Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,9%

Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,9%©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 juin 2017 à 18h00

LA TENDANCE

Après deux séances de baisse, le CAC40 est remonté de 0,89% ce vendredi, à 5.263 pts en clôture. Sur l'indice parisien, Safran s'affiche comme la plus forte hausse du jour, tandis que Carrefour est la lanterne rouge, plombé par l'annonce surprise dans l'après-midi du rachat de Whole Foods Market par Amazon aux Etats-Unis. Outre-Atlantique, Wall Street repart d'ailleurs à la baisse après cette annonce, dans le sillage des valeurs de la distribution. Les indicateurs économiques US du jour ressortent quant à eux sous les attentes, et les prix du pétrole restent déprimés sous les 45$ le baril WTI.

ECO/DEVISES

Un accord sur le financement de la Grèce avec ses créanciers a été trouvé jeudi à Luxembourg. Les créanciers de la zone euro se sont entendus sur un prêt de 8,5 MdsE à la Grèce, ce qui permettra au pays d'honorer ses échéances de l'été. Des pistes en vue d'un possible allègement de la dette en 2018 ont par ailleurs été évoquées.

Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis, pour le mois de mai 2017, sont ressorties au nombre de 1,092, contre un consensus de place de 1,223 million et 1,156 million pour le mois d'avril. Les permis de construire, quant à eux, se sont établis à 1,168 million d'unités, contre 1,249 million de consensus et 1,228 million un mois plus tôt.

L'indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan pour le mois de juin ressort à 94,5, contre 97,1 de consensus et 97,1 en lecture finale de mai.

L'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta pour le mois de juin 2017 est ressorti à 2%. Cet indicateur mesure les anticipations d'inflation à un an, du point de vue des firmes. Le précédent indicateur était logé à +2%.

Le taux d'inflation annuelle a reculé à 1,4% en mai dans la zone euro, après 1,9% en avril. Les données publiées ce matin par Eurostat confirment l'estimation avancée. Les prix ont évolué en baisse de -0,1% au cours du mois de mai. L'IPC de base reste stable sur un an, à 0,9%.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1198$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 44,5$ et le Brent s'affiche à 47,1$.

VALEURS EN HAUSSE

* EDF (+4%) remonte sur les 10 Euros. Le titre bénéficie du relèvement de la valorisation d'Investec de 9,10 à 12 euros, pour une recommandation renouvelée à l'achat, et de celle de JP Morgan de 10 à 14 euros, assortie d'une opinion "surpondérer". Ce dernier est le bureau d'études qui affiche désormais la valorisation la plus élevée sur l'énergéticien.

* Sur le CAC40, Safran monte de 3% avec Legrand (+1,9%) ou encore Air Liquide (+2,2%).

* Direct Energie (+1,7%). Le principal "challenger" d'EDF et Engie en France va franchir une nouvelle étape dans son développement en rachetant Quadran, l`un des principaux producteurs d`énergies renouvelables de l'hexagone. Le parc concerné par la transaction affiche une puissance nette de 243 MW. Le prix d'acquisition est de 303 ME. Un complément de prix d`un montant maximum de 113 ME est prévu en fonction du rythme de mise en service des nombreux projets d'ici mi-2019, soit une facture totale maximum de 416 ME. L'acquéreur envisage de faire appel au marché à hauteur de 100 ME.

* Renault (+0,9%). Les immatriculations de véhicules neufs ont repris leur ascension en mai, après avoir marqué le pas en avril, a fait savoir ce matin l'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA). Le mois dernier, 1.386.818 véhicules particuliers ont été immatriculés, soit une progression de 7,6% en glissement annuel. Renault fait mieux que la moyenne grâce à Dacia tandis que Groupe PSA est en croissance, mais en deçà du marché, malgré une bonne performance de Citroën.

* AccorHotels (stable). Le groupe espère récupérer 4 MdsE de la cession du contrôle de sa division HotelInvest, a indiqué hier soir Sébastien Bazin, son PDG, au micro de Bloomberg. Le dirigeant a confirmé que tous les principaux investisseurs mondiaux, fonds, compagnies d'assurance ou family office, gardaient un oeil sur le dossier.

* ALD. L'entrée en bourse de la filiale de location de flotte automobile de la Société Générale a été réalisée dans le bas de la fourchette prévue, à 14,30 euros l'action (la fourchette allait de 14,20 à 17,40 euros). L'offre représente 1,156 MdE. Une option de surallocation permettrait d'atteindre 1,33 MdE.

VALEURS EN BAISSE

* Carrefour chute de 3,2%. Le secteur de la distribution est sous pression en cette fin de semaine après l'annonce du rachat surprise de Whole Foods Market par Amazon. Les investisseurs s'inquiètent de la concurrence de plus en plus exacerbée des acteurs du net sur les groupes de distribution traditionnels... Casino cède aussi 2,7%.

* TechnipFMC reste en repli de 1,2%, troisième séance de baisse influencée par les cours du pétrole.

* Veolia recule de 1,1% pour sa deuxième séance de baisse.

* Crédit Agricole cède 0,2%. Le CIC négocie la vente de ses activités de banque privée à Singapour et Hong Kong à Indosuez Wealth Management, filiale du Crédit Agricole. Aucun élément de valorisation n'a été fourni, mais le Crédit Agricole a indiqué que la transaction aura un impact négatif de moins de 2 points de base sur son ratio CET1 non phasé.

 
1 commentaire - Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,9%
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]