Clôture Paris : en légère hausse seulement...

Clôture Paris : en légère hausse seulement...©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 septembre 2016 à 18h00

LA TENDANCE

L'effet positif de la décision prise par l'Opep d'une limitation de sa production pétrolière, a eu du mal à tenir la distance... Le CAC40, encore en hausse de plus de 1% à midi ne s'adjuge que 0,26% finalement à 4.444 pts.
Wall Street cède même un peu de terrain ce soir, alors que les investisseurs s'interrogent déjà sur la teneur de ce deal et sa consistance, même si le Brent se tient au-dessus des 49$ le baril...

ECO ET DEVISES

Selon le Département américain au commerce ce jeudi, le PIB du 2ème trimestre aux États-Unis, pour sa lecture finale, est ressorti en croissance de 1,4% en rythme annualisé, contre un consensus de place de +1,3% et une lecture antérieure de +1,1%. Il s'agissait de la troisième et dernière estimation du PIB américain pour le 2nd trimestre 2016. La croissance de la consommation personnelle est ressortie au rythme de +4,3%, contre +4,4% précédemment évalué. L'indice de prix rattaché au PIB a progressé sur un rythme de 2,3%, comme prévu.
Ainsi, la croissance américaine pour le deuxième trimestre 2016 a légèrement dépassé les attentes. Le taux de croissance de 1,4% dépasse assez nettement la faible expansion de 0,8% du 1er trimestre. Les dépenses de consommation, qui représentent deux tiers de l'économie américaine, ont largement contribué à la croissance T2. L'incertitude demeure concernant le troisième trimestre 2016. Les économistes tablent sur une expansion d'environ 2,8%, ce qui traduirait donc une belle accélération.

Le déficit commercial américain a atteint les 58,4 milliards de dollars en août, contre 62,3 Mds$ de consensus, et 59,3 Mds$ un mois plus tôt.

Le Département US au Travail vient d'annoncer par ailleurs que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont augmenté de 3.000 en comparaison de la semaine antérieure, à 254.000. Le consensus tablait sur 260.000 inscriptions. Cela fait désormais 82 semaines consécutives que les inscriptions ressortent sous la barre des 300.000, soit la plus longue série depuis 1970. La moyenne à quatre semaines atteint 256.000 pour la période terminant le 24 septembre. Un chiffre en repli de 2.250 par rapport à la semaine précédente.

L'indice des promesses de ventes de logements aux Etats-Unis mesuré par la NAR (National Association of Realtors) est ressorti en retrait de 2,4% en août 2016, en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +0,5% et une hausse révisée à +1,2% pour le mois de juillet. L'indice d'août ressort ainsi à 108,5, contre 111,2 un mois avant.
La parité euro / dollar atteint 1,1245 entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

* Europacorp : +14,8%. La société de production de Luc Besson, EuropaCorp, a joué les vedettes ce jeudi à la Bourse de Paris. A l'origine de cette fièvre spéculative, l'annonce d'une levée de fonds conséquente. EuropaCorp a en effet conclu un accord avec le chinois FF Motion Invest en vue de procéder à une augmentation de capital réservée de 60 ME. Cette opération, qui fera de FF Motion Invest le deuxième actionnaire du groupe français derrière Front Line (holding de Luc Besson), apporte une bouffée d'oxygène à EuropaCorp au moment où il s'inscrit en phase d'investissements - son bilan apparaît déséquilibré avec un ratio d'endettement estimé à plus de 100% des fonds propres à fin 2016 -, et nourrit la spéculation sur l'évolution de son tour de table.
Du côté des brokers, Gilbert Dupont a réagi à cette annonce en relevant sa recommandation de "alléger" à "accumuler" sur la valeur, pour un objectif relevé à 4,5 euros contre 3,5 euros dans le viseur précédemment.

* CGG : +11% avec Vallourec en hausse de 9,5% et Technip (+7,5%) avec Total (+4%)

* Solocal : +10%. Le groupe propose de faire entrer quatre nouveaux administrateurs à son conseil, deux issus des actionnaires individuels et deux des créanciers. Si ces propositions sont approuvées par l'assemblée générale du 19 octobre 2016, le conseil sera composé de 13 membres.

* Neopost : +8% avec Direct Energie (+7%) sur les bons comptes

* Valeo : +2%. Le groupe a réuni hier une centaine d'investisseurs, quelques jours avant le lancement du Mondial de l'Automobile de Paris, pour présenter sa stratégie dans les domaines novateurs du secteur : l'électrification et la voiture autonome. Le management a fait savoir que le groupe est en avance sur son plan 2015-2020, grâce à "l`innovation technologique" et à "la forte augmentation des prises de commandes". Il n'écarte d'ailleurs pas une mise à jour ses objectifs dès l'année prochaine.

* Zodiac : remonte de 2% avec BigBen, Thales et Engie

VALEURS EN BAISSE

* Parrot : -3% avec Genfit et Viadeo

* Air France KLM : -1,5% avec Ubisoft, Essilor, Alten et Altran

* Le Noble Age : -0,8%. Le groupe de maisons de retraite va ouvrir son capital à deux investisseurs de long terme : Mérieux Développement (filiale de l'institut Mérieux) et Nobel (véhicule d'investissement géré par Weinberg Capital Partners), moyennant un placement privé d'environ 20,2 ME à 28 euros par action. Mérieux Développement prendrait 4,78% du capital et Nobel 2,65%. Mérieux va aussi racheter 2 ME d'actions existantes à Nobilise, ce qui portera ses parts à 5,52%.

* Alstom : stable. Le groupe est sur les rangs pour un très gros contrat ferroviaire en Israël. Mais le groupe français ne sera pas seul puisque tout le ban et l'arrière-ban du secteur sera aussi présent : Siemens, Hitachi, Bombardier, Skoda et Stadler, selon la presse locale. Le coréen Hyundai et le chinois CCRR se seraient retirés du processus. Israël prévoit de consacrer 3 milliards de shekels (environ 712 millions d'euros) à l'acquisition de 330 wagons de passagers à deux étages pour moderniser ses équipements.

 
0 commentaire - Clôture Paris : en légère hausse seulement...
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]