Clôture Paris : le CAC40 plonge de 1,9% !

Clôture Paris : le CAC40 plonge de 1,9% !

marchés financiers, crise 9 août 2007 subprimes

Boursier.com, publié le jeudi 29 juin 2017 à 18h00

LA TENDANCE

Après un début de séance en légère hausse, le CAC40 a piqué du nez ce jeudi, finissant même sa course en forte baisse de 1,88%, repassant ainsi sous la barre des 5.200 pts, à 5.154 pts en clôture, et enregistrant par la même occasion une troisième séance consécutive de correction.

Les investisseurs ne digèrent toujours pas les derniers commentaires de Mario Draghi, qui semble vouloir préparer les marchés à une réduction du plan de soutien monétaire de la zone euro. Même le secteur bancaire, bénéficiant normalement de cet environnement de normalisation des taux, n'est pas parvenu à éviter les prises de bénéfices ce jeudi, à l'exception de Société Générale, seule valeur dans le vert en clôture sur le CAC40...

Outre-Atlantique, Wall Street repart aussi à la baisse, emporté une nouvelle fois par les valeurs technologiques, malgré un PIB US du premier trimestre plus élevé que prévu et le nouveau rebond des banques américaines après les résultats positifs des derniers "stress tests" de la Fed.

ECO/DEVISES

D'après la Commission européenne, le sentiment économique dans la zone euro atteint son plus haut niveau de 10 ans. L'indice a en effet grimpé à 111,1 en juin après 109,2 en mai, alors que les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à une hausse plus modeste, à 109,5.

La croissance du premier trimestre, en lecture finale, ressort à +1,4%, contre +0,7% en première lecture et +1,2% en seconde estimation. Le consensus de place était logé à +1,2%. Pour mémoire, le PIB américain avait progressé de 2,1% au quatrième trimestre 2016. L'indice des prix rattaché au PIB a par ailleurs progressé de +1,9%, contre +2,2% de consensus et +2,2% en précédente lecture.

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont progressé de 2.000 la semaine passée, à 244.000. Un chiffre moins bon que prévu puisque le consensus tablait sur 241.000 inscriptions.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1430$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 45,2$ et le Brent s'affiche à 47,7$.

VALEURS EN HAUSSE

* Transgène (+5%). Servier et Transgene ont signé un accord de recherche pour évaluer et sélectionner des technologies de vectorisation innovantes basées sur la collection de vecteurs viraux de Transgène, et qui pourront être appliquées à l'ingénierie des thérapies cellulaires CAR-T.

* Société Générale (+0,1%) enregistre une quatrième séance de progression.

VALEURS EN BAISSE

* Eiffage perd 4,1% avec Vinci (-3,2%). Bouygues cède aussi 3,8%. Hier soir peu après la clôture des marchés financiers européens, l'agence Bloomberg a révélé le contenu d'un document de travail qu'elle a obtenu, laissant penser que le gouvernement français pourrait réduire le programme d'investissement dans les infrastructures actuellement doté de 30 milliards d'euros d'ici 2025. Certains projets pourraient être réduits voire sacrifiés sur l'autel des économies, à l'heure où les finances publiques restent dans le rouge. Or qui dit moins de grands travaux dit moins d'activité pour les grands groupes de BTP.

* Sur le CAC40, LVMH, plus importante capitalisation de l'indice, chute de 3,7% avec L'Oréal (-3,5%) ou encore Atos (-3,8%).

* Alstom (-3,3%). Les fuites sur des discussions entre l'allemand Siemens et le canadien Bombardier sur une opération financière dans le ferroviaire se multiplient depuis plusieurs semaines, avec une insistance qui laisse de moins en moins de place au doute. L'agence Bloomberg en a appris un peu plus sur ce qui se trame en coulisses. Les deux industriels pourraient créer deux entités. L'une dédiée au matériel roulant contrôlée par Bombardier et l'autre aux équipements de signalisation, majoritairement détenue par Siemens.

* EDF (-2,2%) va économiser un peu plus d'1 MdE sur le versement de son dividende pour 2016. En effet, 93,26% des droits ont été exercés en faveur du paiement en actions du coupon à l'issue de la période d'option, ouverte du 6 au 20 juin inclus. Cette opération entraînera la création de 145,5 millions d'actions additionnelles (environ 5,04% du capital post-émission).

