Clôture Paris : les volumes sonnent toujours creux

Clôture Paris : les volumes sonnent toujours creux

bourse

Boursier.com, publié le lundi 21 août 2017 à 18h00

LA TENDANCE

Après une fin de semaine dernière un peu plus active, les volumes de transactions sonnent à nouveau creux ce lundi. A peine plus de 2,3 milliards d'euros ont été échangés sur le CAC40 aujourd'hui. Un CAC40 qui glisse sous les 5.100 points, en baisse de 0,52%. Tout cela avec un palmarès très calme au niveau des hausses ou des baisses, seul le secteur bancaire reculant significativement. A l'heure de la clôture parisienne, Wall Street restait sur la défensive avec les principaux indices en légère baisse. L'évènement de la semaine sera réunion de Jackson Hole, de jeudi à dimanche. Cette rencontre au sommet des banquiers centraux de la planète est parfois l'occasion d'obtenir des mises à jour sur la politique monétaire. Janet Yellen (Fed) et Mario Draghi (BCE) doivent intervenir vendredi 25 août.

VALEURS EN HAUSSE

* Gros rebond d'Archos, en hausse de 30% à 0,86 euro. La société a promis de dévoiler des nouveaux produits à l'occasion du salon électronique IFA de Berlin début septembre.

* Seule hausse significative sur le CAC40, Carrefour gagne 0,8% à 20,55 euros.

* Air France KLM gagne 0,7% à 12,75 euros malgré un préavis de grève pour la rentrée chez le personnel navigant d'Air France. Vent debout contre le projet de création d'une nouvelle compagnie (Joon), la CFTC, syndicat minoritaire au sein de la compagnie, appelle à cesser le travail à partir du premier septembre.

* Total grappille 0,3% à 42,8 euros. Le groupe va récupérer la division pétrolière d'AP Möller Maersk pour 7,45 milliards de dollars. Les deux entreprises ont annoncé ce matin dans un communiqué avoir scellé un arrangement pour le changement de contrôle de Maersk Oil, ce qui permettra à la major française de devenir le second plus important opérateur de Mer du Nord. Jefferies a maintenu sa recommandation conserver et sa valorisation de 46,50 euros par action après l'annonce de ce rachat.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte baisse du CAC40, BNP Paribas recule de 2% à 64,7 euros. La Belgique songe à céder une nouvelle fraction du solde de ses actions BNP Paribas, qui représentent actuellement 7,8% de la banque française. La presse belge du weekend ('Le Soir', 'De Tijd') en veut pour preuve le renouvellement du contrat signé par la Société fédérale des participations et investissements avec 12 établissements bancaires qui pourraient être chargés de la cession des titres. Interrogé par l'Agence Belga, le ministère des finances a confirmé que le gouvernement se tient prêt, mais a tempéré les ardeurs en précisant que cela "ne signifie pas que cela figure tout en haut de l'agenda".

* Société Générale perd aussi 1,8% à 47,16 euros avec le Crédit Agricole(-1,5%).

* Vivendi (-1,2% à 18,7 euros) : la rentrée s'annonce chaude en Italie pour le secteur des télécommunications et des médias, alors que l'emprise du français Vivendi sur Telecom Italia et Mediaset contrarie Rome, qui ne sait trop comment réagir à cet encombrant actionnaire. Le sous-secrétaire d'Etat chargé des communications, Antonello Giacomelli, a expliqué dimanche dans 'La Stampa' que les deux sociétés transalpines ont tout intérêt à finaliser un accord sur les contenus pour renforcer leurs positions vis-à-vis de Vivendi.

 
5 commentaires - Clôture Paris : les volumes sonnent toujours creux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]