Mi-séance Paris : légère baisse sous les 4.900 points

Mi-séance Paris : légère baisse sous les 4.900 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 20 novembre 2015 à 12h00

LA TENDANCE

Légère baisse de la bourse de Paris avec un CAC40 de retour sous les 4.900 points en fin de matinée (-0,4%). Cela laisse quand même pour l'instant 1,8% de hausse sur la semaine. Avec la période des publications trimestrielles qui touche à sa fin, l'actualité des entreprises est assez faible et l'agenda macroéconomique n'est guère garni en cette fin de semaine. Le compte-rendu de la dernière réunion de la BCE dévoilé hier, a confirmé que l'Institution devrait assouplir davantage sa politique monétaire le mois prochain, même si les outils qui seront employés (baisse de taux, hausse de la taille du QE...) ne sont pas encore connus. La fin de séance en Europe et aux Etats-Unis pourrait donner lieu à un peu de volatilité puisque nous sommes le troisième vendredi du mois, qui marque l'arrivée à expiration de plusieurs types de contrats, pour ce que l'on appelle communément la journée des trois sorcières.

VALEURS EN HAUSSE

* Vallourec connaît une quatrième séance dans le vert (+1,2%). Le titre reprend 5% sur la semaine, aidé par des cours du pétrole mieux orientés.

* Sanofi (stable à 82,4 Euros) et AstraZeneca ont échangé directement 210.000 molécules issues de leurs chimiothèques exclusives respectives. Les laboratoires parlent d'un "nouveau modèle d'innovation ouverte". L'échange ne fait l'objet ni d'un paiement initial ni de paiements d'étape dans l'éventualité où les molécules concernées aboutiraient à un candidat clinique. Chaque entreprise peut étudier les molécules qu'elle recevra sans restriction quant aux domaines thérapeutiques visés.

* Renault (+0,4% à 92,9 Euros) a présenté au Salon de l'Automobile de Guangzhou son premier SUV fabriqué en Chine, le Kadjar. Déjà commercialisé en Europe depuis le printemps 2015, le véhicule sera lancé en mars prochain sur le marché chinois. Il s'agit du premier véhicule produit dans la nouvelle usine de Dongfeng-Renault Automotive Company à Wuhan. Depuis la création de la coentreprise entre Dongfeng et Renault, il y a deux ans, plus de 2.000 salariés ont été recrutés et l'usine célébrera la production du premier Kadjar début 2016.

* Deinove (+6% à 6,8 Euros) a réussi à produire de l'éthanol 2G avec de très bonnes performances en fermenteur de 300 litres. Les essais ont été menés au VTT, partenaire de longue date de Deinove, qui dispose des infrastructures nécessaires pour réaliser et évaluer ce type d'opération pilote. La matière première utilisée est un mélange de glucose (sucre à 6 atomes de carbone - C6) et de xylose (C5), les principaux composants obtenus par hydrolyse de la biomasse non alimentaire utilisée dans la production de biocarburants 2G.

VALEURS EN BAISSE

* Zodiac Aerospace recule de 3,2% à 24,15 Euros). Le titre pâtit de l'abaissement de l'avis de la Société Générale, qui recommande désormais à ses clients de vendre l'action, alors qu'elle préconisait jusque-là de "conserver". L'objectif de cours a été ramené de 23,50 à 22 euros. L'action de l'équipementier aéronautique a repris plus de 25% sur ses plus bas récents, touchés le 29 septembre dernier à 19,40 euros.

* CGG perd 2% à 3,11 Euros, pénalisé aussi par une note d'analyste. Selon nos informations, la Société Générale a dégradé la valeur d'"acheter" à "conserver".

* Pas de fortes baisses sur le CAC40 mais le secteur bancaire pèse sur la tendance avec BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole en baisse de 1 à 1,5%.

* Parrot perd 2,6% à 31,4 Euros. Les choses n'ont pas traîné pour Parrot, qui avait annoncé lundi sa volonté de procéder à une grosse augmentation de capital pour accélérer son expansion dans les drones, à la surprise des investisseurs devant l'ampleur du projet. Le groupe a annoncé cette nuit les modalités d'une levée de fonds de 300 millions d'euros. L'augmentation de capital démarrera dès le 23 novembre pour s'achever le 4 décembre inclus. Elle prend la forme d'une émission d'actions à bons de souscription d'actions (ABSA) e à 17 euros pièce.

 
0 commentaire - Mi-séance Paris : légère baisse sous les 4.900 points
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]