Clôture Paris : finalement en baisse

Clôture Paris : finalement en baisse©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 août 2016 à 18h00

LA TENDANCE

Le CAC40 a perdu 0,83% à 4.460 pts ce mardi soir à la bourse de Paris dans un marché toujours calme mais plus prudent après le rebond récent des indices. A Wall Street aussi, on consolide un peu après les records. Le Dow Jones recule actuellement de 0,25% à 18.590 pts, alors que le Nasdaq perd 0,47%. Sur le Nymex, le baril de brut demeure solide dans la zone des 46$, après sa progression de la veille... Les valeurs pétrolières ont continué de s'illustrer grâce à la remontée du baril sur les 46 dollars le WTI, nourrie par des rumeurs de nouvelles négociations pour une limitation de production, dans l'hypothèse où l'OPEP réussirait à s'accorder en interne et à trouver un compromis avec les autres producteurs...

ECO ET DEVISES

D'après le rapport gouvernemental du jour aux Etats-Unis, les mises en chantier de logements pour le mois de juillet 2016 se sont établies sur un rythme de 1,21 million d'unités, contre 1,18 million de consensus et 1,19 million un mois avant. Les permis de construire sont ressortis au rythme de 1,15 million d'unités, contre 1,16 million de consensus et 1,15 million en juin 2016.

L'indice des prix à la consommation aux États-Unis pour le mois de juillet 2016 est ressorti stable en comparaison du mois antérieur, en ligne avec le consensus (+0,8% en comparaison du mois de juillet 2015). Le CPI hors alimentaire et énergie a progressé de 0,1% par rapport au mois antérieur, contre +0,2% de consensus. Il grimpe de 2,2% en comparaison de l'an dernier.

Selon la Fed ce mardi, la production industrielle américaine du mois de juillet 2016 a augmenté de 0,7% en comparaison du mois antérieur, contre +0,3% de consensus. La production manufacturière a grimpé de 0,5%, contre +0,2% de consensus. Le taux d'utilisation des capacités est ressorti à 75,9%, contre 75,5% de consensus.
L'euro campe au-dessus des 1,12/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

* Vallourec reste en hausse de 4% avec CGG (+0,6%). Vallourec a repris près de 30% depuis le début août pendant que le pétrole remontait de plus de 18% sur ses récents plus bas sous les 40 dollars.

* Eramet : +3% avec Derichebourg, Guerbet

* Air Liquide gagne 2,5%. Après le rachat d'Airgas par Air Liquide, le secteur des gaz industriels pourrait bien faire l'objet d'une nouvelle opération d'envergure. L'américain Praxair et l'allemand Linde discuteraient en effet d'un rapprochement, a appris le 'Wall Street Journal', qui concède que le projet est fragile, notamment eu égard aux obstacles antitrust présumés, compte tenu de la présence des deux industriels sur certains marchés identiques.

* Esi Group : +1,5% avec Archos, Synergie, Cegereal

* Total : inchangé avec Euronext et Technip

VALEURS EN BAISSE

* Renault reperd 3% et Peugeot 2% sur la remontée du baril. 2016 est aussi l'année du Mondial de l'Automobile de Paris, salon parmi les plus importants en Europe ne se déroulant qu'une année sur deux. Rendez-vous est pris à partir du 29 septembre (du 1er au 16 octobre pour le grand public) au centre des expositions ParisExpo de la Porte de Versailles. On connaît déjà ou on devine les nouveautés que les constructeurs français dévoileront sur le salon. Chez Renault, il y aura forcément la Clio restylée dont la commercialisation va débuter dès la rentrée. Renault pourrait également apporter à son petit crossover à succès Captur quelques évolutions de style, à l'instar de sa concurrente Peugeot 2008 déjà relookée cette année. Déjà dévoilée au printemps dernier, la quatrième génération du Scenic aura bien sûr sa place sur le salon en parallèle de sa commercialisation. Chez Peugeot, on attend de pied ferme le nouveau crossover 3008 dont la commercialisation est annoncée pour l'automne. Pour la marque Citroën, la vedette sera la nouvelle citadine C3.

* Prises de bénéfices sur des valeurs qui ont bien performé dernièrement comme STM et Ubisoft (-2,7%).

* EDF : -2% avec Air France-KLM, Zodiac, Sodexo, Vinci

* Axa reste en baisse de 1,5%. Le secteur financier français reste soumis à un environnement de taux au plancher avec des OAT 10 ans de retour au plus bas, 0,14% aujourd'hui après 0,12% hier.

 
0 commentaire - Clôture Paris : finalement en baisse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]