Clôture Paris : le CAC40 monte avant la Fed

Clôture Paris : le CAC40 monte avant la Fed©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 13 juin 2017 à 18h00

LA TENDANCE

Après avoir perdu du terrain hier, dans le sillage de Wall Street et de la dégringolade des valeurs "technologiques", le CAC40 a repris 0,40% ce mardi, à 5.262 pts en clôture. L'actualité est dominée par la réunion FOMC de la Fed qui débute aujourd'hui, en attendant le communiqué officiel demain soir. Sauf surprise, le Comité monétaire de la Banque centrale américaine devrait décider d'une nouvelle hausse du taux des fed funds, d'un quart de point. Les investisseurs prendront par ailleurs note des prévisions économiques de la Fed et suivront avec intérêt la conférence de presse de Janet Yellen demain soir également... Du côté du pétrole, le baril WTI reste coincé sous les 46$ ce mardi.

ECO/DEVISES

Indice ZEW contrasté en mai. L'indice ressort à 18,6 points après 20,6 en avril, et contre 21,7 de consensus. Mais l'indice relatif à la situation actuelle s'établit à 88, contre 83,9 le mois précédent, et 85 de consensus. L'indice ZEW est compilé chaque mois auprès d'environ 350 experts financiers. Il représente la différence entre la portion d'analystes optimistes et la portion d'analystes pessimistes pour le développement économique allemand à 6 mois.

L'inflation accélère encore au Royaume-Uni. En glissement annuel, les prix à la consommation affichent une hausse de 2,9% en mai contre 2,7% le mois précédent et 2,7% de consensus. Du jamais vu depuis juin 2013. L'inflation annuelle 'core' ressort à 2,6% contre 2,4% attendu, au plus haut depuis novembre 2012.

La réunion de la Fed débute aujourd'hui. La décision monétaire de la Banque centrale américaine, ainsi que ses prévisions économiques et la conférence de presse de Janet Yellen, sont attendues mercredi soir. D'après l'outil 'FedWatch' du CME Group, la probabilité d'une hausse des taux d'un quart de point à l'issue de cette réunion du comité FOMC est de 95,8%. Le taux des 'fed funds' serait alors porté entre 1% et 1,25%. La probabilité d'un statu quo monétaire est très faible, à 4,2%...

L'indice américain des prix à la production pour le mois de mai 2017 est ressorti stable en comparaison du mois antérieur, contre +0,1% de consensus de place. Hors alimentaire et énergie, le 'PPI' a grimpé toutefois de 0,3%, alors que le consensus était logé à +0,2%. En comparaison de l'an dernier, le PPI a progressé de 2,4% (+2,1% hors alimentaire et énergie).

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1204$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 45,8$ et le Brent s'affiche à 48,1$.

VALEURS EN HAUSSE

* Plastivaloire (+8,6%) continue sa progression après son envolée de plus de 7% la veille dans le sillage d'une excellente publication semestrielle. Portzamparc a rehaussé son objectif de cours de 26 à 28,5 Euros.

* Rémy Cointreau (+3,6%). Orpar, l'actionnaire de contrôle, a lancé une émission d'obligations convertibles en actions existantes Rémy Cointreau, dont l'échéance est fixée à juin 2024, pour un montant nominal d'environ 200 ME. En parallèle, le holding a prévu une offre de rachat portant sur les obligations échangeables 2019, à hauteur de 170 ME, via une construction de livre inversée.

* Ubisoft rebondit de 2,8% au lendemain de sa traditionnelle conférence lors de l'E3 à Los Angeles.

* Publicis s'offre un gain de 2,7%. UBS a débuté le suivi de la valeur avec un conseil "achat" et un objectif de 80,5 Euros. Le broker suisse juge désormais le titre attrayant après trois années de sous-performance.

* Sur le CAC40, Essilor gagne aussi 2,6% avec AccorHotels (+1,7%), ou encore Solvay (+1,5%).

* Les valeurs du luxe sont bien orientées, après la reprise du suivi du secteur par Kepler Cheuvreux. Le bureau d'études recommande à ses clients d'acheter Kering (+2,4%), en visant 365 Euros, ainsi que LVMH (+1,6%), pour un objectif de 275 Euros.

* Crédit Agricole (+0,7%). La banque aurait changé son fusil d'épaule concernant l'avenir de sa filiale en Arabie Saoudite. Contrairement à ses intentions initiales de céder la totalité de sa participation, la banque française pourrait ne vendre qu'une fraction des 31% détenus dans Saudi Fransi, selon les informations de Bloomberg, qui avait déjà révélé les rumeurs initiales.

VALEURS EN BAISSE

* Influencé hier par une note positive de Citigroup, Renault rend 2,7%.

* Orange qui cède 1,2% après avoir surperformé hier à contre-tendance.

* Sur le CAC40, Pernod Ricard perd aussi 0,2% avec ArcelorMittal (-2,9%) ou encore Engie (-0,6%).

 
0 commentaire - Clôture Paris : le CAC40 monte avant la Fed
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]