Mi-séance Paris : la glissade se poursuit

Mi-séance Paris : la glissade se poursuit

bourse

Boursier.com, publié le vendredi 07 juillet 2017 à 12h00

LA TENDANCE

La bourse de Paris poursuit sa glissade comme ailleurs en Europe, et même aux Etats-Unis hier soir. Si la baisse de la veille s'était finalement limitée à 0,53% après plus de 1% de chute en séance, elle se poursuit aujourd'hui, le CAC40 reculant de 0,4% à 5.130 points vers la mi-journée. Les investisseurs ne trouvent plus de catalyseurs à la hausse sur le CAC40 qui évolue sous les 5.200 points depuis le début de la semaine. Le début de la saison des publications semestrielles ne commence d'ailleurs pas très bien à l'image de Carrefour, plus forte baisse du CAC40 aujourd'hui après l'annonce des ventes du distributeur à fin juin. Les investisseurs commencent aussi à intégrer que Fed et la BCE semblent sur la même longueur d'ondes pour réduire, chacune à leur rythme, le soutien à l'économie né de la crise financière. Cette ambiance se répercute sur les taux obligataires qui remontent partout. S'ajoute aussi la volatilité des cours du pétrole avec un WTI en nette baisse sous les 45 dollars.

VALEURS EN HAUSSE

* Airbus (+0,3% à 74,35 Euros) : le Salon du Bourget a permis d'étoffer, un peu, le carnet de commandes 2017, un millésime qui s'annonce faible compte tenu de l'absence de lancement majeur d'appareil. Sur les six premiers mois de l'année, les commandes fermes atteignent 203 unités nettes, soit 248 commandes et 45 annulations. Les livraisons ont dans le même temps atteint 306 avions.

* Air France KLM gagne près de 3% à 12,8 Euros. La croissance du trafic passager du mois de mai dans le monde a atteint 7,7%, selon les données dévoilées hier par l'Association internationale du transport aérien (IATA). C'est un peu plus faible que la progression enregistrée en avril, 10,9%, mais cela reste bien supérieur aux moyennes à 5 et 10 ans. Les capacités du mois de mai ont progressé de 6,1%, si bien que le coefficient de remplissage a progressé de 1,2 point pour atteindre 80,1%. Le président et directeur général de l'IATA, l'ancien patron d'Air France KLM Alexandre de Juniac, estime que la tendance favorable va se poursuivre, tout en rappelant que les compagnies sont préoccupées par la montée du protectionnisme.

* Aucune hausse supérieure à 1% sur le CAC40.

* Axa (+0,1% à 24,8 Euros) : l'assureur pourrait céder sa division de gestion de fortune à Hong Kong, Swiss Privilege, a appris Bloomberg. La filiale pourrait rapporter 400 M$.

VALEURS EN BAISSE

* Carrefour chute de 4,5% à 21,3 Euros. La croissance a accéléré au second trimestre, avec un volume d'affaires sous enseignes avec essence de 26,3 MdsE, en hausse de 5,2% en données brutes. A magasins comparables hors essence et calendaire, les ventes sont en hausse de 2,8% au second trimestre et de 2,1% sur le semestre. En revanche, la croissance a été acquise au prix fort, a laissé entendre le directeur financier en conférence de présentation. Le consensus de résultats a été tiré vers le bas. Interrogé sur le consensus de résultats lors de la conférence de présentation, le directeur financier a botté en touche en évoquant le processus d'entrée en bourse de la filiale brésilienne, actuellement en cours. Il a cependant expliqué que l'effort promotionnel en France reste intense, que l'investissement prix l'est aussi, que la réorganisation de Rue du Commerce a un coût et que des promotions importantes sont aussi nécessaires ailleurs en Europe...

* Ces informations influencent Casino, en baisse de 2%.

* Renault (-0,5% à 80,7 Euros) : l'Alliance Renault Nissan a annoncé ce matin dans un communiqué que le montant de ses synergies a progressé de 16% en 2016, par rapport à 2015. La valeur des synergies annualisées a ainsi atteint 5 milliards d'euros, après 4,3 MdsE en 2015. Le PDG de l'alliance, Carlos Ghosn, a estimé que les deux constructeurs étaient en bonne voie pour atteindre l'objectif de synergies fixé pour 2018 doit, soit 5,5 MdsE, avant même de prendre en compte la contribution de Mitsubishi, le nouveau partenaire de l'Alliance.

Publicis (-3,4% à 64,1 Euros) : fait les frais d'une note d'Exane BNP Paribas qui a dégradé de "surperformance" à "neutre" sa recommandation sur le dossier tout en réduisant son objectif de cours de 75 à 69 Euros.

* Les pétrolières TechnipFMC et Vallourec reculent de 2 à 3%.

 
2 commentaires - Mi-séance Paris : la glissade se poursuit
  • avatar
    Mdr -

    L'état vend ses participations en septembre pour dix milliards d'euros au plus haut ! Juste avant une chute vertigineuse......Bonne continuation.

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    la "caisse d'épargne" s'était lancée dans de multiples activités en dehors de la principale : celle de truander les gens a longueur de journées dont c'est le métier , a sponsoriser les sports de glisse mais moi son pigeon bien plumé et nickel chrome astiqué je pourrai clamer en m'élançant sur la piste : "c'est ski les plus pourris ?"

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]