Clôture Paris : le CAC40 grimpe de 1,77%

Clôture Paris : le CAC40 grimpe de 1,77%©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 08 juillet 2016 à 18h00

LA TENDANCE

Après une ouverture en baisse, le CAC40, qui avait déjà rebondi de 0,8% hier, a finalement poursuivi son rebond ce vendredi, en progression de 1,77% à 4.190 pts en clôture. Les investisseurs profitent d'une accalmie autour des craintes concernant les risques économiques liés au Brexit pour effectuer des achats à bons comptes, notamment sur les secteurs les plus touchés ces derniers jours, à savoir l'automobile et la banque. Outre-Atlantique, Wall Street s'offre également un net rebond en cette fin de semaine, encouragé par les chiffres solides de l'emploi américain en juin. A noter qu'après sa chute de la veille, le pétrole ne parvient pas à rebondir, le WTI évoluant à peine au-dessus de 45 dollars...

ECO/DEVISES

Le rapport gouvernemental mensuel concernant la situation de l'emploi aux États-Unis pour le mois de juin 2016 a très agréablement surpris ce vendredi. Alors que le consensus est logé à 175.000 créations de postes non-agricoles, les USA ont créé... 287.000 emplois en juin ! Le taux de chômage est par contre remonté à 4,9% (+0,2 point de pourcentage), contre 4,8% de consensus. Selon le Département américain au travail ce jour, la croissance de l'emploi a concerné les loisirs et l'hôtellerie, la santé, ou encore les activités financières. L'emploi a également progressé dans le secteur de l'information.

Rappelons que le rapport du mois de mai était ressorti particulièrement décevant, avec seulement 38.000 créations de postes, pour un taux de chômage de 4,7%. Les créations de postes du mois de mai ont été revues en baisse ce jour, à 11.000. Les créations de postes du mois d'avril ont été révisées par contre en hausse, à 144.000, contre 123.000 auparavant estimé. Le taux de participation à la force de travail pour le mois de juin 2016 ressort à 62,7%, alors que le ratio emploi sur population s'établit à 59,6%. Ces deux ratios évoluent peu en comparaison du mois antérieur.

La production industrielle française a reculé de 0,5% en mai après avoir grimpé de 1,2% le mois précédent. Une évolution en ligne avec les attentes. Sur un an, la production affiche une hausse de 0,5%, précise l'Insee.

L'excédent commercial allemand, ajusté des variations saisonnières et des effets calendaires, ressort à 22,2 milliards d'euros en mai, contre 24,1 MdsE un mois plus tôt et 23,8 MdsE de consensus. Les exportations ont reculé de 1,8% alors que les importations ont augmenté de 0,1%.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1046$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 46,6$ et le Brent s'affiche à 45,2$.

VALEURS EN HAUSSE

* Valneva (+16,3%) a réussi à générer un candidat vaccin inactivé et hautement purifié contre le virus Zika. En réponse à l'urgence de santé mondiale décrétée par l'Organisation Mondiale de la Santé, Valneva avait annoncé le 2 février 2016 le lancement de travaux de recherche sur le virus Zika basés sur le vaccin contre l'encéphalite japonaise du Groupe qui avait été développé en interne, de la recherche à la commercialisation.

* Renault reprend de 5,7%. Après un premier semestre record en volume de ventes, Renault a confirmé hier ses objectifs 2016 et pourra s'appuyer sur les nombreux lancements de l'année pour poursuivre le développement de ses ventes. Renault va bénéficier au second semestre des lancements de Talisman, Nouvelle Mégane et Nouveau Scénic en Europe. A l'international, la dynamique s'appuiera sur la Kwid en Inde, Kaptur récemment lancé en Russie, Kadjar en Chine et SM6 en Corée du Sud.

* Peugeot grimpe aussi de 5,1% avec Faurecia (+5,5%), Valeo (+3,4%) et Michelin (+2,5%).

* Autre secteur mieux orienté, les banques, avec Société Générale (+5,3%) et Crédit Agricole (+5,6%). BNP Paribas gagne aussi 3,4%. Les publications trimestrielles des banques commenceront le 28 juillet avec les résultats de BNP Paribas.

* Carrefour gagne 2,4%. Abilio Diniz, troisième actionnaire de Carrefour, n'envisage de grimper davantage au tour de table du distributeur. Dans un entretien accordé aux "Echos", l'homme d'affaires brésilien explique se satisfaire de sa position en tant que troisième actionnaire de référence du groupe : "C'est déjà pour ma société Peninsula un investissement important. Je ne crois pas nécessaire de faire plus. Il me semble très important de rester au-dessous de la famille Moulin et du Groupe Arnault "..."Ce qui compte, je pense, c'est que la société ait deux ou trois actionnaires de référence. Quand une entreprise a des actionnaires de référence, elle est plus stable et avance mieux", précise le milliardaire. Il indique également "croire en Carrefour et à la force de l'enseigne". Península Participações, la société d'investissement familiale d'Abilio Diniz, a porté en mars à 8,05% sa participation dans le capital de Carrefour. Une position qui en fait le troisième actionnaire de la firme derrière la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayette (11,51%), et Groupe Arnault, holding du PDG de LVMH Bernard Arnault (8,95%).

* Sodexo (+1,6%) a annoncé un chiffre d'affaires sur les 9 premiers mois de son exercice 2015-2016 de 15,7 milliards d'euros, en progression de +3,7% par rapport à la même période de l'exercice précédent. La croissance interne atteint +3,3%, en tenant compte de la contribution de la coupe du Monde de Rugby sur le premier trimestre. Hors cet impact, la croissance interne est de +2,5%. Sodexo confirme ses objectifs pour l'exercice 2015-2016 avec une croissance interne du chiffre d'affaires de l'ordre de 3% et une progression d'environ 8% du résultat opérationnel hors effet de change et charges exceptionnelles liées au programme d'adaptation et de simplification.

* Air France KLM (+0,9%) a annoncé le départ de Pierre-François Riolacci, son homme fort des Finances. Par ailleurs, le trafic et le remplissage des avions Air France KLM étaient orientés à la baisse en juin, a fait savoir ce matin le groupe lors de la publication de ses données mensuelles. Les 4 jours de grève des pilotes ont pesé. Sur la totalité du périmètre, soit Air France, KLM, Hop! et Transavia, le trafic a reculé de 2,1% pour des capacités en baisse de 0,5%. Le coefficient d'occupation ressort à 85,5% en baisse de 1,4 point. Le groupe a transporté 8,3 millions de passagers au cours du mois, soit une progression de 1% en glissement annuel. Dans le fret, le trafic a reculé de 9,4%% et les capacités reculent de -4,9%. Le coefficient de remplissage recule de 2,8% à 57,2%.

VALEURS EN BAISSE

* Danone recule de 0,7% au lendemain d'un rebond de 1,9%.

 
0 commentaire - Clôture Paris : le CAC40 grimpe de 1,77%
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]