Clôture Paris : le CAC40 refranchit les 4.500 pts

Clôture Paris : le CAC40 refranchit les 4.500 pts©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 mai 2016 à 18h00

LA TENDANCE

La bourse de Paris a de nouveau progressé de 0,69% à 4.513 pts en clôture ce jeudi, après sa forte hausse de 3,6% enchaînée sur les deux dernières séances... Le retour du baril de pétrole au-dessus de la barre des 50$ offre un précieux soutien aux marchés dans un environnement qui reste malgré tout instable... Les statistiques américaines du jour sont ressorties très positives, avec des chiffres hebdomadaires de l'emploi meilleurs que prévu et une vive hausse annoncée des commandes de biens durables, ainsi qu'une croissance significative des promesses de ventes de logements. Malgré ce climat favorable, les investisseurs temporisent, à la veille d'une intervention de Janet Yellen...

ECO ET DEVISES

Selon le rapport gouvernemental du jour aux Etats-Unis, les commandes nouvelles de biens durables pour le mois d'avril 2016 se sont établies en forte augmentation de 3,4% en comparaison du mois antérieur, contre +0,3% de consensus de place et +1,9% pour la lecture révisée du mois de mars. Hors transport, les commandes de biens durables ont progressé de 0,4% en avril, en ligne avec le consensus, après une petite hausse de 0,1% en mars.
D'après le Département américain au travail, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 21 mai 2016 se sont établies au nombre de 268.000, contre 275.000 de consensus de place et 278.000 une semaine plus tôt. Les inscriptions au chômage ressortent donc en baisse de 10.000 en comparaison de la semaine antérieure.
L'indice des promesses de ventes de logements aux États-Unis mesuré par la National Association of Realtors (NAR) est ressorti en forte croissance de 5,1% en avril 2016, en comparaison du mois antérieur, contre +0,8% de consensus de place et +1,6% pour la lecture révisée du mois de mars. L'indice s'élève à 116,3 en avril, contre 110,7 en mars. Cette statistique confirme la très bonne tenue du marché immobilier américain, alors que les prix des logements sont pourtant de retour au sommet historique. Rappelons que les derniers chiffres des ventes de logements neufs avaient déjà surpris avant-hier par leur vigueur aux USA, avec une progression de 16,6% en avril, en comparaison du mois antérieur.
L'indice manufacturier régional de la Fed de Kansas City pour le mois de mai 2016 ressort négatif de 5 points, contre -4 un mois auparavant. Il signale donc une contraction de l'activité manufacturière dans la région au mois de mai. Les indicateurs manufacturiers régionaux américains sont globalement ressortis décevants ce mois.
James Bullard, le dirigeant de la Fed de St. Louis, s'exprime encore ce jeudi à Singapour. Il estime toujours que les meilleures conditions sur le marché de l'emploi devraient faire remonter l'inflation aux USA. Bullard pense toujours que les taux vont donc graduellement progresser, même si les marchés financiers semblent 'pricer' quant à eux une "quasi-absence de normalisation" monétaire.
En outre, Bullard juge que la divergence de politique monétaire entre la Fed et les autres banques centrales majeures est "généralement pricée". "Cette histoire de la Fed qui normalise alors que la Banque du Japon et la BCE ne le font pas est déjà pricée", dit encore Bullard. Etant donné qu'il assure que les marchés n'ont pas 'pricé' la normalisation de la Fed, on ne voit pas trop où Bullard veut en venir... Janet Yellen, présidente de la Fed, qui doit discourir demain à l'Université de Harvard, offrira peut-être des commentaires plus pertinents.
Pour l'heure, selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité d'une hausse des taux le 15 juin lors de la prochaine réunion monétaire de la Fed est située à un peu moins de 32%, contre 68% pour la probabilité d'un statu quo...
L'euro pointe stable sur les 1,1180/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

* Recylex grimpe de 12% avec Eramet (+6%) et Archos (+6%)

* Pierre et Vacances : monte de 4,5% après ses comptes.

* TX Cell : +3% avec Mauna Kea et Parrot

* Peugeot et Renault gagnent 2,5%. PSA a détaillé hier ses choix technologiques et industriels pour ses futurs véhicules hybrides et électriques. Concentré aujourd'hui sur les voitures hybrides essence-électrique, PSA compte commercialiser 4 nouveaux véhicules entièrement électriques des marques Peugeot, Citroën et DS d'ici 2021, dont le premier en 2019 avec un lancement simultané en Europe et en Chine. Ces véhicules intégreront des chaînes de traction électrique de nouvelle génération conçues sur la nouvelle petite plateforme e-CMP développée avec le constructeur chinois Dongfeng Motors. Le groupe promet une autonomie accrue allant jusqu'à 450 km selon les modes de conduite avec une batterie Lithium-ion compacte implantée sous l'habitacle.

* Ubisoft progresse de 2%. Après la démonstration de force de Vivendi vis-à-vis de Gameloft, personne ne sera étonné que la famille Guillemot cherche à protéger son fleuron, Ubisoft, de l'appétit du groupe de Vincent Bolloré. L'hypothèse d'un chevalier blanc refait surface, comme le propage Bloomberg en citant une source proche du dossier. Vivendi détenait le mois dernier 17,7% du numéro un européen des jeux vidéo. Les Guillemot chercheraient des appuis parmi les fonds d'investissement voire un autre acteur du milieu des jeux vidéo.

* Seb poursuit sa hausse de 2%, toujours porté par sa grosse acquisition en Allemagne. UBS a révisé son objectif de cours de 120 à 122 Euros.

* TF1 : +2% avec ASK, M&P, BNP Paribas et Nrj

VALEURS EN BAISSE

* Erytech : -3% avec Virbac et Viadeo

* Solocal : recule encore de 2% avec Zodiac et Areva

* Sopra : -1% suivi de Somfy et de LDLC

 
0 commentaire - Clôture Paris : le CAC40 refranchit les 4.500 pts
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]