Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,3%

Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,3%©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 02 mai 2016 à 18h00

LA TENDANCE

Le CAC40, qui a chuté de 2,8% vendredi dernier, a repris 0,31% ce lundi, à 4.443 pts, dans une actualité plus calme en ce tout début de semaine, et des volumes d'échanges faibles. De nombreuses publications trimestrielles restent néanmoins attendues dans les prochains jours, en particulier celles des grandes banques françaises. Le mois de mai commence donc sur une note positive après un gain de 1% en avril pour l'indice parisien. Outre-Atlantique, Wall Street s'offre également un petit rebond actuellement, malgré l'échec du rapprochement entre Baker Hughes et Halliburton, en attendant les chiffres de l'emploi américain en fin de semaine.

ECO/DEVISES

En Chine, l'indice officiel des directeurs d'achat (PMI) du Bureau national des statistiques ressort à 50,1 en avril, contre 50,2 en mars et 49 en février. Le consensus de place était logé à 50,3. Un chiffre supérieur à 50 marque une expansion de l'activité manufacturière.

Le PMI manufacturier de Markit est un peu plus solide que prévu en avril dans sa version finale : 51,7 points contre 51,5 points pour la lecture avancée, et 51,6 points en mars. Les conditions dans le secteur restent plutôt moroses au début du second trimestre notamment à cause de la France et de l'Allemagne. Il s'agit cependant du second mois de progression.

Le PMI manufacturier français compilé par Markit ressort à 48 points en avril dans sa version définitive, ce qui est inférieur à la lecture initiale (48,3) et au niveau de mars. L'indicateur reste à bas niveau, sur un plancher de 12 mois.

D'après le rapport gouvernemental du jour aux USA, les dépenses de construction du mois de mars 2016 sont ressorties en augmentation de 0,3% en comparaison du mois antérieur, contre +0,5% de consensus et +1% pour la lecture révisée du mois de février. Les dépenses de construction du mois de mars grimpent tout de même de 8% en glissement annuel.

L'indice ISM manufacturier américain du mois d'avril 2016 est ressorti à 50,8 selon le rapport du jour, contre 51,5 de consensus et 51,8 un mois avant. L'indicateur ressort donc inférieur au consensus, mais reste supérieur à la barre des 50, indiquant par conséquent une légère expansion.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1509$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 45,3$ et le Brent s'affiche à 46,6$.

VALEURS EN HAUSSE

* Vivendi gagne aussi 1,9%. De 15,66% du capital d'Ubisoft le 23 février dernier, Vivendi vient de monter à 17,73% du capital le 27 avril, d'après une déclaration de franchissement de seuil transmise à l'AMF. Suite à ce rachat d'un peu plus de 2% du capital, Vivendi annonce son souhait de demander une recomposition du conseil d'administration de l'éditeur de jeux vidéo en vue, notamment, d'y obtenir une représentation cohérente avec sa position actionnariale. Vivendi envisage de poursuivre ses achats en fonction des conditions de marché mais déclare ne pas envisager de déposer une offre publique ni de prendre le contrôle d'Ubisoft avec lequel il souhaite l'établissement "d'une collaboration fructueuse".

* Airbus (+1,7%). Airbus Group et Safran ont signé un accord sur la seconde et dernière phase de constitution de leur coentreprise à parité Airbus Safran Launchers (ASL). Les deux groupes travailleront conjointement sur ce programme en apportant leurs actifs industriels dédiés aux lanceurs spatiaux civils et militaires. La finalisation de la transaction est prévue au deuxième trimestre 2016. Les détails financiers de la transaction seront communiqués à ce moment-là. Au cours de la première phase de la JV, Airbus Group et Safran ont créé une entité conjointe regroupant leurs contrats respectifs de programmes civils et principales participations de leurs activités de lanceurs civils. Dans cette seconde et dernière phase, les actifs industriels et les lanceurs militaires seront intégrés dans la JV. Airbus Safran Launchers emploiera environ 8.000 personnes.

* LVMH monte de 1,5% avec Kering (+1,7%).

