Mi-séance Paris : juste sous les 5.300 points

Mi-séance Paris : juste sous les 5.300 points

Banque BNP Paribas logo

Boursier.com, publié le mercredi 03 mai 2017 à 12h00

LA TENDANCE

Les 5.300 points n'ont pas tenu ce matin avec une ouverture juste sous ce niveau. Depuis, le CAC40 évolue en légère baisse avec -0,3% à l'approche de la mi-journée autour de 5.287 points. Les prises de bénéfices sont donc très légères, dans un palmarès avec peu d'écarts significatifs sur les valeurs du CAC40. Aux Etats-Unis, la réaction d'Apple aux comptes trimestriels publiés hier soir après la clôture sera à suivre tout à l'heure, de même que les chiffres du chômage avant le rapport mensuel vendredi. Peu de surprise à attendre par contre ce soir de la décision de la banque centrale américaine sur ses taux (statu quo).

VALEURS EN HAUSSE

* BNP Paribas gagne 0,3% à 66 Euros. Le premier trimestre 2017 de BNP Paribas est dynamique, avec des revenus et des résultats en hausse. Le groupe est en phase de déploiement de son plan 2020, qui intervient dans des conditions de marché favorables. Les professionnels saluent la dynamique des résultats, qui dépasse celle des autres établissements qui ont déjà publié. Une bonne nouvelle pour la première banque française, qui était plutôt considérée comme étant au creux de la vague dernièrement, par rapport à la concurrence. Les analystes sont notamment sensibles à la forte hausse des revenus de la CIB et plus particulièrement dans le trading, à la bonne tenue de la banque domestique et à la réduction du coût du risque. On ne signale cependant pas de modifications dans les objectifs et les recommandations des analystes, à ce stade. La banque a amélioré son produit net bancaire de 4,2% à 11,3 milliards d'euros, dont un gain de 7% dans les pôles opérationnels. Le résultat brut d'exploitation se contracte légèrement, à 3,18 MdsE, mais progresse de 12,5% dans les pôles opérationnels. Cette réduction faciale s'explique par une hausse des frais de gestion, qui intègrent des coûts exceptionnels liés à la restructuration. Le coût du risque se contracte de près de 22% à 592 millions d'euros. Le bénéfice net part du groupe progresse de 4,4% à 1,89 MdE.

* Société Générale en profite pour progresser de 1% à 51 Euros avant sa publication demain matin.

* Solvay (+1,8% à 120 Euros) : le chimiste a enregistré un début d'année plus dynamique que prévu, ce qui permet au management d'envisager d'atteindre voire de dépasser les objectifs annuels.

* Zodiac (+2,5% à 22,8 Euros) : La Deutsche Bank est passée de conserver à acheter.

VALEURS EN BAISSE

* PSA Groupe perd 2% à 18,7 Euros. La jeune pousse nuTonomy s'est associée à PSA Groupe pour tester des véhicules autonomes. Les deux sociétés ont prévu d'utiliser des SUV 3008 de Peugeot en petit nombre à partir de septembre à Singapour. nuTonomy installera son logiciel sur les véhicules, après qu'ils auront été préparés par les ingénieurs de PSA. Ces essais illustrent la volonté du constructeur de figurer parmi les premiers acteurs de la mobilité dans le futur

* LafargeHolcim (-1,3% à 52,4 Euros) : les résultats publiés ce matin sont les derniers présentés par Eric Olsen, le CEO qui fera ses bagages en juillet, avant l'annonce des comptes semestriels. Ils interviennent dans un contexte paradoxal pour le cimentier, qui semble s'être remis en ordre de marche après un mariage compliqué, mais qui reste perclus de dissensions internes. Les chiffres sont conformes aux attentes. Les objectifs sont confirmés.

* Thales (-0,3% à 97,2 Euros) : la croissance à deux chiffres se confirme pour la société, dont le chiffre d'affaires a atteint 3,06 MdsE au cours du premier trimestre 2017, soit une progression de 11,9% en glissement annuel. Sur une base organique, la hausse reste robuste, à 11%.

* Nexans (-3% à 50 Euros) a publié un chiffre d'affaires pour le premier trimestre 2017 de 1,57 MdE, en croissance organique annuelle de +1,2%. Nexans se dit confiant dans sa capacité à améliorer à nouveau en 2017 le niveau de sa marge opérationnelle, en particulier sur le deuxième semestre.

 
0 commentaire - Mi-séance Paris : juste sous les 5.300 points
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]