Clôture Paris : le CAC40 grimpe encore de 1,76% !

Clôture Paris : le CAC40 grimpe encore de 1,76% !©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 11 juillet 2016 à 18h00

LA TENDANCE

Le CAC40 vient d'enregistrer une troisième séance consécutive de rebond ce lundi, en hausse de 1,76% à 4.265 pts en clôture. Les marchés, qui mettent pour le moment à l'écart les risques liés au Brexit et au secteur bancaire italien, restent portés par les derniers chiffres solides de l'emploi américain dévoilés en fin de semaine dernière. La Bourse de Tokyo a de son côté bondi de près de 4% ce lundi après la victoire de la coalition gouvernementale aux élections sénatoriales de dimanche, qui permettra au Premier ministre Shinzo Abe de faire adopter plus facilement de nouvelles mesures et réformes. Les investisseurs restent par ailleurs sereins face à la faiblesse persistante du baril WTI qui stagne actuellement autour des 45$. Outre-Atlantique, Wall Street poursuit sa progression en ce début de semaine, en attendant les résultats d'Alcoa ce soir...

ECO/DEVISES

Sur le front obligataire, les taux à 10 ans de la France ont touché aujourd'hui un nouveau plus bas historique sous les 0,1% sur le marché secondaire pendant que les échéances à moins de 10 ans sont désormais toutes à taux négatifs.

L'indice du climat des affaires dans l'industrie de la Banque de France ressort stable en juin, à 97. Un niveau en ligne avec les attentes. Selon l'indicateur synthétique mensuel d'activité, le produit intérieur brut progresserait de 0,2% au deuxième trimestre 2016, comme indiqué précédemment. Rappelons que la croissance française avait atteint 0,6% au premier trimestre.

A court terme, la Banque de France ne pense pas que le "Brexit" aura des effets sur la croissance hexagonale... Dans sa note de conjoncture publiée ce lundi matin, l'institution a maintenu sa prévision pour le deuxième trimestre,à savoir un PIB à +0,2%, après une expansion de +0,6% enregistrée sur la période janvier-mars. A titre de comparaison, l'Institut national de la statistique voit le PIB progresser de 0,3% sur la période...

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1045$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 45,1$ et le Brent s'affiche à 46,5$.

VALEURS EN HAUSSE

* Solocal grimpe de 17% et enregistre une quatrième séance de rebond.

* AB Science (+14,9%) a annoncé la publication de résultats précliniques du masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA). "Ces résultats démontrent un effet protecteur sans précédent du masitinib dans des modèles de rats de SLA par rapport à d'autres études citées dans la littérature scientifique" a déclaré le professeur Luis Barbeito (Responsable du Laboratoire de Neurodégénérescence à l'Institut Pasteur de Montevideo, Uruguay). "En particulier, le masitinib est protecteur lorsqu'il est administré 7 jours après l'apparition d'une paralysie, un modèle qui simule étroitement l'état clinique des patients atteints de SLA et représente ainsi mieux leurs besoins thérapeutiques".

* ArcelorMittal s'envole de 5,2%. A l'image du secteur, le numéro un mondial de l'acier est tiré vers le haut par des espoirs de consolidation du marché européen. Tata Steel a annoncé vendredi avoir engagé des discussions avec d'éventuels partenaires stratégiques, dont l'allemand Thyssenkrupp, en vue de former une co-entreprise pour ses actifs dans l'acier en Grande-Bretagne. Une porte-parole de Thyssenkrupp a déclaré à Reuters que le sidérurgiste pensait depuis longtemps qu'une consolidation était nécessaire dans le secteur de l'acier européen en raison de sa situation extrêmement difficile...

* LafargeHolcim (+3,8%) a signé une lettre d'entente avec Nirma Limited, soumise à l'approbation de la Commission de la concurrence indienne (CCI), pour la cession de sa participation dans Lafarge India pour une valeur d'entreprise de 1,4 milliard de dollars. Lafarge India opère 3 cimenteries et 2 stations de broyage avec une capacité totale de 11 millions de tonnes par an. Elle commercialise également des granulats et est un des principaux producteurs de béton prêt à l'emploi du pays. Le montant de cette cession permettra de continuer à réduire l'endettement du Groupe dans le cadre de son programme de désinvestissements de 3,5 milliards de francs suisses en 2016.

* Sur le CAC40, Schneider Electric monte aussi de 3,6% avec Publicis (+3,5%) ou encore Saint-Gobain (+2,9%).

* Airbus gagne 2,4%. Le groupe serait sur le point d'enregistrer deux énormes commandes au Salon aéronautique de Farnborough. Le constructeur européen pourrait tout d'abord dévoiler d'ici demain une commande d'une centaine d'A321 neo de la part d'AirAsia. Bloomberg, qui cite des personnes proches des négociations, précise que le transporteur malaisien à bas coût pourrait utiliser certains de ces avions à fuselage étroit pour intensifier son service en Inde. Le contrat serait évalué à 12,57 milliards de dollars au prix catalogue. Toujours selon Bloomberg, Go Airlines India pourrait acquérir environ 70 appareils de la famille A320 auprès d'Airbus. La commande, d'environ 7,5 Mds$ au prix catalogue, pourrait être dévoilée dans les prochains jours.

VALEURS EN BAISSE

* Après 13% de hausse vendredi, Ipsos reperd 9,4%. LT Participations, holding animatrice d'Ipsos et société contrôlée par Didier Truchot, a indiqué qu'aucune conversation n'est à l'heure actuelle menée par Ipsos avec des fonds d'investissement, éventuels acquéreurs. "Pour ce qui la concerne, LT Participations examine périodiquement, en liaison avec ses actionnaires, et à des fins essentiellement patrimoniales, les marques d'intérêts qui lui sont soumises, spontanément ou à sa demande, sans pour autant être entrée à ce stade dans un processus organisé de cession. Dans ce cadre, aucune décision concernant l'évolution de sa structure actionnariale n'a été prise et, pour couper court à toute équivoque, LT Participations a décidé de mettre fin aux contacts en cours", explique LT Participations. Vendredi, Ipsos a bondi après que le site 'Dealreporter' eut évoqué des discussions entre l'acteur majeur des études par enquêtes et des firmes de "private equity", en vue d'une éventuelle cession...

* Aucune baisse sur le CAC40.

 
0 commentaire - Clôture Paris : le CAC40 grimpe encore de 1,76% !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]