* Air France KLM gagne 0,5%. Jean-Marc Janaillac prendra les commandes au départ d'Alexandre de Juniac, d'ici la fin du mois de juillet, a révélé la compagnie aérienne. L'actuel PDG de Transdev a une bonne connaissance du secteur en tant qu'administrateur d'Air France de 1989 à 1994 et membre de la direction d'AOM entre 1997 et 2000.

* EDF (stable). Le gouvernement français a prévu de céder certaines de ses participations afin de financer l'augmentation de capital d'EDF, dans lequel l'Etat a prévu d'injecter 3 milliards d'euros. Selon des sources bien informées citées par le 'Financial Times', des actions Safran et Renault risquent d'être vendues cette année. Cela compléterait le produit de la privatisation des aéroports de Nice et de Lyon (1,5 à 1,8 milliard d'euros espérés). En revanche, Bercy ne prévoirait pas de se séparer de titres Orange (+2,2%), selon le même article.

VALEURS EN BAISSE

* Eramet (-6,4%). L'Etat va aider le nickel calédonien à franchir la passe délicate qu'il traverse actuellement. En visite en Nouvelle-Calédonie, le premier ministre Manuel Valls a indiqué qu'un prêt pouvant aller jusqu'à 200 millions d'euros pourrait être débloqué en faveur de la Société Le Nickel (SLN), codétenue par Eramet et les Provinces locales. Le chef du gouvernement a évoqué une situation grave sur un secteur du nickel plus que jamais, fragile. Cette intervention, dont les modalités sont en cours de discussion avec tous les actionnaires, pourrait aller jusqu'à 200 millions d'euros, a-t-il ajouté au sortir d'une visite de l'usine de Doniambo. La balle est désormais dans le camp de la STCPI, le holding représentant les Provinces, qui doit se prononcer en amont du prochain conseil d'administration du groupe minier. Quant à un projet plus vaste donnant davantage d'autonomie à la SLN par rapport à son actionnaire à 56% Eramet, il n'a pas été écarté par le premier ministre, qui n'a cependant pas fourni davantage de précisions à ce stade.

* CGG cède 6,1%. Les résultats trimestriels sont attendus demain matin. Comme pour Vallourec, ils devraient être nettement dans le rouge.

* Vallourec (-5,7%) publiera demain matin ses comptes trimestriels. Le groupe en avait déjà annoncé les grandes lignes début avril lors de son Assemblée Générale avec un chiffre d'affaires de 671 millions d'euros, en forte baisse de 36% par rapport au premier trimestre 2015.

* Des prises de bénéfices sur Nexity (-3%) après son bon parcours de la semaine dernière suite à la publication des revenus trimestriels.

* LafargeHolcim perd encore 1,4% après une baisse de 1,1% vendredi.

* Peugeot (-0,7%) et Renault (-0,1%). Après 5,9% de hausse en 2015 et +8,4% au premier trimestre 2016, le marché automobile français reste sur sa bonne dynamique avec une progression de 7,9% du nombre d'immatriculations de véhicules légers neufs (voitures particulières et utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) au mois d'avril (chiffres du Comité des constructeurs français, par rapport à avril 2015). Depuis le début de l'année 2016, environ 834.000 véhicules légers ont été immatriculés, soit une progression de près de 8% par rapport à la période janvier-avril 2015. Les constructeurs français Renault et PSA ont enregistré des performances commerciales un ton en-dessous du marché en avril avec des volumes en hausse de 6,5% pour Renault et +4,5% pour PSA. A fin avril, Renault garde l'avantage avec +8,1% quand PSA affiche +5,5%.

* Le bancaires reculent avec BNP Paribas (-0,6%), Société Générale (-0,4%) et Crédit Agricole (-0,6%). BNP Paribas publiera demain matin ses résultats du premier trimestre.

* Sanofi (-0,1%) reste déterminé à racheter Medivation, qui a repoussé son offre d'achat à 52,50$ par action. "Malgré le refus aujourd'hui de Medivation d'entamer des discussions dans le cadre d'une transaction créatrice de valeur, Sanofi reste déterminé à poursuivre ce rapprochement et à engager le dialogue directement avec les actionnaires de Medivation", a indiqué le groupe.

 
0 commentaire - Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,3%
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]