Clôture Paris : le CAC40 perd encore 0,86%

Clôture Paris : le CAC40 perd encore 0,86%©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 08 mars 2016 à 18h00

LA TENDANCE

Après avoir déjà perdu un peu de terrain hier, le CAC40 a encore cédé 0,86% ce mardi, à 4.404 pts en clôture. Les derniers indicateurs économiques chinois ressortent plus mauvais que prévu, tandis que les prix du pétrole repartent à la baisse. Les investisseurs se montrent par ailleurs de plus en plus prudents avant la réunion de la BCE jeudi prochain... Outre-Atlantique, Wall Street s'affiche également dans le rouge actuellement, dans une actualité économique et financière toujours limitée, en attendant la réunion FOMC de la Fed qui débutera dans une semaine.

ECO/DEVISES

Les exportations chinoises de février 2016 ont reculé 25,4% par rapport à février 2015, alors que les importations ont diminué de 13,8%. Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur des baisses de 12,5% pour les exportations et de 10% pour les importations.

Le PIB, corrigé des variations saisonnières, a progressé de 0,3% dans la zone euro au quatrième trimestre, annonce Eurostat. Une évolution en ligne avec l'estimation initiale et avec les attentes du marché. Sur l'ensemble de l'année 2015, le PIB affiche une hausse de 1,6%.

Très bonne surprise ce matin sur la production industrielle allemande, qui a bondi de 3,3% en janvier, alors que les économistes n'anticipaient qu'une reprise de 0,5%. En conséquence, la variation annuelle ressort à +2,2%. Les données de décembre 2015 ont en parallèle été révisées à la hausse, avec une contraction de la production industrielle limitée à -0,3%, contre -1,2% en première lecture.

Le discours de Stanley Fischer lundi soir à Washington devant la NABE (association nationale pour l'économie d'entreprise) était très attendu, à l'approche de la réunion de la Fed des 15 et 16 mars. Le vice-président de la Fed a laissé entendre que la Fed maintiendrait son cap en vue du relèvement des taux directeurs, sans pour autant donner d'indication sur le calendrier. M. Fischer a ainsi estimé que l'inflation approcherait de l'objectif de 2% que s'est fixé la Fed lorsque les prix du pétrole se seraient stabilisés. "Nous ne sommes pas loin" de ce scénario, a-t-il précisé...

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1031$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 36,9$ et le Brent s'affiche à 39,9$.

VALEURS EN HAUSSE

* Sur le CAC40, Legrand gagne 1% avec L'Oréal (+0,6%), Safran (+0,2%) ou encore Bouygues (+0,1%).

* Vallourec gagne 0,4%, toujours porté par des rachats de positions vendeuses. D'après nos calculs, 17 positions vendeuses significatives restent répertoriées par l'AMF, pour un total de 13,7% du capital. En comparaison, 20 positions vendeuses portant sur 17,5% du capital de Vallourec étaient signalées fin janvier 2016.

* Sanofi (+0,1%). Sanofi Pasteur et MSD (Merck) annoncent leur intention de mettre un terme à leur co-entreprise dans le domaine du vaccin, Sanofi Pasteur-MSD, afin de poursuivre séparément leur stratégie de développement en Europe.

VALEURS EN BAISSE

* ArcelorMittal rechute de 8% après plusieurs séances consécutives de vif rebond.

* CGG cède 7,4%. Natixis a abaissé son objectif de cours à 0,61 Euro, contre une valorisation théorique de 0,98 Euro précédemment. Technip perd de son côté 3,6%.

* Dans le secteur automobile, Renault perd 4,3% et Peugeot recule de 3,4%.

* Air France KLM cède 1,8%. En février, la compagnie a affiché de solides performances en matière de trafic avec 5,7 millions de passagers, soit une progression de +5,8%. La compagnie, souligne l'incidence de l'année bissextile sur la capacité et le trafic. Le total du groupe, en comptabilisant Transavia, fait état de 6,3 millions de passagers, en progression de +6,3%. Le coefficient d'occupation, à 83,6%, progresse de 1,3 point.

* Casino perd 1,8%. Le fonds activiste Muddy Waters a publié un nouveau rapport sur Casino, titré "des doutes supplémentaires sur la reprise en France; les problèmes de gouvernance au Brésil semblent plus profonds que révélés". Nouvelle attaque en règle donc, quelques mois après une première offensive qui avait déstabilisé le titre en bourse.

* Ipsen perd 1,6%. Selon nos informations, Barclays a réduit de "surpondérer" à "pondération en ligne" sa recommandation sur la valeur, pour une valorisation de 53 euros par action contre 57 précédemment.

* Aéroports de Paris (-0,6%) a confirmé avoir déposé un dossier de préqualification dans le cadre de la procédure de consultation pour entrer au capital de l'opérateur des aéroports du Vietnam, et avoir été sélectionné pour des négociations officielles. Mais contrairement aux rumeurs récentes, rien de définitif n'a été signé. Pourtant, les choses semblent avoir évolué puisqu'ACV a communiqué cette nuit en indiquant qu'elle allait soumettre à ses actionnaires réunis en assemblée générale le 16 mars un projet conférant à Aéroports de Paris plus de 166 millions d'actions, soit 7,4% du capital, à 13.100 dongs par titre. Selon nos calculs, cela représenterait un investissement de 87,7 millions d'euros sur la base des cours de change du matin.

* Zodiac cède 0,1%. UBS a réduit d'achat à neutre sa recommandation ce matin, en sabrant son objectif de cours, qui passe de 32 à 18 Euros. Pour l'analyste, l'incertitude est trop grande sur les résultats à court terme, après le nouvel avertissement lancé le 24 février par le groupe sur ses résultats.

 
0 commentaire - Clôture Paris : le CAC40 perd encore 0,86%
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]