Mi-séance Paris : nouvel élan haussier

Mi-séance Paris : nouvel élan haussier

Illustration générique bourse

Boursier.com, publié le mercredi 30 mars 2016 à 12h00

LA TENDANCE

Les bourses européennes trouvent aujourd'hui un nouvel élan haussier après les propos rassurants de Janet Yellen sur la future hausse des taux d'intérêt américains. Un discours qui a fait grimper hier soir Wall Street à son meilleur niveau des derniers mois. En bourse de Paris, le CAC40 accélère sa progression en fin de matinée sur une hausse de 1,6% à 4.438 points. En déclarant que la Fed sera prudente dans sa politique de relèvement de taux, Janet Yellen a refait baisser le dollar (1,13/Euro), ce qui s'accompagne aussi d'un rebond u pétrole à 39 dollars le WTI (+1,7%).

VALEURS EN HAUSSE

* En nette baisse ces derniers jours, Vallourec remonte de 7,8% à 5,7 Euros. Le groupe a signé un important contrat avec la compagnie nationale pétrolière d'Abu Dhabi (ADNOC), portant sur la fourniture de tubes OCTG à ses trois sociétés d'exploitation sur la période allant de 2016 à 2018. Il s'agit du plus gros contrat de ce type conclu par la société avec l'émirat, puisqu'il représente environ 100.000 tonnes. C'est également le premier accord d'approvisionnement signé pour la totalité des trois sociétés d'exploitation. Vallourec a également signé une nouvelle ligne de crédit de 450 millions d'euros s'achevant en février 2020, et étendu pour trois ans une ligne existante de 80 M$ liant JP Morgan à la filiale Vallourec Star. Désormais, le groupe dispose de 2,24 milliards d'euros de lignes de crédit confirmées, contre 1,79 MdE avant l'accord.

* EDF reprend 2,4% à 10,1 Euros. Après le départ surprise du directeur financier d'EDF, et les critiques de certains administrateurs, c'est au tour d'un groupe d'ingénieurs "dissidents" d'EDF d'émettre des réserves sur le projet de Hinkley Point au Royaume-Uni. Selon une note que s'est procuré le 'Financial Times', ce groupe d'ingénieurs appelle à un report d'au moins 2 ans de la mise en service des deux réacteurs nucléaires EPR de Hinkley Point, dont le premier doit démarrer en 2025. Ces spécialistes préconisent même de modifier la conception même de l'EPR, et de revoir sa technologie pour le rendre plus petit, moins cher et moins complexe à réaliser.

* Engie gagne 2% à 13,8 Euros. Le 1er avril, les tarifs réglementés du gaz baisseront de 1,2% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 3,8% pour ceux qui se chauffent au gaz, et de 2,3% pour ceux qui en ont un double usage cuisson et eau chaude, a indiqué la CRE.

* Technip gagne 4% à 48,6 Euros. DONG Energy ne produira pas de pétrole sur le projet Hejre en 2017, comme cela était prévu. La faute au consortium Technip / Daewoo S&ME, selon le groupe danois, qui a annoncé hier sa décision de rompre le contrat EPC (ingénierie, fourniture et mise en service) qui avait été signé en février 2012 pour une plateforme pétrolière en Mer du Nord. "Nous sommes en désaccord avec le communiqué de Dong et nous défendrons l'intérêt de notre consortium, tout en satisfaisant nos obligations contractuelles", a indiqué le groupe français.

* Alstom (+4,5% à 23,9 Euros) a présenté hier soir les objectifs financiers de moyen terme qui seront détaillés aujourd'hui lors d'une conférence investisseurs. D'ici 2020, le chiffre d'affaires devrait connaître une croissance organique de 5% par an. Le groupe vise une marge d'exploitation ajustée (hors dépenses de restructuration nettes, dépréciations d'actifs et autres éléments exceptionnels) d'environ 7% en 2020, avec une conversion d'environ 100 %du résultat net en cash-flow libre.

* En baisse ce matin, Neopost gagne finalement 2,4% à 19,8 Euros En marge de ses résultats annuels, le groupe a fixé des objectifs dans le cadre de sa stratégie de transformation. Il entend maintenir un niveau de marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, supérieur à 18% tout au long de cette période de transformation tout en optimisant ses coûts et ses structures pour viser à terme un retour de sa marge opérationnelle courante, hors charges liées aux acquisitions, à plus de 20%.

VALEURS EN BAISSE

* Une seule baisse minime sur le CAC40 : Airbus cède 0,4% à 59,8 Euros. Comme souvent, le géant de l'aéronautique est à la peine quand la monnaie unique gagne du terrain face au dollar.

* Orpea (-0,8% à 71,5 Euros a publié ce matin ses résultats 2015, qui permettent notamment de verser un dividende porté de 0,80 à 0,90 euro, comme prévu. Cette année, les revenus devraient monter à 2,72 milliards d'euros (+13,7%), hors acquisitions éventuelles, et les résultats sont anticipés en "progression solide".

 
0 commentaire - Mi-séance Paris : nouvel élan haussier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]