Volkswagen : Moody's évalue les scénarios futurs du scandale des moteurs diesel

Volkswagen : Moody's évalue les scénarios futurs du scandale des moteurs diesel

Volkswagen Golf R

Boursier.com, publié le jeudi 22 octobre 2015 à 14h21

L'agence de notation Moody's s'est penchée sur les éventuelles conséquences financières de l'affaire Volkswagen en présentant plusieurs scénarios susceptibles d'impacter le profil financier du constructeur allemand. Moody's a ainsi évalué les coûts de réparation, les amendes et les demandes de litiges liées à l'affaire mais aussi l'impact sur les ventes futures, et donc sur les marges de Volkswagen.

Profil de crédit impacté jusqu'en 2017

Yasmina Serghini-Douvin, analyste chez Moody's, estime que l'incertitude de l'impact de cette affaire touchant les moteurs diesel Volkswagen pourrait menacer le profil de crédit du groupe jusqu'en 2017.

Scénario du pire

Dans le pire des scénarios, jugé peu probable par Moody's, l'impact en cash pour Volkswagen sur la période 2015-2017 est chiffré jusqu'à 31 milliards d'euros. Moody's émet ici l'hypothèse extrême où VW serait contraint à reprendre les 482,500 voitures concernées aux Etats-Unis.

6,5 milliards d'euros déjà provisionnés

Dans un scénario médian, l'impact atteindrait 20,5 milliards. Dans le meilleur scénario, qui verrait notamment le montant déjà provisionné (6,5 milliards d'euros ou 591 euros par véhicule concerné) suffire à honorer les coûts de réparation, l'impact en cash se limiterait à 9,5 milliards d'euros.

Marge de manoeuvre

Selon les scénarios, Volkswagen garde toutefois une certaine marge de manoeuvre grâce sa position de trésorerie, à sa capacité d'endettement et aux éventuels recours à une augmentation de capital ou à des cessions d'actifs au sein de l'important portefeuille de marques détenues.

 
0 commentaire - Volkswagen : Moody's évalue les scénarios futurs du scandale des moteurs diesel
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]