Clôture Paris : le CAC40 cède 0,4%

Clôture Paris : le CAC40 cède 0,4%©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 29 août 2016 à 18h00

LA TENDANCE

La semaine débute dans le rouge pour le CAC40 qui cède 0,40% à 4.424 pts en clôture ce lundi. L'indice parisien est néanmoins parvenu à limiter quelque peu ses pertes en seconde partie de séance, profitant du rebond actuel de Wall Street. Les volumes d'échanges sont quant à eux particulièrement faibles en Bourse en cette fin de mois d'août. Les investisseurs, en quête de certitude quant à l'évolution des taux d'intérêt américains, ne savent plus trop bien sur quel pied danser après la dernière communication de la Fed vendredi. Les chiffres de l'emploi américain, attendus en fin de semaine, pourraient clarifier la situation...

ECO/DEVISES

L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Dallas pour le mois d'août 2016 ressort à -6,2 (indice d'activité générale), contre -1,3 un mois avant. L'indice de production s'affiche quant à lui à 4,5, contre 0,4 un mois plus tôt.

D'après le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les revenus personnels des ménages américains pour le mois de juillet 2016 ont augmenté de +0,4% par rapport au mois antérieur, en ligne avec le consensus. Les dépenses personnelles se sont appréciées de +0,3%, également en ligne avec le consensus. L'indice de prix "core PCE" monte de +0,1% (+1,6% en glissement annuel).

Janet Yellen est restée vague dans son intervention de vendredi, ne donnant aucun élément de calendrier, les marchés en ont retiré l'impression que les taux d'intérêt aux Etats-Unis allaient être relevés, peut-être dès le mois de septembre mais plus vraisemblablement en décembre. "Au vu de la solide performance du marché de l'emploi qui persiste et de nos perspectives d'activité économique et d'inflation, je pense que les arguments en faveur d'une augmentation du taux des fonds fédéraux se sont renforcés ces derniers mois", a notamment déclaré la présidente de la Réserve fédérale américaine lors du symposium annuel des banquiers centraux de Jackson Hole. Selon le baromètre FedWatch de CME Group, le marché évalue désormais à plus de 30% les chances d'un relèvement des taux de la Fed dès sa prochaine réunion de septembre. En outre, le Vice-Président Fischer, a déclaré sur CNBC que les propos de la présidente de la Fed étaient compatibles avec un relèvement de taux dès septembre, voire plusieurs d'ici à la fin de l'année.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1170$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 46,8$ et le Brent s'affiche à 49,1$.

VALEURS EN HAUSSE

* Alstom (+2,8%), dopé par la signature d'un contrat avec les chemins de fer américains, scellant l'entrée du TGV aux Etats-Unis, sur le marché de l'avion-roi. Le groupe français, recentré depuis plusieurs mois sur le transport après la vente de ses activités de production d'énergie à General Electric, fournira 28 trains destinés à la liaison rapide entre Boston et Washington, passant par New York et Philadelphie. Le "couloir nord-est" court sur 730 kilomètres. Il est actuellement desservi par des trains Acela, livrés en 2000 par le consortium Bombardier-Alstom, qui sont des trains à grande vitesse mais pas à proprement parler des TGV. Le contrat représente environ 2 milliards de dollars pour Alstom, en incluant un accord de services et de maintenance de quinze ans avec une option pour une durée identique.

* Erytech Pharma grimpe de 2,2% après avoir complété le recrutement des patients dans son étude de Phase 2b avec eryaspase pour le traitement de la leucémie aiguë myéloïde (LAM). Le recrutement des patients dans cette étude clinique multicentrique, randomisée et ouverte, menée dans plus de 20 sites en Europe, est désormais complet avec un total de 123 patients inclus, et les premiers résultats sont attendus comme prévu au second semestre 2017.

* Sur le CAC40, Essilor monte de 0,5% avec Danone (+0,5%) ou encore Technip (+0,7%).

VALEURS EN BAISSE

* OL Groupe perd 4%. Le club rhodanien a essuyé une défaite surprise à Dijon (2-4) ce week-end lors de la troisième journée de Ligue1. Outre ce revers, l'OL a perdu deux de ses meilleurs joueurs sur blessure plus ou moins sérieuses, Alexandre Lacazette et Nabil Fekir. Dans ce contexte, la trêve internationale arrive à point nommé à Lyon.

* Sur le CAC40, ArcelorMittal chute de 2,9% avec Peugeot (-1,6%), Carrefour (-1,1%) ou encore LafargeHolcim (-1,1%).

* Clasquin cède 2,8%. Selon nos informations, Kepler Cheuvreux a réduit son objectif de 35 à 31 euros sur le dossier tout en restant à "conserver".

* Air France KLM recule de 0,6%, de retour sur ses niveaux de septembre 2012. Les temps sont durs pour le transporteur franco-hollandais entre la faiblesse de la demande suite aux divers attentats en Europe, une concurrence de plus en plus féroce qui entraîne une bataille sans merci sur les prix, de multiples conflits sociaux... Une nouvelle taxe additionnelle plane également au-dessus du groupe alors que le gouvernement français envisage d'appliquer dès 2017 une taxe sur les billets d'avion au départ et à l'arrivée de Paris-Charles de Gaulle pour financer le CDG Express.

* Altran (stable). La société de conseil a finalisé la prise le contrôle de Lohika, présentée comme une société d'ingénierie logicielle de premier plan, ainsi que de la société Synapse, dont les signatures sont intervenues en juin et juillet. Les Etats-Unis sont désormais la deuxième zone d'activité du Groupe, en ligne avec son objectif de chiffre d'affaires de 500 ME d'ici à 2020.

 
2 commentaires - Clôture Paris : le CAC40 cède 0,4%
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    en pensant qu'il va stagner encore ainsi pour un bon bout de temps on est pas prêt de revoir le soleil !

  • avatar
    Barbetorte -

    Alors les pignoufs ont des vapeurs ? Les chochottes de la finance ont le bourdon ? Qu'ils changent de métier et nous foutent la paix. Le monde ne pourra qu'aller mieux.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]