Mi-séance Paris : fin de semaine en nette hausse

Mi-séance Paris : fin de semaine en nette hausse©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 20 mai 2016 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 gagnait jusqu'à 1,5% ce matin mais limite sa progression à 1% en milieu de journée autour de 4.325 points. Le contexte de remontée du dollar (parité Euro/Dollar à 1,12) et de fermeté des cours du pétrole (49 dollars le WTI) semble soutenir la tendance. L'actualité reste marquée par plusieurs acquisitions pour Total, Elior et Ingenico et par le relèvement du prix d'OPA de Vivendi sur Gameloft. Par ailleurs, le scénario d'un relèvement des taux directeurs américains dès le mois de juillet, voire même en juin, fait petit à petit son chemin dans les salles de marchés. Après la publication des minutes de la dernière réunion de la Fed mercredi soir, les investisseurs sont en effet de plus en plus nombreux à envisager ce scénario...

VALEURS EN HAUSSE

* Foncière de Paris gagne 11% à 151,4 Euros pour sa reprise de cotation après la contre-offre surprise de Gecina au prix de 150 Euros. La société visée a pris acte de l'annonce mais n'a pas souhaité faire de commentaire à ce stade. Elle s'est contentée, via un communiqué, de rappeler les conditions de l'offre de Gecina. Son Conseil doit se réunir dans les prochains jours pour examiner cette proposition.

* Gameloft s'adjuge 10% en direction des 8 Euros, le prix auquel Vivendi s'est décidé à relever son offre sur l'éditeur de jeux vidéo. Vivendi détient 29,37% du capital et 26,47% des droits de vote de la société.

* Ubisoft, autre société qui intéresse Vivendi, gagne aussi 2% à 30,3 Euros.

* Total (+1,5% à 42,8 Euros) va renforcer ses positions en Papouasie Nouvelle-Guinée, via le rachat de certains actifs d'InterOil. Cette transaction aura lieu une fois que le rachat d'InterOil par Oil Search, annoncé hier, aura été mené à bien. La major pétrolière française va ainsi récupérer 60% des intérêts d'InterOil dans le permis PRL 15 et 62% de ses intérêts dans les autres permis d'exploration locaux. Par ailleurs, le groupe pourrait discuter avec le Mexicain Pemex en amont des enchères pour des blocs en aux profonds dans le Golfe du Mexique.

* Elior (+2% à 19,4 Euros) va racheter à Autogrill la division qui détient les restaurants Autogrill dans les gares en France, dont le chiffre d'affaires avoisine 50 ME annuels. Une exclusivité de discussions a été signée jusqu'au 31 juillet 2016.

* Ingenico (+1,7% à 103,2 Euros) a annoncé hier soir le rachat de Nera Payment Solutions, une société basée à Singapour appartenant au groupe Nera Telecommunications. La transaction représente 88 millions de dollars singapouriens, soit environ 56,8 millions d'euros aux taux de change actuels. Le périmètre racheté comprend plus de 250 salariés pour un chiffre d'affaires annuel de 47 MSGD (environ 30,4 ME).

VALEURS EN BAISSE

* Technip reperd 0,7% à 49 Euros. La moindre hausse affichée par l'action Technip en bourse hier soir après l'annonce du rapprochement entre égaux avec FMC Technologies montre que tout n'est peut-être pas tout rose dans le projet de fusion avec l'américain FMC initialement salué par une flambée de la valeur... Oddo a notamment confirmé sa recommandation négative avec un objectif de cours de 40 Euros.

* Pas d'autres baisses significatives sur le CAC40.

* Solocal tombe de 12% sous les 4 Euros après avoir publié, hier soir, ses résultats du premier trimestre 2016, et annoncé un projet de nouvelle restructuration financière. Le management a précisé ne pas encore avoir abouti concernant son refinancement, mais a laissé entendre que les actionnaires seront dilués, ce qui signifie sans doute qu'il y aura un moment ou à un autre une forme d'échange dette contre actions. Les bons connaisseurs du dossier ne seront pas surpris : le groupe gagne de l'argent au niveau opérationnel mais pas suffisamment pour couvrir ses frais financiers. Le décollage de ses résultats aurait pu permettre d'assainir progressivement la situation, mais force est de constater qu'il n'a toujours pas eu lieu, du moins pas dans les proportions nécessaires.

* Eiffage perd 1,7% à 66,7 Euros. Bpifrance va encore réduire la voilure au capital. La banque publique a lancé hier la vente d'environ 6,76% du capital, via un placement privé à destination des investisseurs institutionnels. Le groupe de BTP va en profiter pour racheter 1,02% de ses propres titres. Le placement a été réalisé à un prix unitaire de 66,20 euros, soit une décote modeste de 2,5% sur le cours de clôture de jeud (67,90 euros). Le marché s'attendait à cette cession de titres, alors que Bpifrance avait déjà réduit la voilure en novembre, en vendant 5% du capital, et qu'il n'était plus tenu par un lock-up.

 
1 commentaire - Mi-séance Paris : fin de semaine en nette hausse
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    les journalistes ont toujours tendance a s'enflammer , aux chiffres on peut leur faire dire ce que l'on veut ! tenez ma banque adorée s'est trouvé un nouveau slogan tout simplement: "vous etre utile" ils sont quand meme gonflés ces gaziers rien ne peut les arreter , par les razzias provoquées ils trainent les plus belles gamelles boursières aux pieds , pour moi le pigeonné tout simplement ce sont des parasites de la société !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]