Mi-séance Paris : le faible volume n'empêche pas la hausse de continuer

Mi-séance Paris : le faible volume n'empêche pas la hausse de continuer

salle de marché

Boursier.com, publié le mercredi 16 août 2017 à 12h00

LA TENDANCE

Malgré un faible volume d'échanges, la bourse de Paris progresse de plus de 1% vers la mi-journée à 5.194 points et s'offre pour l'instant une troisième séance de rebond. De 5.060 points en fin de semaine dernière, on est de retour aujourd'hui à proximité des 5.200 points. Peu de hausses significatives sont observées dans le palmarès mais c'est l'ensemble des valeurs du CAC40 qui progressent uniformément, aucune baisse n'étant par ailleurs signalée. La croissance dans la zone euro a bien légèrement accéléré au deuxième trimestre, à +0,6%, après +0,5% au cours des trois premiers mois de l'année. Eurostat, qui confirme son estimation du début du mois, précise que le PIB, corrigé des variations saisonnières, enregistre une hausse de 2,2% sur un an après +1,9% au premier trimestre 2017. Des données en ligne avec les attentes du marché.

VALEURS EN HAUSSE

* Vinci gagne 1,3% à 78 euros. Crédit Suisse a relevé de 84 à 86 euros son objectif de cours après avoir ajusté ses anticipations de bénéfice par action sur la période 2017 à 2020.

* En tête du CAC40, Airbus gagne 2% à 73,8 euros. On avait appris hier d'après la presse locale que l'Iran négocie avec Airbus l'achat de 48 hélicoptères à usage civil. Suite à la levée des sanctions internationales dans le cadre de l'accord sur le contrôle du programme nucléaire mené par Téhéran, l'Iran a déjà commandé 100 avions au géant européen de l'aéronautique.

* AccorHotels gagne 1,2% à 39,8 euros. UBS a procédé à un léger ajustement de son objectif de cours qui passe de 45 et 45,25 euros.

*Albioma (+0,7% à 19,4 euros) a réalisé une belle moisson lors de l'appel d'offres de la Commission de régulation de l'énergie pour des installations photovoltaïques équipées de dispositifs de stockage d'énergie dans les zones non interconnectées. Lancée en 2016, la procédure a rendu son verdict voilà quelques jours. L'entreprise est lauréate de 11 petits projets de centrales en toiture pour une puissance totale de 4 MWc, soit un peu moins du quart des projets mis en jeu Outre-Mer.

* Danone reste en hausse de 0,5% à 67,4 euros. Corvex est-il réellement un actionnaire "activiste" comme les rumeurs le laissent entendre depuis que son arrivée à hauteur de 0,8% du capital de Danone a été éventée ? Gerry Gallagher, qui suit le dossier pour la Deutsche Bank, en doute encore à ce stade. Certes, le nouvel actionnaire a insisté sur le fait que le titre est sous-valorisé, mais quel investisseur se positionnerait si ce n'était pas le cas ? Corvex pourrait se laisser porter plutôt que de tenter d'infléchir les décisions.

VALEURS EN BAISSE

* Aucune baisse significative sur le CAC40 ou le SBF120.

 
4 commentaires - Mi-séance Paris : le faible volume n'empêche pas la hausse de continuer
  • avatar
    Mdr -

    Précisez que des faibles volumes ne constituent en aucuns cas une base et une formation solide,merci.

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    a FelixM votre théorie est toujours basée sur les résultats de la journée l'expérience m'a appris qu'ainsi il ne faut rien en tirer , d'autre part comme certains vos allusions telles que : c'est ça la Bourse vous avez joué vous auriez put gagner mais vous avez perdu tant pis pour vous , un jugement lapidaire qui remue encore davantage le couteau dans la plaie , dans les conditions ou ça c'est passé le jeu était perdu d'avance c'était une banque aux desseins malhonnêtes non sans bonne raison qui m'avait attiré et piégé !

  • avatar
    FelixM -

    En hausse malgré le faible volume ? Les boursiers disent habituellement le contraire, que les périodes de vacances, aux faibles volumes, sont propices aux décalages de cours, faute de contrepartie.

    avatar
    Mdr -

    Les marchés répondent a un calendrier,ils sont aujourd'hui plutôt stagnants.....

    avatar
    FelixM -

    Plutôt stagnants à + 1 % ? On cherche toujours un soupçon de bon sens, sans le trouver, dans vos interventions.

    avatar
    Mdr -

    Je vois une fourchette de 5000 a 5300 depuis des mois sans véritable tendance ! Alors selon vous qu'est-ce que cela peut signifier en dehors d'une stagnation dans un marché en attente ? Très certainement d'une baisse significative.

  • avatar
    Mdr -

    Pour une croissance économique atone, dans un marché réservé a la grande spéculation.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]