Clôture Paris : revoilà les 4.800 pts

Clôture Paris : revoilà les 4.800 pts©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 03 février 2017 à 18h00

LA TENDANCE

Après avoir fini sa course stable hier, le CAC40 a repris la pente ascendante ce vendredi, en hausse de 0,65% à 4.825 pts en clôture. Les regards étaient tournés aujourd'hui vers les Etats-Unis avec les derniers chiffres mensuels de l'emploi. Le nombre de créations de postes ressort plus élevé que prévu en janvier outre-Atlantique. Le taux de chômage US est en revanche moins bon que prévu... Les marchés continuent par ailleurs d'évoluer au rythme des sorties de Donald Trump. Les dernières en date concernent l'Iran ou encore les mesures de régulation du secteur financier décidées par l'administration Obama...

Sur l'ensemble de la semaine, le CAC40 perd 0,3%.

ECO/DEVISES

Donal Trump doit signer aujourd'hui deux décrets afin de réformer la réglementation financière. L'examen doit porter sur les mesures de la loi Dodd-Frank et de la "règle Volcker" qui régissent le secteur financier depuis 2008.

L'Iran est "indifférent aux menaces" de représailles des Etats-Unis après son test de missile du week-end dernier. Après une série de tweets sous formes d'avertissements postés ces dernières heures par le président Trump, Téhéran affirme qu'il ne déclarera jamais la guerre, a indiqué le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif. Donald Trump a dit vendredi à l'aube sur Twitter que "l'Iran joue avec le feu" et que la République islamique ne réalisait pas "à quel point le président Barack Obama était gentil avec elle". "Pas moi !", a-t-il ajouté. Jeudi, il avait lancé "un premier avertissement" à Téhéran, déjà sur le site de micro-blogging.

L'Indice final Markit de l'Activité de Services en France s'établit à 54,1 (52,9 en décembre), sur un plus haut de 19 mois. Le consensus tablait sur un indice à 53,9. L'Indice final Markit Composite de l'Activité Globale atteint de son côté 54,1 (53,1 en décembre), sur un plus haut de 67 mois.

L'indice Final Composite de l'Activité Globale dans l'Eurozone reste stable en janvier, à 54,4 (estimation flash à 54,3) et signale une hausse de l'activité pour le 43ème mois consécutif. L'Indice Final de l'activité de services atteint également le même iveau qu'en décembre, à 53,7 (estimation flash à 53,6).

Corrigées des variations saisonnières, les ventes ont reculé de 0,3% lors du derniers mois de l'année dans la zone euro après avoir déjà baissé de 0,6% en novembre. En glissement annuel, les ventes augmentent de 1,1%. Le consensus tablait respectivement sur une progression de 0,3% et de 1,8%.

D'après le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les créations de postes non-agricoles pour le mois de janvier 2017 sont ressorties au nombre de 227.000, contre 175.000 de consensus de place. Le taux de chômage américain est par contre remonté à 4,8%, alors que le consensus était celui d'une stabilité à 4,7%. Le Département US au travail évoque des gains dans le commerce de détail, la construction et les activités financières au mois de janvier 2017. Le nombre de personnes sans emploi, à 7,6 millions, et le taux de chômage, à 4,8%, ont quoi qu'il en soit peu évolué en janvier.

Les créations d'emplois non-agricoles du mois de décembre ont été révisées en légère hausse à 157.000, contre 156.000 auparavant évalué. Les créations du mois de novembre 2016, quant à elles, ont été revues en baisse à 164.000, contre 204.000 précédemment estimé. Compte tenu des dernières révisions, sur les trois derniers mois, les gains ont été en moyenne de 183.000 postes/mois.

Les commandes industrielles américaines du mois de décembre 2016 sont ressorties en progression de 1,3% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +0,9%, et après un repli révisé à -2,3% pour le mois antérieur.

L'indice ISM des services américains pour le mois de janvier 2017 est ressorti à 56,5, contre 57 de consensus de place et 57,2 un mois auparavant. Même s'il manque le consensus, l'indice de janvier demeure à haut niveau.

L'indice Markit PMI final des services américains du mois de janvier 2017 est ressorti à 55,6 selon le rapport du jour, contre un consensus de place de 55,1 et un niveau de 55,1 pour la lecture antérieure.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,0786$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 53,9$ et le Brent s'affiche à 56,9$.

