Clôture Paris : revoilà (presque) les 4.300 pts !

Clôture Paris : revoilà (presque) les 4.300 pts !

graphique bourse trader

Boursier.com, publié le lundi 22 février 2016 à 18h00

LA TENDANCE

Le CAC40, qui a enregistré un solide rebond de 5,7% la semaine dernière, a poursuivi sa remontée ce lundi, finissant sa course en nette hausse de 1,79%, et retrouvant ainsi quasiment les 4.300 pts (4.298,7 pts en clôture). Les investisseurs reprennent goût au risque, galvanisés par un baril WTI de retour au-dessus des 33$ ! Les quelques indicateurs économiques européens décevants, ainsi que la menace du "Brexit" n'ont donc pas entravé la progression du jour sur les marchés boursiers. L'indice parisien réduit sa perte annuelle à un peu plus de 7%.

ECO/DEVISES

David Cameron va faire campagne pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne après avoir obtenu des concessions de Bruxelles, mais les partisans du "Brexit" peuvent compter sur plusieurs têtes d'affiche, dont le bouillant maire de Londres Boris Johnson...

L'activité économique de la zone euro enregistre sa plus faible croissance depuis plus d'un an et les tensions déflationnistes s'intensifient en février, d'après les dernières données PMI Flash. L'Indice PMI Flash Markit Composite se replie ainsi de 53,6 en janvier à 52,7, son plus faible niveau depuis janvier 2015. Le consensus tablait sur un indice à 53,3. La croissance de l'activité globale ralentit ainsi pour le 2ème mois consécutif, cette tendance reflétant un nouvel affaiblissement de la hausse des nouvelles affaires. Le taux d'expansion des ventes se replie en effet pour le 3ème mois consécutif et s'inscrit ainsi à son plus bas niveau depuis 12 mois. Dans le détail, l'Indice PMI Flash de l'Activité dans les Services s'inscrit à 53 (53,6 en janvier) alors que l'Indice PMI Flash de l'Industrie Manufacturière ressort à 51 (52,3 en janvier). Des niveaux inférieurs aux attentes.

L'indicateur avancé des directeurs d'achat allemands de février est plus faible que prévu dans l'industrie, et plus robuste dans les services. Le PMI manufacturier flash de Markit baisse de 52,3 à 50,2 points entre janvier et février, alors que le consensus était positionné à 51,9 points. Dans les services, il ressort en légère hausse à 55,10 points, pour un consensus à 54,7 points.

L'activité recule pour la première fois depuis plus d'1 an dans le secteur privé français. L'indice Flash Composite Markit de l'Activité Globale se replie ainsi de 50,2 en janvier à 49,8 en février. L'activité recule pour la deuxième fois au cours des 3 derniers mois chez les prestataires de services et pour la première fois depuis août 2015 chez les fabricants. L'Indice Flash de l'Activité de Services baisse ainsi de 50,3 à 49,8, sur un plus bas de 2 mois, et inférieur au consensus de 50,3. L'Indice Flash de l'Industrie Manufacturière progresse en revanche de 50 à 50,3, contre 49,9 de consensus.

L'indice flash PMI manufacturier américain de Markit pour le mois de février 2016 est ressorti à 51, contre 52,5 de consensus de place et 52,4 un mois avant.

L'indice d'activité nationale américaine de la Fed de Chicago est ressorti positif en janvier 2016, à +0,28, contre -0,34 pour le mois de décembre 2015. Un niveau positif correspond à une expansion de l'activité "supérieure à la tendance".

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1023$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 33,6$ et le Brent s'affiche à 34,8$.

VALEURS EN HAUSSE

* ArcelorMittal rebondit de 7,4% après deux séances dans le rouge.

* Nokia grimpe de 4,2%. Nokia va accélérer ses investissements dans la 5G cette année et pourrait dès le début 2017 commercialiser des équipements qui permettront aux opérateurs de faire la transition vers cette nouvelle génération. Le groupe finlandais est donc en avance, alors que la date généralement avancée par les acteurs des télécommunications est 2020. "La 5G arrivera plus rapidement que prévu. Cela pourrait surprendre certains d'entre vous", a déclaré son directeur général Rajeev Suri dimanche soir au salon professionnel Mobile World Congress qui se tient cette semaine à Barcelone.

* Les bancaires restent en forme malgré les résultats dans le rouge d'HSBC au quatrième trimestre. Société Générale monte de 3,7% avec BNP Paribas (+3,1%), Crédit Agricole (+1,8%) ou encore Natixis (+4,4%).

* Peugeot progresse de 2,9%. Natixis apprécie toujours le dossier, même s'il a réduit ce matin de 25 à 21 Euros son objectif de cours.

* Parmi les valeurs liées au pétrole, Total gagne 2,7%, Technip monte de 2,1% et Vallourec grimpe de 3%.

* Renault gagne 2,3%. Renault dévoilera début mars au salon de Genève la silhouette break (Estate) de sa nouvelle Mégane dans sa version GT. Sur cette version badgée "Renault Sport" disponible avec un moteur essence de 205 chevaux, le châssis 4Control gère le braquage des roues arrière (quatre roues directrices).

* CGG reprend 2,1%. Le groupe lance une étude multi-clients aéroportée de gradio-gravimétrie sur six zones dans le Golfe du Mexique. L`acquisition des données débutera en mars et durera un an. Le projet a reçu un niveau de préfinancement "élevé" de la part de l`industrie pétrolière.

* Sanofi gagne 1,2%. L'agence américaine du médicament a accepté d'examiner la demande d'approbation d'un nouveau médicament concernant l'association insuline glargine / lixisénatide. Le laboratoire a utilisé un droit d'accès à un examen prioritaire pour cette soumission, si bien qu'une décision de la FDA est attendue en août 2016.

* Danone (+0,9%) doit publier demain matin avant l'ouverture du marché ses résultats du quatrième trimestre et de l'année 2015. Le consensus s'attend un chiffre d'affaires de 5,365 milliards d'euros au quatrième trimestre, en progression de 1,8% en données publiées, et en hausse organique de 3%, dont un effet volume de 0,4% et un effet prix de 2,9%. Les données sont fournies par la société elle-même. Les analystes attendent dans le détail une croissance des volumes de -1,6% dans les produits frais, de +4% ans les eaux, de +1,6% dans la nutrition infantile et de 5% dans la nutrition médicale.

VALEURS EN BAISSE

* En forte hausse la semaine dernière, Air France-KLM rend 5,7% ce lundi.

* Sur le CAC40, Publicis rate le rebond et perd 0,6%

* Fortement pénalisé par sa prévision de marge opérationnelle 2016 la semaine dernière, Ingenico reste en retrait de 0,6%.

 
0 commentaire - Clôture Paris : revoilà (presque) les 4.300 pts !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]