Mi-séance Paris : une belle semaine se termine !

Mi-séance Paris : une belle semaine se termine !©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 05 mai 2017 à 12h00

LA TENDANCE

Les prises de bénéfices prennent le dessus mais sont très légères ce vendredi alors qu'on aurait pu penser que la rechute des cours du pétrole ne pèse plus lourdement sur la tendance. Le CAC40 cède à peine 0,15% en fin de matinée autour de 5.365 points, ce qui laisse une belle hausse de presque 2% sur la semaine, avec à la clé de nouveaux plus hauts depuis janvier 2008. Le baril de pétrole a donc rechuté sur les 45 dollars pour le WTI et se retrouve désormais sous le niveau qu'il affichait lorsque l'Opep avait décidé de resserrer la production. Les valeurs pétrolières résistent pourtant, sans écarts significatifs. Cet après-midi, les investisseurs guetteront les chiffres de l'emploi d'avril et les discours de deux poids lourds de la Fed, Stanley Fischer et Janet Yellen.

VALEURS EN HAUSSE

* Vivendi (+1% à 18,5 Euros) a resserré jeudi son contrôle sur Telecom Italia, en faisant désigner 10 des 15 administrateurs lors de l'assemblée générale. Vivendi a aussi soumis hier des engagements additionnels dans le cadre de l'opération de prise de contrôle de Telecom Italia, a fait savoir la Commission européenne. La date-butoir prévisionnelle d'examen a en conséquence été repoussée au 30 mai. La teneur des engagements reste confidentielle, conformément à ce qui se pratique habituellement.

* Orange et Bouygues progressent de 1% dans un secteur télécom attentif au second tour de l'élection présidentielle. Le nouveau gouvernement pourrait en effet reprendre le dossier de concentration du secteur à 3 opérateurs.

* Après avoir gagné 5,8% hier, Air France KLM poursuit son ascension sur un gain de 3,7% à 8,32 Euros, son meilleur niveau en un an. La compagnie continue à profiter de la publication de ses résultats du premier trimestre, en particulier des indications positives sur les réservations et les rendements sur le reste de l'année. Le titre est soutenu ce matin par une série de révisions en hausse des attentes des analystes.

* AccorHotels (+0,2% à 42 Euros) : la société n'a pas réagi aux rumeurs qui ont circulé hier, propulsant le titre en hausse de plus de 3% en clôture. Le magazine professionnel britannique 'Estates Gazette' avait mis le feu aux poudres en annonçant que SAPIC, GIC, Colony NorhStar et Amundi étaient en négociations exclusives pour racheter la branche HotelInvest. Les informations de la publication laissent penser que la transaction pourrait être finalisée d'ici la fin du mois de juin, et que l'actuel propriétaire conserverait une participation d'environ 20% au capital.

VALEURS EN BAISSE

* Engie (-1,4% à 13,6 Euros) : le groupe a confirmé ses objectifs 2017 en marge de la publication, ce matin, de ses résultats du 1er trimestre 2017. L'énergéticien poursuit sa mue en mettant en avant la hausse des résultats de son nouveau coeur de métier. L'Ebitda consolidé, lui, recule encore.

* Airbus (-0,4% à 74,7 Euros) : le patron du loueur aéronautique américain Air Lease, John Plueger, n'a pas hésité à brocarder Airbus hier soir lors de la conférence téléphonique de présentation des trimestriels de son groupe. Il a notamment expliqué aux analystes "aucun avion Airbus n'est délivré en temps et en heure en 2017". Il craint aussi pour le programme A330neo. Par ailleurs, le C919 chinois fera son vol inaugural dans la journée.

* JCDecaux (-5,6% à 30,3 Euros) : les revenus se contractent de -1% en données comparables au 1er trimestre, à 748,5 ME. La croissance organique devrait faire son retour sur le trimestre en cours. Par ailleurs, la société a saisi le Conseil d'Etat après la validation par le tribunal administratif de la procédure d'attribution du marché 'Vélib 2' à son concurrent Smoovengo.

Vallourec est la seule valeur pétrolière à reculer, d'à peine 0,6% à 5,67 Euros. CGG cède aussi 1% à 6,3 Euros.

 
3 commentaires - Mi-séance Paris : une belle semaine se termine !
  • avatar
    Mdr -

    Avec 1% de croissance économique a tous casser ! Ils visent la lune.Quelle est la probabilité d'une correction conséquente aux regards des niveaux actuels,avis aux spécialistes de la manipulation des simples d' esprits.....Tous va bien dans le meilleur des mondes,le candidat de la finance sera élu....Aux financiers,la caisse des dépôts en particulier.

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    hou lala quelle mouche l'a donc piqué dans tout les cas ce n'est pas la mouche tsétsé on voit bien que tout repose manifestement que sur du vent mais on sera vite rappelé a une plus dure réalité , en vous faisant remarquer au passage que la juteuse spéculation ne repose que sur des prises de positions juste au bon tempo par contre ma banque m'avait attiré malhonnêtement sur une prise de position juste au plus mauvais tempo !

  • avatar
    lugin -

    Ils sont heureux nos spéculateurs car, avec Macron, ils vont pouvoir en mettre encore plus dans leurs poches

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]