Mi-séance Paris : début de semaine en fanfare

Mi-séance Paris : début de semaine en fanfare©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 05 octobre 2015 à 12h00

LA TENDANCE

Ça débute très fort ce lundi sur le CAC40 qui progresse de 3% à 4.590 points. Les derniers chiffres de l'emploi américain de septembre publiés vendredi, moins robustes que prévu, pourraient plaider en faveur d'un nouveau report de la hausse des taux d'intérêt de la part de la banque centrale américaine... Seuls 8% des professionnels de marché s'attendent désormais à un resserrement monétaire en octobre, tandis qu'ils ne sont que 34% à miser sur décembre... La réunion de janvier 2016 n'attire quant à elle que 40,4% des sondés. En fait, il faut désormais attendre celle du 16 mars 2016 pour qu'une majorité de financiers (54,7%) mise sur une hausse de taux...
Rappelons que la semaine dernière avait été chahutée par les inquiétudes sur la croissance chinoise et la politique de la Fed, mais s'est néanmoins soldée par une progression hebdomadaire de 1% pour le Dow Jones et le S&P 500 et de 0,5% pour le Nasdaq.

ECO ET DEVISES

L'Indice final Markit de l'Activité de Services en France s'est établi à 51,9 en septembre (50,6 en août), sur un plus haut de 2 mois. Le consensus tablait sur un indice à 51,2.
Aux Etats-Unis, l'indice Markit PMI des services américains en septembre (15h45 : consensus 55,6) précédera l'indice ISM des services de septembre (16h00 : consensus 57,5).
La parité euro / dollar atteint 1,1275 ce midi. Le baril de Brent se négocie 47,85$ et le WTI 44,85$ pour l'échéance de novembre.

VALEURS EN HAUSSE

* DBV Technologies : +13%. La société a annoncé des données très positives pour l'étude complémentaire de phase IIb qui se proposait de poursuivre durant 12 mois le traitement à base de Viaskin initié avec l'étude VIPES. Le bilan est très bon sur les enfants, avec une efficacité accrue du patch contre l'allergie aux arachides.

* Rallye : +12% suivi de Maurel & Prom et Eramet parmi les valeurs les plus sanctionnées récemment.

* Vallourec : +6% avec Edenred

* Total : +5% suivi de CGG et Casino

* LVMH : +4% avec Kering et AccorHotels

* EDF : +3%. Le groupe pourrait ouvrir largement le capital de sa filiale italienne Edison à des investisseurs. L'hypothèse n'est pas nouvelle, mais une étape importante aurait été franchie récemment, croit savoir 'La Reppublica' dans son édition dominicale. L'énergéticien français aurait fait part de ses intentions au gouvernement Renzi. Le quotidien explique que le fonds F2i et le groupe tchèque EPH seraient sur les rangs pour une fraction du capital qui pourrait aller jusqu'à 49%.

* Remy Cointreau : +3% en compagnie de Saint-Gobain, BNP paribas, SG et AXA

* Havas : +3%. Le groupe rachète l'institut CSA et l'agence Intervalles à sa maison-mère Bolloré. L'ensemble représente une marge brute cumulée de 16 millions d'euros et emploie plus de 160 personnes. Avec ces deux acquisitions, Havas renforce son leadership sur la connaissance consommateur en research, data, insight, et enrichit son offre événementielle.

* Thales +2%. La filiale australienne avait misé gros sur le contrat de remplacement des vieux Land-Rover de l'armée australienne, et bien lui en a pris. Thales Australia va en effet s'équiper du Hawkei du groupe, un véhicule tout-terrain de reconnaissance qui sera fabriqué localement à Bendigo et Victoria. L'accord porte sur 1.100 véhicules et 1.000 remorques, pour une somme totale de 1,3 milliard de dollars australiens, soit environ 817 millions d'euros aux cours de change du jour.

* Peugeot +1%. Le constructeur discuterait avec Tata Motors d'une coopération sur le marché indien. Plusieurs personnes au fait des négociations ont indiqué au quotidien local des affaires 'Economic Times' que des pourparlers sont en cours pour que Tata produise et distribue des automobiles du groupe PSA en Inde. Les discussions porteraient également sur un partage technologique dans les moteurs.

* Renault : +1%. Comme le prévoyaient les analystes financiers, le scandale Volkswagen réveille le débat sur le diesel. Il est encore un peu tôt pour estimer que cela va rebattre les cartes dans le secteur, mais les investisseurs vont à coup sûr intégrer ce risque dans leurs anticipations. Hier, la ministre française de l'écologie, Ségolène Royal, a affirmé sur France 5 que l'hypothèse d'une hausse des taxes sur le diesel est "sur la table". Elle a jugé qu'une disparition de l'avantage fiscal conféré au diesel par rapport à l'essence pourrait être programmée sur cinq ans. * Air France KLM : le gouvernement tape du poing sur la table dans le conflit qui oppose les pilotes à la direction. Le Ministre des Finances, Michel Sapin, a estimé sur le conflit syndical d'Air France que "les pilotes doivent s'adapter à un monde de concurrence" tout en considérant qu'"Air France ne doit pas disparaître".

VALEURS EN BAISSE

* Ipsen : recule de 1% avec la Fnac

 
0 commentaire - Mi-séance Paris : début de semaine en fanfare
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]