* Troisième séance de baisse pour Airbus (-2,1%), pénalisé notamment par la brusque remontée de l'Euro/dollar cette semaine.

* Carrefour cède 1,5%. Les actionnaires ont désormais une date précise pour l'entrée en bourse de la filiale brésilienne : le 20 juillet 2017. Le holding brésilien du distributeur français, Atacadão, a déposé son prospectus préliminaire d'IPO le 28 juin 2017. La fourchette de prix indicative est de 15 à 19 reais par action. L'opération valorise la filiale entre 7,9 et 10 milliards d'euros. La fixation du prix est prévue le 18 juillet.

 
6 commentaires - Clôture Paris : le CAC40 plonge de 1,9% !
  • avatar
    IMINIEN -

    Il faut arrêter de mettre MACRON à toutes les sauces et responsable de tout !!
    Celles et ceux qui connaissent la bourse savent de quoi je parle. Pour info, nous vivons en Europe et dans le monde. La BCE et son homologue US ont infiniment plus de pouvoir que MACRON pour ce qui est des marchés !!!!
    La bourse est un placement à risque (ce n'est pas un scoop) et le restera en particulier pour les boursicoteurs.

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    et bien voila ... début de l'été elle est enfin arrivée comme la pluie bienfaitrice je l'attendais avec délice cette rafraichissante cette petite plongée , la "caisse d'épargne" alias la caisse a entuber pensez donc je me suis ramassé + de 4000 euros dans le train arrière , il y a encore quelques journées elle avait anticipé avec les jeux d'eau en fait un vrai jeu de s..aud un tout autre scénario : tenez voila ce qui était affiché texto a l'agence du quartier "vous être UTILE on gagne parfois a prendre des risques prenez rendez-vous avec votre conseiller pour découvrir les solutions adaptées a votre profil" le tout illustré par une scène ou était représenté des jeunes garçons et des jeunes filles tous souriants bien contents d'avoir choisi la bonne banque et le bon placement en plongeants résolument dans l'eau de l'océan , mais étaient-ils bien conscients ces jeunes gens innocents qu'avec cette bande de truands comme le pigeon ils pourraient se retrouver un jour le bec cloué dans l'eau dégoutant non ? cette pub a la con a été peu de temps après retirée ! en résumé caisse d'épargne banque populaires banque d'affaire Natixis voila réunie une vraie calamité non naturelle pour truander a divers degrés le client un peu trop confiant !

  • avatar
    petipat -

    La bourse c est pour les riches qui ne travaillent pas

    avatar
    FelixM -

    Ceux-là, ils délèguent la gestion de leur fortune à des professionnels.
    La Bourse, c'est pour toute personne un peu curieuse, qui aime réfléchir par soi-même et qui préfère investir ses économies de façon constructive (en participant aux augmentations de capital des entreprises qui investissent) et plus dynamique que l'attente des intérêts sur un livret. Mais aussi, bien sûr, plus risquée.

    avatar
    pigeonxxl38 -

    je vous arrête au vol ... ah vous croyez que la Bourse est uniquement réservée aux riches qui ne travaillent pas , et bien fausse idée pour preuve étant ouvrier en réparant les autos , pour les gagner certaines journées a transpirer a m'en casser le dos , mais jamais je n'aurais imaginé un seul instant que ce serait pour toujours plus contribuer a engraisser les gros cochons de patrons de ce qui a pour nom "caisse d'épargne" ! un P.E.L. vivement encouragé a être résilié et la somme reportée sur un placement assurance-vie adossé aux criminelles actions , bien entendu plus rien ne peut être prouvé : qui était l'auteur de cette assassine décision ? c'est véreux c'est vicieux c'est foireux c'est mafieux le crime parfait légalisé !

  • avatar
    jackoir -

    Bravo l'effet MACRON ! ! ! Les jours et années à venir vont ètre terribles pour les français en général et surtout les plus faibles.
    Dans 5 ans le coq français aura les pattes dans la merde jusqu'au cou, grace à ce jeune incapable et toute son équipe d'aveugles et d'ignorants.

  • avatar
    amenepicure -

    L'effet Macron sur l' économie et surtout sur la bourse fait pshit.
    le chômage est toujours aussi important et les impôts vont tomber bientôt.
    les électeurs qui ont voté MACRON vont vite déchanter. et vont l' avoir comme tout le monde profondément dans le Fion.
    Avec MACRON , vous l' aurez dans le fion. c'est ça l' effet MACRON

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]