Mi-séance Paris : sous bonne influence

Mi-séance Paris : sous bonne influence©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 11 juillet 2016 à 12h00

LA TENDANCE

L'influence de Wall Street a porté le CAC40 jusqu'à 4.255 points ce matin (+1,5%) mais la tendance positive faiblit désormais avec une hausse de 0,9% à 4.227 points. Les indices américains ont été portés en fin de semaine dernière par les bons chiffres de l'emploi du mois de juin au point que l'indice S&P500 a terminé au contact de ses plus hauts historiques à 2.132 points. La Bourse de Tokyo a de son côté bondi de près de 4% ce lundi après la nette victoire de la coalition gouvernementale aux élections sénatoriales de dimanche, qui permettra au Premier ministre Shinzo Abe de faire adopter plus facilement de nouvelles mesures et réformes. D'autres éléments sont moins positifs comme la faiblesse persistante du baril de pétrole avec un WTI sous les 45 dollars. Sur le front obligataire, les taux à 10 ans de la France ont touché ce matin un nouveau plus bas historique sous les 0,1% sur le marché secondaire pendant que les échéances à moins de 10 ans sont désormais toutes à taux négatifs.

VALEURS EN HAUSSE

* AB Science (+118% à 14,3 Euros) a annoncé la publication de résultats précliniques du masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA). "Ces résultats démontrent un effet protecteur sans précédent du masitinib dans des modèles de rats de SLA par rapport à d'autres études citées dans la littérature scientifique" a déclaré le professeur Luis Barbeito (Responsable du Laboratoire de Neurodégénérescence à l'Institut Pasteur de Montevideo, Uruguay). "En particulier, le masitinib est protecteur lorsqu'il est administré 7 jours après l'apparition d'une paralysie, un modèle qui simule étroitement l'état clinique des patients atteints de SLA et représente ainsi mieux leurs besoins thérapeutiques".

* LafargeHolcim (+1,3% à 38,1 Euros) a signé une lettre d'entente avec Nirma Limited, soumise à l'approbation de la Commission de la concurrence indienne (CCI), pour la cession de sa participation dans Lafarge India pour une valeur d'entreprise de 1,4 milliard de dollars. Lafarge India opère 3 cimenteries et 2 stations de broyage avec une capacité totale de 11 millions de tonnes par an. Elle commercialise également des granulats et est un des principaux producteurs de béton prêt à l'emploi du pays. Le montant de cette cession permettra de continuer à réduire l'endettement du Groupe dans le cadre de son programme de désinvestissements de 3,5 milliards de francs suisses en 2016.

* Airbus gagne 2,2% à 50,1 Euros. Le grouê serait sur le point d'enregistrer deux énormes commandes au Salon aéronautique de Farnborough. Le constructeur européen pourrait tout d'abord dévoiler d'ici demain une commande d'une centaine d'A321 neo de la part d'AirAsia. Bloomberg, qui cite des personnes proches des négociations, précise que le transporteur malaisien à bas coût pourrait utiliser certains de ces avions à fuselage étroit pour intensifier son service en Inde. Le contrat serait évalué à 12,57 milliards de dollars au prix catalogue. Toujours selon Bloomberg, Go Airlines India pourrait acquérir environ 70 appareils de la famille A320 auprès d'Airbus. La commande, d'environ 7,5 Mds$ au prix catalogue, pourrait être dévoilée dans les prochains jours.

VALEURS EN BAISSE

* Après 13% de hausse vendredi, Ipsos reperd 10% à 26 Euros. LT Participations, holding animatrice d'Ipsos et société contrôlée par Didier Truchot, a indiqué qu'aucune conversation n'est à l'heure actuelle menée par Ipsos avec des fonds d'investissement, éventuels acquéreurs. "Pour ce qui la concerne, LT Participations examine périodiquement, en liaison avec ses actionnaires, et à des fins essentiellement patrimoniales, les marques d'intérêts qui lui sont soumises, spontanément ou à sa demande, sans pour autant être entrée à ce stade dans un processus organisé de cession. Dans ce cadre, aucune décision concernant l'évolution de sa structure actionnariale n'a été prise et, pour couper court à toute équivoque, LT Participations a décidé de mettre fin aux contacts en cours", explique LT Participations. Vendredi, Ipsos a bondi après que le site 'Dealreporter' eut évoqué des discussions entre l'acteur majeur des études par enquêtes et des firmes de "private equity", en vue d'une éventuelle cession...

* Les valeurs pétrolières résistent plutôt bien à la nouvelle baisse du baril mais Vallourec perd quand même 2% autour de 3,1 Euros.

* Peu de baisses significatives sur le CAC40, Peugeot étant la plus forte baisse sur un repli inférieur à 1%.

* Les bancaires Crédit Agricole et BNP Paribas reperdent un peu de terrain. Les publications trimestrielles des banques commenceront le 28 juillet avec les résultats de BNP Paribas.

 
0 commentaire - Mi-séance Paris : sous bonne influence
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]