Mi-séance Paris : le CAC40 bute encore sur les 4.500 points

Mi-séance Paris : le CAC40 bute encore sur les 4.500 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 05 octobre 2016 à 12h00

LA TENDANCE

C'est déjà le retour sous les 4.500 points ! Après une hausse jusqu'à 4.520 points hier, les prises de bénéfices se manifestent comme cela a été le cas ces derniers mois dès que les 4.500 points sont dépassés. Le CAC40 cède ainsi 0,8% à 4.467 points malgré une bonne orientation des valeurs bancaires et pétrolières. La bourse de Paris subit aussi la baisse de Wall Street hier soir alors que certains membres de la Fed ont remis sur la table la nécessité d'une hausse de taux. Et Bloomberg a affirmé que plusieurs banquiers centraux européens sont favorables à une réduction progressive du programme de rachat d'actifs à partir du printemps.

VALEURS EN HAUSSE

* Vallourec reste en hausse de 3% à 4,3 Euros. Technip gagne 0,7% à 55,9 Euros. Le baril de pétrole repart à la hausse avec un WTI proche de la barre des 50 dollars.

* CGG (+0,7% à 24,7 Euros) a démarré ce matin une étude multi-clients 3D à très large bande de fréquences dans la zone pré-salifère du bassin de Santos au large du Brésil. Il s'agit de la troisième phase du programme "Santos Basin Trilogy", qui doit apporter aux compagnies pétrolières des données de grande qualité pour leurs projets en amont de la prochaine mise aux enchères de blocs pré-salifères au Brésil.

* BNP Paribas et Société Générale progressent de plus de 1%. Bien orientés aussi, Axa et Natixis sont en hausse de 1,6%.

* Casino progresse d'environ 2% à 44 Euros. Alors que la valeur a perdu près de 20% depuis le mois de mai, HSBC a décidé de rehausser de "conserver" à "acheter" sa recommandation, avec un objectif relevé de 50 à 53 Euros. La publication du troisième trimestre prévue le 13 octobre devrait confirmer le bon momentum au niveau des ventes en France alors que la marge brute devrait bénéficier de l'accord avec Intermarché. Au global, Casino devrait atteindre son objectif d'Ebit 2016 de 500 ME en France, selon le courtier.

VALEURS EN BAISSE

* AccorHotels (-2,5% sous les 35 Euros) a réuni aujourd'hui les investisseurs pour une journée dédiée au projet de filialisation et d'ouverture du Capital d'HotelInvest, dit "Projet Booster". L'actif brut réévalué d'HotelInvest à fin juin 2016 atteint 7,3 MdsE, selon les expertises indépendantes. La première étape du "Projet Booster" consisterait à mettre en place une structure juridique spécifique indépendante regroupant la majorité des hôtels en location et en propriété, explique AccorHotels, qui précise que le portefeuille d'actifs de la future entité exclurait essentiellement Orbis (le groupe polonais détenu majoritairement), ce qui ramènerait la valeur des actifs à 6,5 MdsE. Le projet sera présenté aux instances représentatives du personnel et soumis à l'approbation des instances de gouvernance et aux actionnaires à l'occasion d'une assemblée générale.

* Air Liquide (-1,3% à 95,8 Euros) a entamé des négociations exclusives avec Montagu Private Equity pour lui céder sa filiale Aqua Lung, spécialiste des équipements individuels pour les activités sportives et professionnelles en milieu aquatique. Cette opération est soumise à l'accord final et définitif entre les parties et aux conditions et dispositions usuelles.

* Danone perd 1% à 66,7 Euros. Les actionnaires de WhiteWave ont approuvé hier, en assemblée générale, le rachat de la société par Danone. Un soutien extrêmement large puisque 99% des votants présents, qui représentaient 78% du capital, ont soutenu le rapprochement. Le projet est désormais essentiellement conditionné au feu vert de l'antitrust américain. A ce titre, WhiteWave a confirmé lors de son assemblée générale que le département américain de la justice avait procédé à une "seconde demande", qui a prolongé de 30 jours le délai d'examen. Les parties espèrent toujours boucler la transaction d'ici la fin de l'année.

* Orange (-1,6% à 13,8 Euros) va pouvoir lancer son offre bancaire. Les autorités réglementaires et prudentielles françaises et européennes ont autorisé l'entrée d'Orange à hauteur de 65% au capital de Groupama Banque qui sera rebaptisée Orange Bank dès janvier 2017. L'offre Orange Bank sera disponible dans l'hexagone au premier semestre 2017. Les clients pourront y souscrire directement depuis l'application mobile, en ligne ou dans 140 boutiques du réseau de distribution Orange. L'offre sera également distribuée dans les réseaux du groupe Groupama à partir du second semestre 2017. Innovante et spécifiquement adaptée aux usages mobiles, cette offre couvrira dès son lancement le compte courant, l'épargne, le crédit et le paiement, précise le groupe. L'ambition d'Orange Bank est de compter à terme plus de 2 millions de clients en France.

* SFR perd 5% à 25,2 Euros. Altice a mis fin à son offre de rachat des minoritaires de SFR hier soir, après que l'Autorité des marchés financiers eut déclaré le projet non conforme. A ce stade, difficile de savoir ce que l'AMF reproche exactement au projet d'offre, car sa décision, publiée hier soir, ne fait que quatre lignes. Le régulateur a juste annoncé dans un avis officiel avoir décidé hier de déclarer l'offre non conforme, tout en promettant de publier rapidement sa décision motivée. Selon nos informations, les détails seront annoncés dès ce soir. Altice n'écarte pas un appel.

 
2 commentaires - Mi-séance Paris : le CAC40 bute encore sur les 4.500 points
  • avatar
    Mdr -

    Le seul potentiel est baissier aux regards des différents indicateurs nationaux et internationaux,la plupard sont en bernes.Le renouveau est fort probable avec des besoins en financement.Comme toujours...

  • avatar
    cestlavie -

    prit dans les serres des charognards il ne butte pas il est scellé au moins jusqu'à la fin de l'année !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]