Mi-séance Paris : le pétrole en soutien

Mi-séance Paris : le pétrole en soutien©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 septembre 2016 à 12h00

LA TENDANCE

La décision prise par l'Opep sur une limitation de la production pétrolière a agréablement surpris les investisseurs et a fait remonter les cours de l'or noir de l'ordre de 5%. De quoi faire rebondir les indices boursiers, à commencer par le CAC40, en hausse de 1,2% à midi à 4.485 pts.
Le secteur automobile demeure aussi sous le feu des projecteurs avant l'ouverture du Mondial de l'Automobile de Paris. L'Allemagne restera aussi au coeur des discussions avec les rumeurs sur Deutsche Bank et désormais sur un plan social de 10.000 postes chez Commerzbank, ainsi que la publication des chiffres de l'inflation de septembre à 14h00...

ECO ET DEVISES

Le taux de chômage allemand est resté stable en septembre, à 6,1%. Le nombre de chômeurs a néanmoins progressé de 1.000 sur la période contre un repli de 5.000 attendu par le marché.
Aux Etats-Unis, place à la lecture finale du PIB américain du second trimestre (14h30), aux inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30), aux promesses de vente de logements (16h00) et à l'indice manufacturier de la Fed de Kansas City (17h00).
La parité euro / dollar atteint 1,1235. Le baril de Brent se négocie 48,65$ et le WTI 47,10$.

VALEURS EN HAUSSE

* Europacorp : +14%. La société de production de Luc Besson, EuropaCorp, joue les vedettes ce jeudi à la Bourse de Paris. A l'origine de cette fièvre spéculative, l'annonce d'une levée de fonds conséquente. EuropaCorp a en effet conclu un accord avec le chinois FF Motion Invest en vue de procéder à une augmentation de capital réservée de 60 ME. Cette opération, qui fera de FF Motion Invest le deuxième actionnaire du groupe français derrière Front Line (holding de Luc Besson), apporte une bouffée d'oxygène à EuropaCorp au moment où il s'inscrit en phase d'investissements - son bilan apparaît déséquilibré avec un ratio d'endettement estimé à plus de 100% des fonds propres à fin 2016 -, et nourrit la spéculation sur l'évolution de son tour de table.
Du côté des brokers, Gilbert Dupont a réagi à cette annonce en relevant sa recommandation de "alléger" à "accumuler" sur la valeur, pour un objectif relevé à 4,5 euros contre 3,5 euros dans le viseur précédemment.

* Vallourec : +10% avec CGG, Technip en hausse de 7% et Total (+5%)

* Neopost : +5% avec Direct Energie sur les bons comptes

* Solocal : +5%. Le groupe propose de faire entrer quatre nouveaux administrateurs à son conseil, deux issus des actionnaires individuels et deux des créanciers. Si ces propositions sont approuvées par l'assemblée générale du 19 octobre 2016, le conseil sera composé de 13 membres.

* Valeo : +2%. Le groupe a réuni hier une centaine d'investisseurs, quelques jours avant le lancement du Mondial de l'Automobile de Paris, pour présenter sa stratégie dans les domaines novateurs du secteur : l'électrification et la voiture autonome. Le management a fait savoir que le groupe est en avance sur son plan 2015-2020, grâce à "l`innovation technologique" et à "la forte augmentation des prises de commandes". Il n'écarte d'ailleurs pas une mise à jour ses objectifs dès l'année prochaine.

* EDF : +1%. L'agence Moody's a abaissé de "A2" à "A3" sa notation crédit long terme d'EDF. Le spécialiste en charge du dossier estime que le plan d'action dévoilé en avril dernier par le groupe, qui a le soutien des pouvoirs publics, ne suffira pas à compenser totalement l'accroissement du risque induit par la décision d'investissement dans le projet Hinkley Point C.

* Airbus : +1%. Les rumeurs se font de plus en plus nombreuses à mesure que se rapproche le mois d'octobre, au cours duquel Airbus est censé annoncer une réorganisation qui renforcera l'homogénéité du groupe aéronautique. Il apparaît désormais que Christian Scherer devrait prendre les commandes d'ATR, la filiale d'aviation régionale co-détenue avec Leonardo Finmeccanica, selon un informateur de Bloomberg. L'actuel PDG Patrick de Castelbajac, rejoindrait Fabrice Brégier comme bras droit.

* Solvay : +1%. A l'occasion de son Capital Markets Day organisé aujourd'hui à Londres, les objectifs de moyen terme ont été confirmés. Le chimiste souligne aussi les progrès réalisés dans l'intégration de Cytec. "Les résultats dépassent d'ores et déjà les attentes exprimées au moment de la présentation de cette acquisition", explique Solvay.

* Schneider : +1%. C'est JP Morgan que Schneider a chargé de trouver un acquéreur pour sa filiale DTN, une "pépite" récupérée lors du rachat de Telvent en 2011, qui ne fait cependant pas vraiment partie du coeur de métier du groupe. Selon une information obtenue par Bloomberg, JP Morgan attendrait les propositions jusqu'à la fin de l'année, pour une décision qui devrait intervenir durant le premier trimestre 2017. Une valorisation de 1,5 Md$ est évoquée.

VALEURS EN BAISSE

* Le Noble Age : -2,5%. Le groupe de maisons de retraite va ouvrir son capital à deux investisseurs de long terme : Mérieux Développement (filiale de l'institut Mérieux) et Nobel (véhicule d'investissement géré par Weinberg Capital Partners), moyennant un placement privé d'environ 20,2 ME à 28 euros par action. Mérieux Développement prendrait 4,78% du capital et Nobel 2,65%. Mérieux va aussi racheter 2 ME d'actions existantes à Nobilise, ce qui portera ses parts à 5,52%.

* Nicox : -2% avec Atos et Air France KLM

* Alstom : stable. Le groupe est sur les rangs pour un très gros contrat ferroviaire en Israël. Mais le groupe français ne sera pas seul puisque tout le ban et l'arrière-ban du secteur sera aussi présent : Siemens, Hitachi, Bombardier, Skoda et Stadler, selon la presse locale. Le coréen Hyundai et le chinois CCRR se seraient retirés du processus. Israël prévoit de consacrer 3 milliards de shekels (environ 712 millions d'euros) à l'acquisition de 330 wagons de passagers à deux étages pour moderniser ses équipements.

 
0 commentaire - Mi-séance Paris : le pétrole en soutien
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]