Mi-séance Paris : un très mauvais mois d'août se termine

Mi-séance Paris : un très mauvais mois d'août se termine©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 31 août 2015 à 12h00

LA TENDANCE

La bourse de Paris commence mal la semaine, une tendance opposée à la fin de semaine dernière. Le CAC40 reperd environ 1% vers la mi-journée sous les 4.630 points. Le palmarès reste animé par la volatilité des groupes exposés à la Chine et du secteur pétrolier. Si ce dernier avait bénéficié en fin de semaine dernière d'un rebond de 15% des prix du baril en quelques jours, cela ne suffit plus aujourd'hui d'autant que le baril repart à la baisse. Le mois d'août pourrait d'ailleurs s'achever ce soir avec le pire parcours boursier du CAC40 depuis 2011, lorsque septembre s'était soldé par un -8,44%. Pour l'heure, le CAC accuse près de 9% de passif sur son niveau de la fin juillet. La parité euro / dollar reste autour de 1,12 et le baril WTI redescend à 44$ pour l'échéance d'octobre.

VALEURS EN HAUSSE

* Seule hausse significative sur le CAC40, Safran gagne 2% à 68,5 Euros.

* Ingenico reprend timidement 0,4% à 111,8 Euros. Aucune nouvelle n'est intervenue au cours du week-end après le décrochage du titre de plus de 7% vendredi, à la suite de la rumeur propagée par "Sky News" d'une offre de rachat sur le britannique Worldpay, pour un montant supérieur à six milliards de livres.

* Gemalto reprend 1,7% à 63,9 Euros. L'opérateur colombien Tigo (Groupe Millicom) a fait appel aux solutions M2M de la gamme Cinterion de Gemalto pour proposer à ses clients des services MIM destinés à améliorer la maintenance préventive de leurs installations. L'offre a vocation à être étendue à d'autres pays d'Amérique Latine.

VALEURS EN BAISSE

* Vivendi cède 0,8% à 22,1 Euros. Le groupe britannique Entertainment One serait en vente, a appris le 'Telegraph' auprès de bonnes sources à la 'City'. Le dossier aurait été soumis ces derniers mois à plusieurs prétendants potentiels, comme Vivendi et Sky, mais le britannique ne serait pas vraiment intéressé. Le français, en revanche, pourrait davantage y trouver son compte puisque le propriétaire de la série pour enfants "Peppa Pig" produit du contenu pour la télévision et le cinéma. A ce stade pourtant, Vivendi n'aurait pas démarré de discussions formelles. Entertainment One pèse un peu moins de 900 millions de livres à Londres (1,22 milliard d'euros environ), pour un chiffre d'affaires de 786 M£ lors de l'exercice clos le 31 mars dernier, et 69,4 M£ de bénéfice net.

* Iliad perd 3,8% à 202,5 Euros. Le groupe a fait attendre ses actionnaires jusqu'à la dernière extrémité du mois d'août pour publier ses comptes semestriels. L'opérateur a amélioré son chiffre d'affaires de 6,9% à 2,16 milliards d'euros, et son EBITDA consolidé de 16,2% à 725 millions d'euros. La part de marché mobile atteint ainsi 16%. Cette année, Iliad table sur une croissance supérieure à 10% de son EBITDA. Globalement, le groupe a dépassé les attentes en matière d'EBITDA, tandis que le recrutement d'abonnés et le chiffre d'affaires étaient proches des prévisions de la place. Les revenus par abonnés ne font pas d'étincelles, mais cela avait été anticipé.

* Renault reperd 2,5% à 73,9 Euros avec Valeo et Peugeot en baisse de près de 2% dans l'automobile.

* Les pétrolières repartent à la baisse avec le prix du baril. Total rend 1,7%, Technip 1,5% et Vallourec 1,8%.

 
0 commentaire - Mi-séance Paris : un très mauvais mois d'août se termine
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]