Mi-séance Paris : une belle semaine se termine

Mi-séance Paris : une belle semaine se termine©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 03 mars 2017 à 12h00

LA TENDANCE

C'est une belle semaine qui se termine pour la bourse de Paris. Même si le CAC40 ne parvient plus à aller de l'avant depuis hier, il conserve une hausse de 2,5% sur la semaine en se stabilisant ce vendredi sur les 4.963 points, son meilleur niveau depuis 15 mois. La bourse de New York a soufflé hier soir après ses derniers records historiques, sur fond d'optimisme sur l'économie américaine, qui devrait permettre à la Fed de continuer relever ses taux directeurs, peut-être dès le 15 mars prochain. L'action Snap a quand même flambé de 44% pour son premier jour de cotation, et le dollar a confirmé sa fermeté dans l'attente d'une hausse des taux de la Fed. Ce soir, Janet Yellen doit prononcer un discours sur les perspectives économiques à 19h00. Les investisseurs essaieront justement de percer les intentions de la patronne de la Fed sur les taux directeurs, après une série de déclarations de ses gouverneurs laissant penser que la poursuite du resserrement monétaire pourrait être plus précoce que le marché ne l'anticipait.

VALEURS EN HAUSSE

* L'action Engie pourrait bien passer toute la semaine dans le vert. Elle progresse de 2% à 12,9 Euros après avoir bondi de 8,2% la veille. Pour l'heure, l'action a gagné presque 15% sur la semaine, sa meilleure performance depuis la semaine du lundi 13 octobre 2008, quand le titre (qui s'appelait encore GDF Suez). L'objectif de cours moyen des analystes sur Engie s'est déplacé de 13,76 à 14,09 euros, après la publication des résultats 2016 et des perspectives 2017 de l'énergéticien. Après une période d'actualité adverse, un point d'inflexion semble avoir été atteint sur le dossier, avec un flux d'informations plus porteur, au niveau des cessions, du plan stratégique et des objectifs. Parmi les changements les plus en vue, Bank of America Merrill Lynch a été séduit et relève sa recommandation à l'achat.

* Gemalto (+5,5% à 60,4 Euros) : le groupe a publié des résultats 2016 conformes aux dernières indications qui avaient été fournies. Le groupe est désormais attendu sur ses perspectives post-rachat de 3 M Identity Management, qui devrait être finalisé d'ici la fin juin.

* Les bancaires restent recherchées, BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole gagnent autour de 1%.

* Genfit repart à la hausse (+8% à 30 Euros) après sa flambée d'hier alors qu'aucune confirmation n'est venue valider l'information de presse selon laquelle Novartis pourrait s'intéresser au dossier...

* PSA Group (+0,4% à 18,6 Euros) : la rumeur d'un accord la semaine prochaine entre le constructeur et General Motors sur Opel se fait plus pressante sur les marchés. Il faut dire que l'ouverture du Salon de Genève, mardi, approche, et que les observateurs trouvent que cette grand'messe de l'automobile est une excellente occasion pour annoncer des noces. Il faudra pour cela que les derniers désaccords entre le français et l'américain soient surmontés, notamment concernant l'ardoise des retraites et le cantonnement ou non de la marque Opel à l'Europe.

VALEURS EN BAISSE

* CGG chute de 8% à 8,2 Euros. Le groupe a beau avoir fait des efforts de restructuration, l'atonie du marché géophysique a lourdement pesé sur ses résultats. Ecrasée sous le poids de sa dette, la société n'a pas les ressources nécessaires pour y faire face, sans passer par une lourde restructuration. La dette non-sécurisée devrait être convertie en actions, entraînant une dilution XXL. Mais ça, les investisseurs le savaient déjà.

* Solocal (-3% à 2,87 Euros) : le groupe a bouclé son augmentation de capital en levant 273 ME en cash auprès de ses actionnaires actuels. Le complément, proposé aux créanciers par une conversion de dette, pour atteindre les 398 ME prévus par le plan de refinancement, atteint 125 ME. En conséquence, les créanciers détiennent 35,8% du capital de Solocal, les actionnaires précédents et les nouveaux entrants 64,2%. La cotation doit reprendre aujourd'hui.

* AccorHotels (-0,1% à 37,25 Euros) se renforce au Brésil par le rachat de 26 hôtels détenus ou gérés par Brazil Hospitality Group (BHG) pour environ 60 millions d'euros. L'opération devrait être conclue au 4e trimestre 2017 et reste soumise à l'approbation de l'autorité de la concurrence brésilienne. Elle aura un impact relutif dès 2018 sur les résultats.

* Air Liquide (-0,2% à 102,5 Euros) a trouvé un acheteur pour sa filiale spécialisée dans les technologies de soudage et de coupage, mise en vente il y a quelques semaines. Air Liquide Welding va rejoindre l'américain Lincoln Electric Holdings, si les négociations exclusives entamées hier aboutissent.

 
5 commentaires - Mi-séance Paris : une belle semaine se termine
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    FelixM minute beau papillon rectification il y avait déjà 2 précédents : le mien fin d'année 1999 pompeusement dans leur jargon recherché feutré et aseptisé un peu en tortillant des fesses si vous voyez ... il était qualifié de "osé" , "olé" "olé au c.. mesdames au c.. messieurs aucune hésitation approchez a pas loin de 7000 points il y a gros a gagner , en réalité avec ces gros cochons de patrons assassin aurait été beaucoup mieux indiqué , c'était l'assurance vie concoctée maison sur la base d' un contrat établi sur 8 années : le fructifiant et décapant Nuances 3d "boosté" par la bourse et dynamique + , avec la première faillite de l'internet et des techniques il allait vite se révéler être de la vraie dynamite , et c'était juste suite a l'arrivée de ce type un vrai mégalo qui aura laissé durablement sa marque de fabrique , allait suivre en 2001 le Doublo , en 2006 les actions Natixis de vraies petites pépites fourguées au prix fort a presque 20 euros l'unité par Caisses d'Epargne et Banques Populaires , actuellement a la supérette du coin elles ne doivent pas valoir un paquet de cacahuètes ou encore de saucisses par paquets de 6 ! encore et toujours jusqu'à ce jour dans les banques "caisses d'épargne" ou supposées : un cri de guerre o combien pacifique "osé" "osé" braves gens parole de pigeonné et profondément dans la courge vous l'aurez !

  • avatar
    Mdr -

    Achetez a 3000 et vendre a 5000,le restant c'est du superflu,a bon entendeur.....

  • avatar
    Mdr -

    Le 1% de croissance économique dit on,c'est dur pour franchir le plafond des 5000 !

  • avatar
    FelixM -

    Un peu après 12h30, tout près des 5 000.
    Un sondage place maintenant Macron en tête, et si Fillon se désistait au profit de Jupé, celui-ci premier.
    Natixis, la bête noire de notre ami Pigeon038, pas loin de + 3 %.
    Bien sûr, un cours à un instant donné ne présage pas de l'orientation ultérieure du marché.

  • avatar
    Mafiosi -

    5.000 points d'ici ce soir !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]