Mi-séance Paris : tendance stable avec un palmarès animé par les publications

Mi-séance Paris : tendance stable avec un palmarès animé par les publications©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 28 juillet 2016 à 12h00

LA TENDANCE

La bourse de Paris est stable ce jeudi avec un palmarès animé par une multitude de publications semestrielles. En légère hausse ce matin, le CAC40 se cale désormais sur les 4.445 points, son niveau de la veille. Parmi les groupes du CAC40 ayant publié, Danone, Accorhotels, Technip ou Schneider voient leurs titres progresser. A l'inverse, Renault et Carrefour reculent et BNP Paribas hésite. La prudence des investisseurs s'explique aussi par le fait qu'hier soir, la banque centrale américaine a confirmé qu'elle n'avait pas renoncé à une seconde hausse de taux cette année. Le baril de pétrole reste en baisse, sous les 42 dollars pour le WTI.

VALEURS EN HAUSSE

* Veolia (+2% à 20 Euros) a signé le plus gros contrat de son histoire avec un industriel chinois. Le PDG Antoine Frérot a indiqué au quotidien 'Les Echos' que son groupe a décroché le traitement de l'eau du site Sinopec de Yanshan, près de Pékin. A la clef, un contrat de 131 millions d'euros par an, soit 3,3 milliards d'euros sur sa durée.

* Pour le groupe Danone (+1,5% à 66,7 Euros), le premier semestre 2016 rime avec progression des résultats. Sur une base comparable, le chiffre d'affaires a progressé de 3,8% à 11,05 milliards d'euros, tandis que le résultat opérationnel courant était en hausse de 11,5% à 1,48 MdsE, permettant de réaliser une marge de 13,4% contre 12,1% au terme du premier semestre 2015. Le consensus visait 1,43 MdE. Le résultat net courant part du groupe s'apprécie de 15,5% à 935 ME. Danone a amélioré de près de 30% sa génération de cash-flow libre avant éléments exceptionnels, à 742 ME.

* Schneider Electric (+1,25% à 58,07 Euros) a relevé ses objectifs 2016 grâce à l'amélioration des tendances dans la construction aux États-Unis et en Europe.

* Suez (+3% à 14,5 Euros) a publié des résultats sont un peu en deçà des prévisions, mais le management confirme ses objectifs 2016. Le directeur général Jean-Louis Chaussade se dit conscient que ces objectifs sont ambitieux, si bien qu'il a décidé d'accroître de 30 ME le programme d'optimisation des coûts actuellement déployé, pour le porter à 180 ME cette année.

* Technip (+2% à 50,5 Euros) a publié des résultats trimestriels plutôt résistants, qui lui permettent de relever ses objectifs dans le haut de la fourchette initiale. Le programme d'économies et en avance sur le calendrier.

* AccorHotels progresse de 1% à 37,7 Euros malgré des résultats t inférieurs aux attentes, notamment à cause de l'impact des attentats en France. Le groupe prévoit pour l'année 2016 un résultat d'exploitation compris dans une fourchette large 670 à 720 millions d'euros. Elle sera resserrée à l'occasion de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre, le 18 octobre prochain. Dans la perspective d'une valorisation affinée d'HotelInvest en vue de sa filialisation potentielle d'ici la fin du 1er semestre 2017, l'actif brut réévalué d'HotelInvest fera l'objet d'une nouvelle estimation en septembre 2016.

VALEURS EN BAISSE

* BNP Paribas (-0,3% à 43,4 Euros) a publié un bénéfice net quasiment identique à celui de l'année passée au second trimestre. L'établissement affiche sur le premier semestre 2016 un résultat positif de 4,37 milliards d'euros. Le ratio CET1 Bâle 3 progresse modestement de 0,1 point pour atteindre 11,1%.

* Carrefour cède 2% à 23,2 Euros. Les résultats semestriels sont plutôt supérieurs aux attentes, mais les hypermarchés français continuent à souffrir, ce qui ne constitue cependant pas une surprise.

* Eramet (-8% à 32,7 Euros) a perdu 141 ME au premier semestre. Une opération de renforcement des fonds propres est prévue à l'automne 2016 avec le soutien des deux principaux actionnaires. Il prévoit une émission, en fonction des conditions de marché, d'une obligation convertible perpétuelle de 100 ME, au travers d'une opération avec délai de priorité à l'ensemble des actionnaires.

* Renault perd 3% à 77,3 Euros. Le constructeur a pourtant nettement amélioré son chiffre d'affaires semestriel à 25,19 milliards d'euros, tandis que sa marge opérationnelle passe de 4,9% à 6,1%, soit 1,54 MdE. Le bénéfice net part du groupe s'établit à 1,5 MdE tandis que le cash-flow libre de la division automobile, qui était négatif au terme du premier 2015, est positif de 381 millions d'euros. Le groupe confirme ses objectifs 2016.

* JCDecaux perd 6% à 30 Euros. Le leader de la communication extérieure se montre prudent sur les mois à venir et attend un chiffre d'affaires organique ajusté en croissance modérée au troisième trimestre. Au premier semestre 2016, la marge opérationnelle ajustée baisse de -7,4% à 264,5 millions d'euros contre 285,7 millions d'euros au premier semestre 2015.

 
0 commentaire - Mi-séance Paris : tendance stable avec un palmarès animé par les publications
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]