Clôture Paris : au rebond avant la Fed !

Clôture Paris : au rebond avant la Fed !

graphique bourse trader

Boursier.com, publié le lundi 19 septembre 2016 à 18h00

LA TENDANCE

Après 3,5% de baisse la semaine dernière, la bourse de Paris repart de l'avant ce lundi. Le CAC40 s'offre ainsi un rebond de 1,43% à 4.394 pts en clôture ! Les investisseurs semblent donc miser sur un statu quo sur les taux d'intérêt lors de la réunion monétaire de la Fed de demain et mercredi. Pour mémoire, le communiqué monétaire de la Banque centrale américaine sera dévoilé mercredi soir à 20 heures, en même temps que les prévisions économiques de la Fed, et juste avant la conférence de presse de Janet Yellen qui se tiendra à 20h30. Outre-Atlantique, Wall Street s'affiche également en territoire positif en ce début de semaine, soutenu également par le pétrole, avec un baril WTI qui repasse au-dessus des 44$.

ECO/DEVISES

Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité d'un statu quo monétaire reste importante, à 88%, contre 12% pour la probabilité d'une hausse de taux d'un quart de point.

L'indice du marché immobilier américain de la NAHB - National Association of Home Builders pour le mois de septembre 2016 est ressorti à 65, contre 60 de consensus de place et 59 pour le mois antérieur (lecture révisée).

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1179$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 44,1$ et le Brent s'affiche à 46,8$.

VALEURS EN HAUSSE

* Sur le CAC40, ArcelorMittal grimpe de 3,5%, avec Total (+2,7%) ou encore Sodexo (+2,4%).

* Casino (+2,4%) a scellé une alliance avec Conforama dans les achats. La centrale d'achats non-alimentaire, baptisée "Mano", sera opérationnelle dès 2017. Elle permettra d'optimiser les achats en France auprès des fournisseurs de produits électroménagers et électrodomestiques (Blanc, Brun, Gris), pour les marques Conforama, Cdiscount, Géant, Monoprix et Supermarché Casino. Les deux groupes précisent qu'ils continueront à "animer chacun indépendamment leurs points de vente et leurs sites Web marchands".

* Renault gagne 2,4% à moins de deux semaines du Mondial de l'Automobile de Paris.

* LafargeHolcim gagne 1,9%. Le management a une nouvelle fois évoqué la possibilité d'une réduction de la présence mondiale du cimentier. "Nous serons sans doute à l'avenir présents dans un nombre plus restreint de pays", a expliqué le président Beat Hess au 'SonntagsZeitung'. L'évaluation pays par pays, LafargeHolcim est présent dans plus de 90 Etats, durera jusqu'en 2018. Hess a aussi regretté la lenteur du processus d'intégration, qui aurait dû être mené plus rapidement et surtout avec plus de conviction. Pour favoriser le sentiment d'identification, il pense qu'un changement de nom serait intéressant.

* Publicis gagne 1,9%. Après la perte de plusieurs contrats symboliques au cours des derniers mois, le groupe a de bonnes nouvelles à annoncer. Coty a décidé de désigner Zenith (Publicis Media) comme son agence média principale dans le monde. Sa mission concernera les marques Coty actuelles plus celles héritées du rachat de Procter & Gamble Beauté, dont la finalisation est prévue en octobre.

* Sanofi (+0,9%) hausse la voix contre Merck aux Etats-Unis. Le laboratoire français a attaqué son rival en contrefaçon de dix brevets devant le tribunal de district du Delaware. L'action vient en réaction à la notification reçue de Merck début août, dans laquelle le laboratoire américain déclarait avoir déposé une demande d'approbation de nouveau médicament pour une insuline glargine auprès de l'agence américaine du médicament (FDA). Une demande d'approbation comprenant un volet de contestation de dix brevets de Sanofi répertoriés dans l'Orange Book de la FDA pour les produits Lantus et Lantus SoloStar.

* Airbus gagne 0,4%. L'industrie aéronautique, qui a connu un long "supercycle" de croissance, n'est pas immunisée contre la nécessité de se réorganiser. Et ses leaders non plus, si l'on en croit le 'Financial Times', qui révèle qu'Airbus prépare un plan de restructuration. Le président du groupe européen Tom Enders aurait prévu de dévoiler en octobre une série de mesures de réduction des coûts, afin de compenser le dérapage de certains programmes et les pertes de l'A380.

VALEURS EN BAISSE

* Sur le CAC40, Bouygues recule de 0,6% avec Crédit Agricole (-0,3%).

 
0 commentaire - Clôture Paris : au rebond avant la Fed !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]