Les Matières Premières sur Orange Finance

Brent

Tout afficher

Cotation du 18 août 2017 à 23h00

52,72 $

+3,31%

Pétrole : chute des stocks hebdomadaires américains

16 août 2017 à 16h31
D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont chuté de 8,9 millions de barils lors de la semaine close au 11 août, à 466,5 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 3,5 millions de barils.

Le pétrole profite d'une actualité favorable

10 août 2017 à 12h11
Le baril de pétrole reste orienté à la hausse ce jeudi, au lendemain de l'annonce d'une forte baisse des réserves de brut aux Etats-Unis et alors que les échanges entre la première économie mondiale et Pyongyang sont de plus en plus tendus. Le 'light sweet crude' pour livraison octobre avance actuellement de 0,8% à 49,9 dollars sur le New York Mercantile Exchange alors que le baril de Brent de la Mer du Nord avance de 1% à 53,2 dollars.

Once d'or

Tout afficher

Cotation du 18 août 2017 à 16h06

1 295,80 $

+0,83%

Un trader mal réveillé fait brièvement couler l'or

26 juin 2017 à 14h50
Que s'est-il passé sur le marché de l'or à l'ouverture du marché londonien? Personne n'a encore la réponse mais le 'gros doigt' est sans doute passé par là. Les opérateurs spéculant sur le métal précieux se sont en tous cas faits une belle frayeur. A 9 heures, un ordre représentant l'équivalent de 1,8 million d'onces a été placé à la vente sur les futurs new-yorkais (sur le Comex). Un ordre 'historique' qui a logiquement entraîné une micro-chute très rapide des cours de l'or. Il faut dire qu'avec une once à environ 1.240$, l'ordre représentait plus de 2,2 milliards de dollars ! Le rachat quasi immédiat des positions vendeuses a heureusement permis à la relique barbare de rapidement stopper sa chute...

L'once d'or gagne encore du terrain

06 juin 2017 à 10h43
L'incertitude ambiante continue à porter les cours de l'or, au plus haut depuis six semaines. Les investisseurs font preuve de prudence avant le triple rendez-vous de jeudi et se positionnent sur la relique barbare. En attendant les résultats des législatives britanniques, la décision de la BCE sur ses taux et l'audition de l'ancien patron du FBI par le Sénat américain, la crise diplomatique au Moyen-Orient a également ravivé les craintes des opérateurs. L'once d'or progresse de 0,7% dans les échanges électroniques sur le Comex, à 1.291 dollars.