Mi-séance : la sortie de route de l'automobile pèse en Europe

Mi-séance : la sortie de route de l'automobile pèse en Europe

marchés financiers, crise 9 août 2007 subprimes

Boursier.com, publié le lundi 24 juillet 2017 à 12h00

LA TENDANCE

Le rebond du CAC40 n'aura duré qu'une dizaine de minutes ce matin. L'indice parisien, qui avait ouvert en hausse, perd à la mi-journée -0,35%, juste sur les 5.100 points. Le CAC n'a plus clôturé une séance sous ce seuil symbolique depuis le 21 avril dernier. La baisse est alimentée par le compartiment automobile et dans une moindre mesure par l'énergie, les utilités et les matières premières. Le STOXX 600 Automobile et Equipementiers chute de plus de 2% après la nouvelle tempête qui s'est abattue sur plusieurs constructeurs allemands, dont Volkswagen et BMW, soupçonnés d'entente.

Les indicateurs avancés américains sont orientés à la baisse autour de midi.

ECO ET DEVISES

En Europe, les indices PMI flash de juillet sont restés dynamiques, quoiqu'en retrait en Allemagne et dans la zone euro. L'indice Markit PMI flash composite américain (15h45) et les reventes de logements existants aux Etats-Unis (16h00) complèteront le programme cet après-midi.

La parité euro / dollar atteint 1,1655. Le baril de Brent se négocie 48,22$ et le WTI 45,87$ pour l'échéance de septembre. L'once d'or se traite 1.256$ (-0,3%).

VALEURS EN HAUSSE

* Valneva (+6% à 2,99 euros) : le laboratoire a obtenu une procédure accélérée de l'agence américaine du médicament pour son candidat VLA15 dans le traitement de la maladie de Lyme. Les résultats d'une phase I sont attendus au premier trimestre 2018. Une phase II devrait suivre immédiatement après. Kepler Cheuvreux a démarré le suivi à l'achet en visant 3,30 euros.

* ANF Immobilier (+4% à 21,95 euros) : en marge de la publication de ses résultats semestriels, le groupe a annoncé la signature d'un protocole de négociations exclusives en vue du rachat d'ANF Immobilier à Eurazeo, à 22,15 euros l'action.

* GTT (+4% à 38,11 euros) : Portzamparc estime que ces derniers sont rassurants. Ils valident la capacité du groupe à adapter sa structure de coûts et le carnet de commandes est stable en valeur. La maison de bourse est à " conserver " sur la valeur. L'objectif est fixé à 37,9 euros.

*Air France KLM (+2,8% à 11,94 euros) : Kepler Cheuvreux est passé de "conserver" à "acheter" sur le dossier en portant son objectif de 9,60 à 15,90 euros.

* LafargeHolcim, Rexel et Exel Industries progressent d'environ 1%.

VALEURS EN BAISSE

* Gemalto (-15,2% à 46,63 euros) : énième déconvenue sur le dossier, avec un nouvel avertissement sur les résultats. Le groupe est fortement pénalisé par la chute du marché des cartes SIM. Il va prendre une dépréciation de 420 ME sur cette activité dans les comptes du premier semestre.

* Sartorius Stedim Biotech (-6,5% à 57,77 euros) : l'histoire d'amour entre le marché et Sartorius Stedim Biotech est en train de prendre fin. Après avoir chuté de près de 8% vendredi, l'action perd encore 6,8% à 57,57 euros ce matin. Elle a perdu plus de 20% depuis les sommets historiques du 20 juin dernier à 72,49 euros. Les investisseurs ont sanctionné la poursuite du ralentissement de la croissance, sur un dossier qui avait habitué à d'importants dépassements d'objectifs au cours des derniers exercices. "

* Automobile : les groupes allemands sont dans l'oeil du cyclone, après que la commission européenne eut confirmé enquêter sur une entente entre Audi, Volkswagen, BMW et Porsche dans les systèmes de traitement des émissions de moteurs diesel. BMW a également été accusé de tricher sur ses émissions, ce que le constructeur a démenti. Le secteur est emporté, avec des baisses de -4,7% pour Plastivaloire, -2,7% pour PSA Groupe ou -1,6% pour Renault.

* Soitec, Trigano, Genfit et Bourbon perdent plus de 2%.

 
0 commentaire - Mi-séance : la sortie de route de l'automobile pèse en Europe
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]