Mi-séance Paris : le recul se poursuit sur les 4.600 points

Mi-séance Paris : le recul se poursuit sur les 4.600 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 14 octobre 2015 à 12h00

LA TENDANCE

La bourse de Paris poursuit sa descente entamée en début de semaine. Le CAC40 perd 0,7% en fin de matinée autour de 4.610 points après être repassé sous les 4.600 points un peu plus tôt. Les résultats semestriels publiés avant l'ouverture poussent les investisseurs à la prudence : ceux du fabricant de machines de production de semi-conducteurs ASML, sont inférieures aux attentes, alors que le groupe est généralement considéré comme un bon baromètre sectoriel. L'éditeur de logiciels Software AG, a averti sur ses objectifs. De son côté, Edenred a lancé un avertissement sur ses objectifs à cause de la dépréciation du réal. L'inquiétude sur la croissance mondiale a d'ailleurs rattrapé Wall Street hier soir, après des mauvais chiffres du commerce extérieur chinois. Les secteurs qui avaient soutenu le rebond des dernières semaines (matières premières, industrie, énergie), ont reflué. Les investisseurs sont restés attentistes avant une salve de résultats trimestriels, dont ceux de JP Morgan Chase et d'Intel, mardi après la clôture.

VALEURS EN HAUSSE

* Seule hausse significative sur le CAC40, Vivendi gagne 1,9% à 21,9 Euros. Le dossier bénéficie d'un double soutien depuis ce matin. Goldman Sachs a légèrement ajusté son objectif de cours de 26,1 à 26,6 Euros, mais l'analyste a surtout intégré le dossier dans sa liste de valeurs favorites. Le Crédit Suisse, pour sa part, a démarré le suivi du titre, sur un avis "surperformance".

* Ubisoft poursuit sa course en avant ce mercredi en inscrivant un nouveau record historique à 21,4 Euros (+0,8%). Les investisseurs saluent la nouvelle initiative stratégique annoncée par l'éditeur de jeux vidéo. Après l'acquisition du studio lyonnais Ivory Tower, le groupe dirigé par les frères Guillemot a jeté son dévolu sur la structure canadienne Longtail Halifax, pour un montant non communiqué.

VALEURS EN BAISSE

* Bouygues (-0,7% à 32,8 Euros) va réaliser le nouveau centre d'examen de l'université de Cambridge, dans le cadre d'un contrat de 120 millions de livres sterling (165 millions d'euros). La réalisation devrait durer deux ans.
* Renault perd 1,6% à 75,8 Euros. Les analystes d'Oddo ont porté de 105 à 108 Euros leur objectif de cours.

* Haulotte Group (-4% à 13,6 Euros) est sanctionné après une publication décevante. Le leader européen des nacelles élévatrices a vu ses revenus reculer de 8% au troisième trimestre à 104 millions d'euros, nettement en-deçà des attentes. Le groupe maintient malgré tout sa prévision de croissance du chiffre d'affaires annuel proche des 5%.

* Edenred perd 5% à 15,7 Euros. Le groupe a amélioré son chiffre d'affaires de +6,8% sur neuf mois, à 782 ME, mais va manquer ses objectifs de résultats. Le résultat d'exploitation courant annuel se situera entre 340 et 355 ME pour 2015, contre 365 à 380 ME visés précédemment.

* Marie Brizard Wine and Spirits recule de 0,7% à 17,5 Euros. "La structure actuelle de nos BSA est trop complexe...Nous réfléchissons à les regrouper sous une souche unique et envisageons de communiquer un schéma d'actions dans les prochains mois", a révélé le directeur général de la société, Jean-Noël Reynaud, dans un entretien à Boursier.com.

 
0 commentaire - Mi-séance Paris : le recul se poursuit sur les 4.600 points
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]