VALEURS EN HAUSSE

* Solocal (+20%). Première publication post-remous liés à la nouvelle restructuration pour Solocal ce matin. Le groupe a terminé son exercice sur un chiffre d'affaires en baisse de -7% à 812 millions d'euros. L'EBITDA récurrent de 229 ME sur l'exercice 2016, est inférieur de 15% à celui de 2015. Cette année, le management vise 3 à 5% de croissance du chiffre d'affaires internet et un EBITDA de 210 à 225 ME, soit légèrement inférieur à celui de 2016.

* AccorHotels grimpe de 2,9% et enregistre ainsi une troisième séance consécutive de progression.

* BNP Paribas monte aussi de 1,4% avec Axa (+1,8%).

* Total (+1,4%). Satisfecit pour la société, avant même la publication des résultats 2016 le 9 février prochain. Car si "l'année 2016 n'a pas été meilleure que la précédente", a expliqué hier soir le PDG Patrick Pouyanné au micro de France Info, "les résultats 2016 sont bons. Ils sont parmi les meilleurs des majors pétrolières".

* La semaine boursière de Michelin s'annonce faste, après l'annonce d'un double relèvement de ses tarifs de pneumatiques. Le titre avait gagné plus de 3% mercredi, après un premier communiqué annonçant une hausse de prix conséquente aux Etats-Unis. Aujourd'hui, l'action progresse de 1,2%, dans le sillage d'une seconde annonce tarifaire concernant cette fois l'Europe. La double communication rassure les analystes sur la capacité à compenser l'inflation du coût des matières premières. L'action évolue tout près de ses records historiques, qui avaient été touchés en clôture le 12 décembre 2016, à 106,90 euros. La capitalisation du groupe clermontois dépasse désormais 19 milliards d'euros

* Areva (+1,1%). Des étapes décisives ont été franchies dans l'optique de la recapitalisation d'Areva. Décalage horaire oblige, ce sont les groupes japonais impliqués dans l'opération qui ont communiqué les premiers dans la nuit. Mitsubishi Heavy Industries s'est engagé à prendre une part minoritaire de "NewCo", l'entité qui hébergera les actifs de la filière du combustible nucléaire qui naîtra des ruines d'Areva. MHI va acquérir 5% du tour de table pour 250 ME, ce qui permet de confirmer que "NewCo" est valorisée 5 milliards d'euros. Son compatriote JNF va mettre également 250 ME.

* EDF (stable). Mitsubishi Heavy Industries a par ailleurs précisé qu'il est également en négociations pour entrer au capital d'Areva NP, la division centrée sur les réacteurs qui va être rachetée par EDF.

VALEURS EN BAISSE

* ArcelorMittal reperd 2,3% après deux séances de net rebond.

* Air France (-1,8%). Dans une étude sur le secteur aérien européen, Oddo a dégradé le titre de la compagnie franco-hollandaise de "neutre" à "alléger" en raison de l'absence de visibilité sur l'orientation des coûts...

* Renault (-0,2%). L'usine commune bâtie au Mexique par Nissan et Daimler, qui doit produire ses premiers véhicules cette année, pourrait subir un gros bouleversement de programme. Initialement, le site, qui a nécessité 1 MdE d'investissements, devait produire la nouvelle génération de véhicules compacts haut de gamme de la marque Infiniti de Nissan ainsi que des compactes Mercedes utilisant la même plateforme dès 2018. Or le CEO de Daimler Dieter Zetsche a révélé hier en marge de la publication des résultats annuels de son groupe à Stuttgart que le choix de la plateforme commune ne sera finalement peut-être pas conservé. "Nous sommes actuellement en train de choisir entre une plateforme ou des composants communs ou pas", a-t-il expliqué.

 
2 commentaires - Clôture Paris : revoilà les 4.800 pts
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    coucou les revoilà mais pour moi le bon pigeon les patrons de l'écureuil étaient de vilains hiboux ah la vache ah les cochons ça c'est un os adios amigos la plus grandos partitos de mes pesos !

  • avatar
    Mafiosi -

    Et voilà, comme promis, hausse éclatante .......

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]