Mi-séance Paris : le CAC40 bute sur les 5.400 points

Mi-séance Paris : le CAC40 bute sur les 5.400 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 16 mai 2017 à 12h00

LA TENDANCE

Après deux séances précédentes de légère progression, la bourse de Paris repart en arrière sur les 5.400 points. Le CAC40 perd 0,4% en fin de matinée, juste sous le seuil des 5.400 points. Il faut dire que nombreux sont les analystes à penser que les indices n'ont plus guère de potentiel à court terme après l'accélération des dernières semaines. Dans l'actualité politique, les français vont connaître ce d'ici ce soir la composition du nouveau gouvernement dirigé par Edouard Philippe.

VALEURS EN HAUSSE

* Engie gagne 1,7% à 13,65 Euros. Le solde du dividende, soit 0,50 euro par action, a été détaché ce mardi et sera mis en paiement jeudi. L'acompte de 0,50 euro par action avait été versé le 14 octobre 2016.

* AccorHotels (+1% à 41,5 Euros) et le FCDE (Fonds de Consolidation et de Développement des Entreprises) sont entrés en négociations exclusives en vue de la cession de 100% de la participation minoritaire du FCDE au sein du Groupe Noctis, spécialiste de l'évènementiel, de la restauration et du divertissement à Paris.

* Fimalac s'envole de près de 20% à 131,82 euros, après le projet de retrait de la cote du Groupe Marc de Lacharrière à 131 euros, coupon détaché.

* Une autre opération financière porte aujourd'hui sur PCAS qui flambe de 18% à 16,4 Euros après le projet de rachat à 17 Euros l'action de Novacap. Novacap prévoit de racheter à plusieurs actionnaires importants de PCAS des blocs de titres représentant plus de 50% du tour de table, notamment celui d'Eximium, le holding de Michel Baulé, propriétaire de 29,5% des parts.

* Groupe Gorge (+2,7% à 21,5 Euros) a décroché la deuxième commande la plus importante de son histoire dans le nucléaire. Le groupe a signé un contrat majeur pour les deux réacteurs EPRTM actuellement en construction sur le site de Hinkley Point C situé dans le Somerset, au sud-ouest de l'Angleterre.

VALEURS EN BAISSE

* Renault perd 1% à 87,8 Euros. Les immatriculations de véhicules particuliers neufs ont enregistré un sérieux coup de frein en Europe en avril, puisqu'elles chutent de -6,6% en glissement annuel, à 1,19 million d'unités. Il faut cependant rapprocher cette baisse de la vive hausse de 11,2% comptabilisées en mars, qui était tout aussi excessive, mais dans l'autre sens. En effet, c'est un problème de jour ouvré : le week-end de Pâques tombait en avril cette année, alors qu'il a eu lieu en mars en 2016. La lecture sur les quatre premiers mois de l'année est plus cohérente, avec une hausse de 4,7% pour 5,33 millions d'immatriculations.

* Dans le secteur automobile Valeo recule aussi de 1,6%, Peugeot et Michelin de moins de 1%.

* SFR Group perd 4% à 30,9 Euros. Le titre de l'opérateur fait les frais d'une décision du MSCI, qui a décidé lors de la revue semi-annuelle de ses indices, de sortir la valeur du MSCI France. SFR Group sera remplacé par le laboratoire Ipsen. Le changement sera effectif le 31 mai.

* Elis (-1,5% à 20 Euros). HSBC a réduit d'achat à conserver sa recommandation sur le dossier, en visant toujours 19 Euros.

* Ubisoft (-4% à 48 Euros) doit publier ce soir ses résultats annuels.

 
2 commentaires - Mi-séance Paris : le CAC40 bute sur les 5.400 points
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]