Mi-séance Paris : Bruxelles réclame 13 milliards à Apple !

Mi-séance Paris : Bruxelles réclame 13 milliards à Apple !

Apple logo fond rouge

Boursier.com, publié le mardi 30 août 2016 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 remonte en direction des 4.500 points à midi, sur un gain de 0,9%, dans des volumes qui se redressent un peu grâce à la reprise de Londres, qui avait fait relâche hier pour un jour férié. Les valeurs financières du vieux continent ont emboîté le pas de leurs homologues américaines hier soir, dans un contexte de redressement des cours pétroliers. Le Brent revient d'ailleurs à portée des 50$ le baril en milieu de séance. On parle beaucoup d'Apple aujourd'hui, plus encore depuis que la Commission européenne a annoncé autour de 11h45 que le groupe américain a bénéficié de 13 milliards d'euros d'aides fiscales illégales en Irlande entre 2003 et 2014. Un montant colossal, à la mesure de la trésorerie du groupe. "L'Irlande doit à présent récupérer les aides illégales", a martelé l'exécutif européen. Le traitement privilégié dont a bénéficié Apple lui a permis d'obtenir un taux d'imposition de 1% en 2003, taux qui s'est ensuite réduit jusqu'à 0,005% en 2014. Qui dit mieux ? Ces 13 milliards d'euros seront de surcroît gonflés par les intérêts.

Dans le reste de l'actualité, les marchés s'intéresseront aux chiffres de l'inflation allemande en début d'après-midi et aux indicateurs de confiance programmés peu après aux Etats-Unis.

Les indicateurs avancés de Wall Street évoluent pour l'heure tout près de l'équilibre, légèrement dans le rouge.

ECO ET DEVISES

En Europe, les investisseurs ont pris ce matin connaissance d'indicateurs de confiance un peu décevants, en attendant l'inflation allemande d'août (14h00). Aux Etats-Unis, l'indice S&P Case-Shiller des prix américains de l'immobilier (15h00) sera suivi de l'indice de confiance des consommateurs américains du Conference Board (16h00) et de l'indice de confiance des investisseurs de State Street (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1167 ce matin. Le baril de Brent se négocie 49,68$ et le WTI 47,38$ pour l'échéance d'octobre. L'once d'or se traite 1.320$ (-0,3%).

VALEURS EN HAUSSE

* Carmat (+6,70% à 37,20 Euros) : la société a réalisé la première implantation de son coeur artificiel bioprothétique dans le cadre de l'étude PIVOT. Les données cliniques recueillies complèteront les données techniques du dossier de marquage CE. Carmat communiquera sur l'avancement général du processus de marquage CE.

* Implanet (+5,2% à 1,41 euro) : légère spéculation après le dépôt d'un brevet sur JAZZ aux Etats-Unis jusqu'en 2032.

* CGG (+3,3% à 22,22 euros) : le groupe va mener des études sismiques au large du Ghana, non pas en direct mais via une co-entreprise montée avec la société locale d'exploration production GOSCO (GNPC Operating Services Company). L'entité baptisée GOSCO Geoscience, basée à Accra, va mettre à disposition des acteurs pétroliers et gaziers présents dans le pays des navires et des solutions haut-de-gamme. Aucun élément financier n'a été communiqué.

* LafargeHolcim (+3% à 48,17 euros) : deux analystes viennent appuyer cette progression ce matin. HSBC d'abord, avec une recommandation relevée à l'achat et un objectif porté de 40 à 58 francs. Kepler Cheuvreux a pour sa part confirmé son avis à l'achat mais a relevé de 50 à 55 francs son objectif de cours.

* BNP Paribas, Natixis et Société Générale s'adjugent plus de 2%, profitant du regain de vigueur des financières hier soir à Wall Street.

* Veolia (+1,5 % à 19,49 euros) : le quartier Camden à Londres est satisfait des prestations de la société. Après avoir renouvelé en 2010 pour sept ans le contrat initial signé en 2003, la municipalité a décidé de rempiler pour huit ans à compter du 1er janvier 2017, avec possibilité de rester en place huit années additionnelles, soit jusqu'en 2033. La première prolongation de huit ans rapportera 338 millions de livres, soit 42,3 M£ par an en moyenne (395 millions d'euros, soit 49,4 ME par an).

* Areva, Tarkett et Mauna Kea gagnent plus de 4% sur des rachats à bon compte.

VALEURS EN BAISSE

* Dalenys (-18,4% à 7,30 euros) : la société paie des résultats semestriels très déficitaires au niveau du net : -3,15 ME.

* Elis (-3,1% à 15,64 euros) : le titre de l'ancienne filiale d'Eurazeo fait les frais d'une note d'analyste puisque HSBC a dégradé la valeur de "conserver" à "alléger" tout en réduisant son objectif de cours de 16,16 à 14 euros.

* Publicis (-0,2% à 67,51 euros) : le rebond est manqué pour l'agence, qui a perdu le budget McDonald's aux Etats-Unis au profit d'Omnicom. Un coup dur après 35 ans de relations.

 
0 commentaire - Mi-séance Paris : Bruxelles réclame 13 milliards à Apple !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]