Ymagis : croissance de 22,5% pour le S1, mais la rentabilité se dégrade

Ymagis : croissance de 22,5% pour le S1, mais la rentabilité se dégrade©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 26 septembre 2016 à 17h55

Le chiffre d'affaires d'Ymagis ressort en croissance de 22,5% au premier semestre 2016 à 83,6 ME, porté par la croissance des pôles de services et l'intégration des activités du groupe Eclair.

Le pôle VPF enregistre une légère baisse de son chiffre d'affaires de 6,6% à 34,3 ME compte tenu de la fin des contrats en Autriche et en Pologne. Le nombre total d'écrans déployés par le groupe ressort ainsi à 6.036 au 30 juin 2016, contre 6.401 un an auparavant.

Le pôle Exhibitor Services, dont le chiffre d'affaires progresse de +11,1% à 27,7 ME, est porté par les activités de Ventes et Installation et par la contribution des dernières acquisitions du groupe : R2D1 (France) et Proyecson (Espagne).

Le pôle Content Services, avec l'intégration des activités d'Eclair, voit son chiffre d'affaires multiplié par 3,3 à 21,6 ME. Intégrées au groupe depuis le 1er août 2015, les activités d'Eclair contribuent à hauteur de 13,8 ME au chiffre d`affaires du semestre. L'activité du pôle est également portée par les acquisitions de Cine-Logistics (Allemagne) et de ST'501 (France).

Compte tenu de l'évolution du mix de vente durant le semestre et de la rationalisation en cours des activités d'Eclair, l'EBITDA recule de 10% à 23,6 ME, soit 28% du chiffres d'affaires contre 38% au 30 juin 2015.

Après prise en compte des dotations aux amortissements de 20 ME, le résultat opérationnel courant s'établit à 3,6 ME contre 5 ME au 30 juin 2015.

Les charges non récurrentes pour un montant de 8,4 ME s'expliquent par la décision du groupe de déprécier entièrement la technologie RBC (pour 7,9 ME) utilisée pour l'envoi via broadband des contenus vers les cinémas, du fait de son prochain remplacement. Le solde de 0,5 ME correspond aux frais occasionnés lors du regroupement en France des activités Content Services à Vanves. "Ces éléments exceptionnels auront un effet nettement positif sur les résultats des années à venir", estime le groupe.

Le résultat courant avant impôt ressort en perte de 8,4 ME, contre un bénéfice de 0,1 ME un an avant. Le résultat net part du groupe ressort en perte à 9,4 ME, contre un bénéfice de 0,9 ME un an auparavant.

Au 30 juin 2016, les capitaux propres s'élèvent à 30,4 ME contre 38,8 ME au 31 décembre 2015. L'endettement net continue, après effet des récentes acquisitions, de diminuer compte tenu du remboursement de la dette affectée à l'activité VPF et s'élève à 92,6 ME au 30 juin 2016, contre 99,7 ME à fin décembre 2015. Enfin, la trésorerie ressort à 19,1 ME contre 23,2 ME six mois plus tôt.

Le groupe estime qu'il devrait tirer sa croissance en 2016 de ses pôles Content Services et Exhibitor Services, l'activité VPF reculant sous l'impact des recoupements à venir. Après plusieurs acquisitions successives, la direction "met en oeuvre des mesures d'économies et des synergies entre les différentes entités du groupe pour préparer un nouveau modèle de développement, fondé sur les deux pôles de services".

Le groupe communiquera le 11 octobre prochain son nouveau plan stratégique à trois ans 'Perform 2020'. Parmi ses ambitions, le groupe se donne pour objectifs de maintenir son activité et d'atteindre un niveau de marge courant avant impôt supérieur à 5% d'ici à 2020 et ce, en dépit du recul progressif du pôle VPF. Par ailleurs, "fort d'une base d'activité de services solide, Ymagis devrait poursuivre ses activités de croissance externe".

 
0 commentaire - Ymagis : croissance de 22,5% pour le S1, mais la rentabilité se dégrade
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]