Clôture Paris : le CAC40 se fixe sur les 4.550 pts

Clôture Paris : le CAC40 se fixe sur les 4.550 pts©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 25 novembre 2016 à 18h00

LA TENDANCE

Au lendemain d'une progression de 0,3% pour Thanksgiving, le CAC40 a encore gagné 0,17% à 4.550 pts en clôture ce Black Friday, journée marquée, comme hier, par des volumes faibles en bourse et une actualité économique et financière réduite. L'indice parisien s'offre ainsi une progression hebdomadaire de 1%. Outre-Atlantique, Wall Street, qui était fermé hier, poursuit sa progression sur de nouveaux sommets en cette fin de semaine, alors que la séance clôturera exceptionnellement à 19h (heure française) ce soir...

ECO/DEVISES

L'indice de confiance des ménages, calculé par l'Insee, se maintient à 98 en novembre. Il reste ainsi au-dessous de sa moyenne de longue période (100). Une évolution en ligne avec les attentes du marché.

La croissance britannique a, comme attendu, atteint 0,5% au troisième trimestre. En glissement annuel, le PIB affiche une progression de 2,3%. Il s'agit de la croissance la plus forte depuis début 2014, portée par des exportations favorisées par une livre faible. L'Office national de la statistique confirme ainsi sa précédente estimation.

L'indice flash PMI des services américains mesuré par Markit pour le mois de novembre 2016 est ressorti à 54,7, contre 54,8 un mois avant.

D'après les données publiées par Adobe Digital Index, reprises notamment par Reuters, les Américains ont dépensé jeudi 1,15 Md$ sur internet à l'occasion de Thanksgiving, un chiffre en hausse de près de 14% sur un an.

D'après les informations de Reuters, l'Arabie saoudite a informé les autres membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole qu'elle ne participerait pas aux discussions prévues lundi à Vienne avec des pays extérieurs à l'Opep.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,0599$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 46,6$ et le Brent s'affiche à 47,6$.

VALEURS EN HAUSSE

* Compagnie des Alpes gagne 6,1%. Les rumeurs sur la recomposition du capital, qui ont repris hier alors que se tenait une rencontre au sommet entre le gouvernement et le groupe chinois Fosun, continuent à porter le titre. Mais Fosun, déjà connu pour le rachat du Club Med, ne serait pas seul en piste. On parle désormais du fonds Permira (c'est précisément 'Le Figaro' qui en parle), qui pourrait prendre 15%. Le quotidien français rappelle qu'il est propriétaire d'Odigeo, qui dispose d'une solide présence dans le tourisme numérique via les marques eDreams, Opodo, Liligo et Go Voyages. De quoi créer quelques passerelles.

* Rémy Cointreau progresse de 3,1% après avoir progressé de 1,4% la veille dans le sillage de la publication de résultats semestriels solides. Plusieurs analystes ont refait leurs comptes en publiant ce matin des études plutôt positives, émaillées de quelques relèvements d'objectifs de cours. Le curseur est désormais placé en moyenne à 79,53 euros, légèrement au-dessus de son niveau prépublication. Raymond James a par exemple porté de 84 à 86 euros son objectif en restant à "surperformance".

* Sur le CAC40, Danone progresse aussi de 1,8% avec Solvay (+1,5%), Engie (+1,1%) ou encore Nokia (+0,9%).

* Soitec gagne 1,1%. Dans une note d'analyse, Natixis vient de revaloriser le fabricant de semi-conducteurs pour prendre en compte la nouvelle donne sur le marché des changes, avec une parité euro/dollar nettement favorable au manufacturier isérois. Le nouvel objectif de cours du broker ressort à 0,80 euro, contre 0,55 euro dans le viseur précédemment.

* Solocal gagne 0,3%. Les résultats du 3ème trimestre sont en baisse mais le groupe confirme ses prévisions 2016. En revanche, les doutes sur la restructuration pèsent et décalent de six mois les objectifs 2018. La situation est toujours très tendue.

VALEURS EN BAISSE

* Sur le CAC40, Technip perd 3,2% avec LafargeHolcim (-1,9%) ou encore Peugeot (-0,9%).

* EDF (-0,6%) hausse le ton après la plainte déposée par Greenpeace, qui s'appuie sur une étude d'AlphaValue. L'énergéticien attaque le cabinet d'études dont il "conteste vigoureusement les prétendues analyses comptables et financières". Une plainte pénale a été déposée "pour tirer les conséquences de ces allégations mensongères et de ces informations trompeuses".

 
1 commentaire - Clôture Paris : le CAC40 se fixe sur les 4.550 pts
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]