Mi-séance Paris : le CAC40 s'accroche aux 5.000 points

Mi-séance Paris : le CAC40 s'accroche aux 5.000 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 24 mars 2017 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 s'accroche aux 5.000 points ce vendredi, la baisse de 0,5% observée en fin de matinée préservant pour l'instant ce seuil (5.009 points). A l'image des dernières séances aux Etats-Unis au cours desquelles les investisseurs se sont montrés plus prudents, Paris gomme une partie de sa hausse de la veille. La Maison Blanche a prévenu qu'elle chercherait ce vendredi à soumettre un nouveau texte concernant l'Obamacare. La situation, alors que le Congrès américain est dominé par les Républicains, apporte de l'eau au moulin de ceux qui pensent que Trump aura du mal à aller aussi loin dans ses réformes qu'il l'a clamé lors de sa campagne. Le vote est attendu très serré ce soir.

VALEURS EN HAUSSE

* Blue Solutions (+73% à 16,83 Euros) : en marge de la publication des résultats, Bolloré propose une porte de sortie à 17 euros aux actionnaires de sa filiale. Une offre publique sera déposée avant la fin du semestre à cet effet. Le groupe n'a cependant pas l'intention de retirer le titre de la cote. Bolloré annonce d'ores et déjà qu'une seconde offre sera proposée après la publication des comptes de l'exercice 2019, c'est-à-dire en 2020, à des conditions au moins identiques à la première (i.e. si le cours est inférieur à 17 euros, Bolloré proposera 17 euros).

* Plus forte hausse du CAC40, Capgemini gagne 0,8% à 84,5 Euros. Le groupe a annoncé l'acquisition d'Itelios, société de conseil spécialiste en commerce connecté. Cette acquisition sera finalisée dans le courant du mois prochain. Fondé en 2003, Itelios est présent en France, aux États-Unis et au Brésil. Son équipe d'experts conçoit, développe et met en oeuvre des projets d'e-commerce qui offrent une expérience client digitale unifiée, sur internet et les réseaux sociaux, en mobilité comme en magasin.

VALEURS EN BAISSE

* Sanofi (-0,7% à 82,7 Euros) : après avoir renoncé à deux opérations d'envergure depuis un an, Medivation et Actelion, et bouclé un important échange d'actifs avec Boehringer Ingelheim, Sanofi fait encore parler de lui sur le front des fusions et acquisitions. La publication spécialisée FiercePharma a révélé hier que le groupe français lorgne le laboratoire américain Flexion Therapeutics, dont les dirigeants auraient validé le principe d'une offre dans la zone des 35 dollars, soit une valorisation de 1 Md$. Le principal actif de Flexion est un traitement de l'arthrose du genou par injection baptisé Zilretta.

* Essilor (-0,1% à 112,65 Euros) a recueilli les avis favorables des instances représentatives du personnel sur le rapprochement avec Luxottica, et le soutien d'une importante association d'actionnaires salariés représentant environ 8% du capital. Le conseil a approuvé la signature des projets de traités d'apport partiel d'actif. Le document d'information sera déposé au plus tard le 10 avril. Enfin, les discussions concernant le processus de notification de l'opération auprès des autorités de concurrence progressent.

* LVMH cède 0,3% à 201,4 Euros. Le patron de Bulgari, Jean-Christophe Babin, a indiqué dans les colonnes de l'Agefi' que le premier trimestre 2017 s'est bien déroulé, dans la lignée de la fin 2016.

* Bolloré (-4% à 3,37 Euros) : le millésime 2016 de Bolloré ne restera pas dans les annales de la société, comme le suggérait le chiffre d'affaires qui avait déjà été publié au début du mois de mars. Le groupe proposera un dividende de 0,06 euro. Le principal élément de la publication concerne finalement Blue Solutions, puisque le groupe va offrir une porte de sortie à 17 euros aux actionnaires, mais ne souhaite pas voir sa filiale quitter la cote.

* Total abandonne un peu plus de 1% sous les 46 Euros alors que le baril WTI reste campé sous les 50 dollars.

 
2 commentaires - Mi-séance Paris : le CAC40 s'accroche aux 5.000 points
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    depuis le début de l'année ça avait pourtant si bien commencé correspondant juste avec l'arrivée du ST ESPRIT : le fada TRUMP maintenant ayant déjà laissé une certaine traçabilité il s'accroche tant bien que mal aux 5000 points !

  • avatar
    Mdr -

    Difficile d'aller plus loin ! Vous attendez le signal messieurs,dames les opérateurs ? Le surplace en attendant ? Une baisse larvée est appropriée.Bonne continuation....Mdr

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]