Clôture Paris : le CAC40 pointe en légère hausse avec les valeurs financières

Clôture Paris : le CAC40 pointe en légère hausse avec les valeurs financières©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 24 octobre 2016 à 18h00

LA TENDANCE

La semaine débute bien pour le CAC40, qui parvient à un gain de 0,36% en clôture à 4.553 points, après un plus haut intraday accroché à 4.579 pts. A ces niveaux, la bourse de Paris ne perd plus que 1,8% depuis le début de l'année.

Cette embellie est principalement tirée par la poursuite du rattrapage des valeurs bancaires. Standard & Poor's est à l'origine de cette bonne tenue du compartiment bancaire alors que l'agence de notation a confirmé vendredi la note souveraine de la France à 'AA' tout en relevant à 'stable' la perspective qui lui est attachée. S&P observe que la France a fait des progrès en termes de consolidation budgétaire au cours des cinq dernières années et qu'elle dispose d'amortisseurs conséquents, malgré la persistance de risques budgétaires et sur la croissance.

L'agence souligne également que la baisse du coût du travail depuis l'instauration du CICE (crédit d'impôt compétitivité-emploi) et du pacte de responsabilité et de solidarité en 2014 se traduit par une stabilisation de l'offre et de la demande sur le marché du travail.

Markit a fait état d'un léger ralentissement de l'expansion dans le secteur privé français en octobre. Selon les données préliminaires fournies, l'indice désaisonnalisé Flash Composite Markit de l'activité globale en France s'établit à 52,2 en octobre, contre un plus haut de 15 mois (52,7) enregistré en septembre. Un niveau néanmoins en ligne avec les attentes.

L'indice flash relatif aux services recule de 53,3 à 52,1, sur un plus bas de trois mois alors que l'indice PMI flash de l'industrie manufacturière se redresse à 51,3 (49,7 en septembre), sur un plus haut de 10 mois.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Crédit Agricole gagne 3,3% à 9,86 euros. Crédit Agricole est soutenu par une note d'UBS qui a initié la couverture de la valeur avec une recommandation "achat" et un objectif de cours de 10,8 euros.

* Société Générale et BNP Paribas complètent le palmarès du CAC avec des hausses respectives de 2,9% et 2% en clôture...

Natixis prend 3,4% et Amundi plus de 4%, au terme de cette séance propice aux valeurs financières. Scor gagne 2,8%.

* Valeo s'accorde 1,4% en fin de séance à 54,4 euros, tandis que Peugeot s'adjuge également 1,4% à 13,5 euros. Peugeot publiera mercredi ses revenus trimestriels.

* Ingenico reprend 4,9% à 76,8 euros. Le spécialiste des terminaux et solutions de paiement, qui avait douché le marché début septembre avec un avertissement sur ses résultats, sera suivi de près mercredi pour la publication de son chiffre d'affaires sur neuf mois.

Le consensus, fourni par un analyste de la place, attend des revenus de 1,69 milliard d'euros, en hausse de 4,9% (+9% à périmètre et change constants). Sur le seul troisième trimestre, les ventes sont anticipées à 551 ME (+0,5% et +3% à pcc).

* Renault (+0,8% à 77,5 euros) publiera demain son chiffre d'affaires du troisième trimestre 2016. Avec des volumes de véhicules immatriculés toujours bien orientés (2,29 millions à fin septembre, en hausse de 14%), Renault devrait confirmer un solide chiffre d'affaires.

VALEURS EN BAISSE

* Les prises de bénéfices l'emportent sur Technip (-2,8% à 60,5 euros), alors que le baril de brut rend un peu plus de 1% sur le Nymex.

* Essilor abandonne 1,2%. De nombreux commentaires et ajustements de brokers animent l'actualité boursière du champion mondial des verres correcteurs.

Toujours à l'achat sur le dossier, Bryan Garnier a modéré ses attentes en ramenant son objectif de cours à 128 euros, au lieu de 130 euros dans le viseur auparavant. De son côté, Natixis a ramené sa valorisation d'Essilor de 128 à 123 euros, tout en restant à l'achat.

* Danone régresse de 1,1% en clôture.

* Pernod Ricard fléchit de 1%, après avoir profité en fin de semaine dernière d'un conseil favorable de Credit Suisse.

* Sodexo pointe également en léger repli de moins de 1% sur le CAC, avec Engie, L'Oréal, Safran et Air Liquide.

* Sartorius Stedim Biotech cède 4,8% à 64,4 euros malgré de bons résultats trimestriels. Le groupe a confirmé ses perspectives pour l'année 2016. La croissance du chiffre d'affaires devrait atteindre environ 17% à 20% à taux de change constant, dont environ 2 points de pourcentage de croissance non-organique attribuables aux récentes acquisitions. La marge d'EBITDA courant devrait progresser d'environ 1,5 point de pourcentage à taux de change constant par rapport à un niveau de 26,2% pour l'exercice précédent.

* Visiomed perd 7,8% à 2,24 euros après des résultats semestriels encore dégradés.

 
0 commentaire - Clôture Paris : le CAC40 pointe en légère hausse avec les valeurs financières
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]