Clôture Paris : en petites foulées

Clôture Paris : en petites foulées

bourse

Boursier.com, publié le vendredi 20 octobre 2017 à 18h00

LA TENDANCE

Après deux séances relativement animées mercredi et jeudi par les nombreuses publications trimestrielles, l'ambiance est retombée en bourse de Paris, en hausse de 0,08% à 5.372 pts.
Wall Street affiche toujours une bonne tenue ce vendredi, suite à une nouvelle série de publications trimestrielles. General Electric corrige cependant nettement, après avoir largement manqué le consensus.
Une fois de plus, ce sont les espoirs de réforme fiscale aux États-Unis qui soutiennent les cours à Wall Street. Les trimestriels, quant à eux, ressortent mitigés dans l'ensemble.

ECO ET DEVISES

D'après la National Association of Realtors américaine ce vendredi, les reventes de logements existants aux USA pour le mois de septembre 2017 se sont établies au nombre de 5,39 millions d'unités, contre 5,3 millions de consensus de place et 5,35 millions un mois avant. Les reventes ont ainsi progressé de 0,7% en comparaison du mois antérieur, mais reculent de 1,5% en glissement annuel.

Janet Yellen, présidente de la Fed, intervient ce soir à l'occasion d'une lecture relative à 'la politique monétaire menée depuis la crise financière', à Washington. Le président Donald Trump a reçu hier Yellen pour un entretien à la Maison blanche. Trump n'aurait pas encore arrêté sa décision concernant la succession de la patronne actuelle de la Fed, mais pourrait opter pour Jerome Powell, perçu comme favori.
L'euro revient à 1,1770/$ entre banques. Le WTI cote 51,60$.

VALEURS EN HAUSSE

* Mauna Kea : +6% suivi de Axway, en hausse de 5% avec Naturex (+4%)

* Natixis : +3% avec Recylex

* Bonduelle : +2,5% avec LDLC, Eiffage, Korian

* Eramet : prend encore 1,5% avec Edenred, Euronext

* ArcelorMittal : +2%. Le titre du numéro un mondial de l'acier bénéficie du soutien d'UBS qui est passé à l'achat sur la valeur ce matin tout en portant son objectif à 30 euros..

* Michelin : +1%. Le groupe a réalisé 5,34 milliards d'euros de chiffre d'affaires au troisième trimestre 2017, en hausse de 3%. Sur les 9 premiers mois de l'année, les ventes nettes ressortent à 16,39 milliards d'euros, en augmentation de 6% par rapport la même période de 2016, avec un effet favorable de +2,8% des volumes, et un effet prix-mix favorable de + 2,6% dont +1,8% pour les prix. Pour l'ensemble de l'année 2017, Michelin confirme ses objectifs de croissance des volumes en ligne avec l'évolution mondiale des marchés, de résultat opérationnel sur activités courantes supérieur à celui de 2016, hors effet de change évalué aujourd'hui entre - 110 et - 120 ME, et de génération d'un cash-flow libre structurel supérieur à 900 ME.

* FNAC Darty : +1,2%. Le groupe a fait état d'une hausse de 5,8% de ses ventes en données comparables au cours du troisième trimestre grâce notamment aux lancements de produits dans la téléphonie et les jeux vidéos et à un décalage des soldes d'été par rapport à 2016.

VALEURS EN BAISSE

* Linedata : -4%, après une activité trimestrielle en décroissance marquée à périmètre comparable.

* Seule baisse significative sur le CAC40, AccorHotels perd 3,5%. Le chiffre d'affaires du numéro un européen de l'hôtellerie aux enseignes Ibis, Novotel, Sofitel, Fairmount ou Raffles, s'est hissé à 504 millions d'euros au troisième trimestre 2017, en hausse de 7,2% en données publiées grâce aux acquisitions réalisées par le groupe. C'est nettement inférieur au consensus qui tablait sur des revenus consolidés de 529 ME sur ce T3.

* TechnipFMC : -2,5% avec Vilmorin

* Thales : -1,5% suivi de Archos, Bigben, Renault

 
1 commentaire - Clôture Paris : en petites foulées
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]