Mi-séance Paris : les pétrolières se distinguent à nouveau

Mi-séance Paris : les pétrolières se distinguent à nouveau©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 18 août 2016 à 12h00

LA TENDANCE

Après deux séances de baisse et même quatre en comptant les deux légères baisses précédentes, le CAC40 rebondissait de 0,7% ce matin avant de perdre l'essentiel de son avance en fin de matinée. On ne gagne désormais plus que 0,15% autour de 4.425 points. La question d'une hausse des taux d'intérêt américain d'ici la fin d'année devrait à nouveau animer les débats puisque la publication hier soir du compte rendu de la dernière réunion de la réserve fédérale américaine, montre que ses membres sont divisés sur la nécessité de relever les taux directeurs. Pour les tenants du resserrement monétaire, la Fed pourrait saisir l'opportunité de récentes données macroéconomiques plutôt favorables à l'économie américaine pour remonter ses taux, ne serait-ce que pour reconstituer sa force de frappe monétaire. Wall Street a cependant terminé en légère hausse hier soir après ces 'Minutes' de la Fed.

VALEURS EN HAUSSE

* EDF gagne 0,7% à 11,32 Euros. Au-delà des informations sur une cession de son activité de négoce de charbon aux japonais Tepco et Chubu, le titre de l'énergéticien profite d'un soutien d'analyste. Barclays a en effet démarré le suivi sur EDF en adoptant une opinion "surpondérer". Le bureau de recherche britannique vise un objectif de 13,9 euros, si bien que le potentiel théorique de revalorisation par rapport atteint la vingtaine de pourcents...

* Ingenico gagne 1,5% à 95,5 Euros, profitant de l'accord signé avec Alipay, la division paiement du géant chinois de la vente en ligne Alibaba, même si l'information avait déjà été révélée lors de la publication de ses résultats semestriels en juillet. De quoi par exemple permettre aux touristes chinois de passer par leur application Alipay dans les magasins rattachés au réseau Ingenico. La date de lancement exacte n'a pas été précisée par Ingenico, mais les dernières indications obtenues dans le secteur laissent penser que le service sera disponible en fin d'année dans les principaux pays européens.

* Les valeurs pétrolières se distinguent encore alors que le baril poursuit sa remontée sur les 47 dollars pour le WTI. Vallourec progresse de 2,8% à 4,43 Euros et CGG de 1,8% à 23 Euros.

* Technip domine le palmarès du CAC40 sur un gain de 1,8% à 51,8 Euros.

VALEURS EN BAISSE

* Airbus perd 1,1% à 50,1 Euros. Bank of America Merrill Lyncha réduit ce matin à "sous-performance" contre neutre sa recommandation, pour une valorisation à 46 Euros. L'analyste estime que le cycle aéronautique actuel est en train de décélérer, dans un contexte de commandes en baisse. Cela représente un risque pour le niveau de rentabilité opérationnelle et la génération de liquidités. En conséquence, les multiples actuels sont un peu trop généreux, estime-t-il. Le spécialiste a des anticipations qui sont assez nettement inférieures à celle du consensus sur la période 2016 à 2018.

* Pas d'autres baisses significatives sur le CAC40.

* Vivendi est en très légère baisse à 17,66 Euros. Le quotidien des affaires italien 'Il Sole 24 Ore' croit savoir que Vivendi planche sur une nouvelle proposition concernant Mediaset Premium, dans un souci d'apaisement avec Mediaset. Le groupe français pourrait profiter de la publication de ses résultats semestriels le 25 août pour en dire plus, ou du moins pour lancer un message constructif. 'Il Sole' pense que Mediobanca va jouer un rôle de médiation.

 
0 commentaire - Mi-séance Paris : les pétrolières se distinguent à nouveau
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]