Clôture Paris : le CAC40 remonte de 1,15%

Clôture Paris : le CAC40 remonte de 1,15%©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 20 juillet 2016 à 18h00

LA TENDANCE

Après trois séances consécutives de correction, le CAC40 a repris de la hauteur ce mercredi, en hausse de 1,15% à 4.380 pts en clôture. Le moral des investisseurs a été amélioré par les publications de quelques baromètres de la cote, notamment l'allemand SAP dont les résultats semestriels ont dépassé les attentes. La performance du géant européen des logiciels tend à prouver que les entreprises investissent. Cela profite, en France, aux intégrateurs comme Capgemini et Atos. En fin de matinée, un autre groupe allemand, Volkswagen, a apporté sa pierre à l'édifice en indiquant que ses résultats intermédiaires dépasseront les attentes, ce qui a relancé le compartiment automobile et permis aux indices d'accroître leurs gains. En parallèle, le pétrole a repris une pente ascendante.

Les résultats d'entreprises vont continuer à tomber à bon rythme, notamment à Wall Street avec encore Intel, eBay, Qualcomm, Mattel ou encore American Express attendus après la clôture. Wall Street s'affiche pour le moment dans le vert, tiré vers le haut par la publication solide de Microsoft.

ECO ET DEVISES

Les prix allemands à la production ont augmenté de 0,4% en juin, une progression similaire à celle du mois de mai. Le consensus tablait sur une hausse de 0,2%. Sur un an, les prix producteurs affichent une baisse de 2,2% contre -2,7% en mai et -2,4% attendu.

L'indice de confiance du consommateur de la zone euro ressort à -7,9 en juillet contre -7,2 un mois plus tôt et -8 de consensus. Une dégradation du moral qui reflète notamment les retombées du vote des Britannique en faveur d'une sortie de l'Union européenne le 23 juin dernier.

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 2,3 millions de barils lors de la semaine close au 15 juillet juin, à 519,5 millions de barils. Les stocks restent malgré tout à leur niveau le plus élevé pour cette période de l'année! Le consensus tablait sur une baisse de 2,1 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux progressé de 0,9 million de barils, contre un repli de 0,8 million attendu, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont reculé de 0,2 million de barils contre une hausse de 0,6 million anticipée.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1001$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 45,7$ et le Brent s'affiche à 47$.

VALEURS EN HAUSSE

* Ubisoft (+7,8%). Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2016-17 clos le 30 juin 2016 atteint 139 ME, en hausse de 44% en glissement annuel. L'objectif de 125 ME est dépassé. Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre fiscal est attendu aux alentours de 100 ME. Ubisoft confirme ses objectifs pour l'exercice. Les analystes saluent les comptes.

* Orpea (+7,6%). Le relèvement de l'objectif annuel de chiffre d'affaires d'Orpea a renforcé le sentiment des investisseurs selon lequel le dossier constitue un havre de paix dans le contexte macroéconomique agité actuel. Plusieurs analystes ont relevé leur objectif de cours.

* Boiron (+5,7%). Le spécialiste de l'homéopathie bénéficie du soutien de la Société Générale, qui a relevé de "conserver" à "acheter" sa recommandation, au lendemain de la publication semestrielle de la société. Le second trimestre est aussi salué par Oddo, qui reste neutre en visant 80 euros, et par Gilbert Dupont, qui "accumule" avec un objectif à 82,70 euros.

* Capgemini (+4,9%). Le titre profite des bons résultats de SAP, dont il est un intégrateur majeur. Le géant allemand des logiciels dépassés les attentes tant en matière de résultat de chiffre d'affaires. Le groupe et les analystes évoquent le succès de la migration vers les solutions web-basées, par rapport au modèle traditionnel. De bon augure avant les chiffres de la SSII française, le 27 juillet. Atos et les sociétés de conseil comme Alten et Altran en profitent aussi.

* Klépierre (+3,1%). Goldman Sachs a entré le titre dans sa liste de convictions à l'achat.

* Automobile : le relèvement des objectifs de Volkswagen a dopé le secteur, avec à la clé de vives progressions pour Faurecia (+2,5%), Valeo (+1,9%), Renault (+2,8%) ou Peugeot (+2,4%).

* Arkema (+2,1%). Le groupe poursuit sa stratégie de renforcement dans les activités à marges élevées, avec le rachat de Den Braven, un acteur important des mastics pour l'isolation et la construction en Europe. Le montant de la transaction, en valeur d'entreprise, atteint 485 millions d'euros, soit 11 fois l'Ebitda estimé pour cette année. La transaction aura un effet positif sur le bénéfice net par action et sur le cash dès la première année.

VALEURS EN BAISSE

* SuperSonic Imagine (-19,1%). Grosse déception sur les revenus de la société au second trimestre, qui baissent à nouveau.

* Aures Technologie (-6,7%). Le dossier est plombé par une publication décevante. Suite à cette annonce Gilbert Dupont dégrade le dossier d'"acheter" à "accumuler" tout en abaissant son cours cible de 24,1 à 22,3 euros.

* EDF (-2,1%). le groupe a revu à la baisse son objectif de production nucléaire pour 2016 en raison de l'arrêt prolongé de plusieurs réacteurs au second semestre pour procéder à des vérifications. L'électricien français a cependant maintenu son objectif annuel d'Ebitda. Mais le marché reste préoccupé par les incertitudes concernant le parc nucléaire.

* Eurotunnel (-1,5%). Les résultats du premier semestre sont solides et la société ne voit pas de baisse de trafic liée au Brexit. En revanche, les objectifs d'Ebitda 2016 et 2017 sont modifiés pour tenir compte de l'évolution des taux de change. Eurotunnel prévoit de générer 535 ME d'Ebitda cette année (560 ME précédemment) et 579 ME en 2017 (605 ME précédemment), en se fondant sur un taux de change de 1,273 euro pour 1 livre sterling.

* Air France KLM (-1,3%). Quatrième séance consécutive dans le rouge. La valeur est à nouveau secouée par deux notes d'analystes. La Société Générale a tout d'abord dégradé le dossier d'"achat" à "conserver" tandis que JP Morgan a abaissé de 7,50 à 6,05 euros son objectif de cours tout en réitérant son conseil "sous-pondérer".

* Sur le CAC40, Technip perd 0,9% après une hausse de 1,9% hier.

 
1 commentaire - Clôture Paris : le CAC40 remonte de 1,15%
  • avatar
    cestlavie -

    en étant encore plus pertinent cette banque pourtant non cotée en bourse qui se veut "utile" : c'est son dernier slogan en réalité depuis les années : 1999 - 2001- 2006 - elle traine de criminelles casseroles boursières aux pieds et elle n'a pas du tout changé : dernièrement a concurrence du gout du risque a 20% elle propose des lendemains qui chantent a 80% en vérité pour vous alerter cette banque est un vrai DANGER elle peut vous ruiner en toute légalité parole de grand pigeonné !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]