Ouverture Paris : en baisse

Ouverture Paris : en baisse©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 18 juillet 2017 à 09h30

LA TENDANCE

Alors que les volumes d'échanges restent faibles en bourse de Paris et la tendance hésitante, en baisse de 0,5% à 5.205 pts sur le CAC40 en vue de la réunion de la BCE jeudi, Wall Street a malgré tout terminé proche de ses sommets lundi soir dans le plus grand calme. La saison des résultats, qui a débuté en douceur la semaine dernière, s'est poursuivie avec BlackRock et Netflix qui a fait mieux que prévu... Le rythme des publications va nettement s'accélérer avec notamment ce mardi Altaba, Bank of America, Adtran, Charles Schawb, Comerica, CSX, Goldman Sachs,IBM, Harley Davidson, J&J, Lockheed Martin, TD Ameritrade, UnitedHealth ou encore United Continental...

WALL STREET

Le DJIA a perdu finalement 0,04% à 21.630 pts et le Nasdaq gagne 0,03% à 6.314 pts.
L'indice manufacturier 'Empire State' de la Fed de New York pour le mois de juillet 2017 est ressorti à 9,8, contre un consensus de place de 15 pts et un niveau de 19,8 rapporté un mois auparavant.

ECO ET DEVISES

Le taux d'inflation annuel de la zone euro a bien ralenti à 1,3% en juin, contre 1,4% en mai. En glissement mensuel, les prix à la consommation restent stables. L'inflation annuelle 'core' s'établit comme attendu à 1,1%
L'indice manufacturier 'Empire State' de la Fed de New York pour le mois de juillet 2017 est ressorti à 9,8, contre un consensus de place de 15 pts et un niveau de 19,8 rapporté un mois auparavant.
Sur les devises, l'euro grimpe au-dessus des 1,15 (1,1530/$), tandis que le pétrole consolide sur les 46$ le baril WTI. L'or monte à 1.236$.

VALEURS EN HAUSSE

* Virbac : +5%. Le chiffre d'affaires du Groupe au 2e trimestre s'est élevé à 234,8 millions d'euros, en croissance de +7,5% par rapport à la même période de 2016, dont +5,7% de croissance organique. Les principales contributions à cette performance sont celles des Etats-Unis, qui réalisent une activité soutenue sur la période (+21%), de l'aquaculture, ainsi que de la Chine, du Brésil et du Mexique. Les gammes endectocides (Sentinel) et spécialités en animaux de compagnie, et les antiparasitaires et vaccins bovins tirent la croissance du trimestre.

* ADP : +1,5% avec Europcar, Derichebourg et Manitou

* FNAC Darty : Stable. Le Conseil d'administration de Fnac Darty a nommé Enrique Martinez Directeur général de la société à la suite du départ d'Alexandre Bompard de ses fonctions de Président Directeur-général. "La nomination d'Enrique Martinez traduit la volonté du Conseil de poursuivre la transformation du Groupe, engagée ces dernières années en s'appuyant sur l'équipe de management en place, et de mener efficacement à son terme le processus d'intégration de la Fnac et de Darty engagé en 2016", indique le groupe de distribution.
Par ce choix, le Conseil exprime sa conviction que la continuité managériale est la mieux à même de permettre au Groupe de conforter sa position sur le marché et ses performances opérationnelles.
La Présidence du Conseil d'administration sera assurée par Jacques Veyrat, qui apportera à Enrique Martinez et à l'équipe de management son expérience et sa contribution au positionnement stratégique du Groupe.
La Présidence du comité d'audit, jusqu'à présent assurée par Jacques Veyrat, sera exercée par Marie Cheval.
Le Conseil remercie Alexandre Bompard "pour l'action qu'il a conduite à la tête du Groupe ces 7 dernières années, permettant à la fois son redressement opérationnel et l'intégration réussie de Fnac et Darty".

VALEURS EN BAISSE

* Gecina : -3%. Dans le cadre de son rapprochement avec Eurosic, annoncé le 21 juin 2017, Gecina fait part du lancement de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires pour un montant brut d'environ 1 milliard d'euros.
Suite au succès de l'émission obligataire en 3 tranches d'un montant global de 1,5 milliard d'euros réalisée le 30 juin 2017, le produit net de cette augmentation de capital sera utilisé par Gecina pour financer une partie du prix de l'acquisition d'Eurosic devant être versé en numéraire et permettra d'annuler à due concurrence le solde (soit 1,0 milliard d'euros) du contrat de crédit-relais (bridge) de 2,5 milliards d'euros mis en place le 20 juin 2017, une partie du contrat de crédit-relais ayant déjà été annulée à hauteur de 1,5 milliard d'euros le 30 juin 2017 à la suite de l'émission obligataire.
L'augmentation de capital sera réalisée avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires et entraînera l'émission de 9.062.091 actions nouvelles au prix unitaire de 110,50 euros, soit un montant brut levé de 1.001.361.055,50 euros.
Les porteurs d'actions existantes enregistrées comptablement sur leur compte-titres à l'issue de la journée comptable du 18 juillet 2017 se verront attribuer des DPS qui seront détachés le 19 juillet 2017. Les actions existantes seront ainsi négociées ex-droit à compter du 19 juillet 2017. La souscription des actions nouvelles sera réservée, par préférence, aux titulaires de DPS, 7 DPS permettant la souscription à titre irréductible à 1 action nouvelle, à un prix de souscription de 110,50 euros.
Sur la base du cours de clôture de l'action Gecina sur le marché réglementé d'Euronext Paris le 14 juillet 2017, soit 139,65 euros : la valeur théorique d'un DPS est de 3,64 euros (étant rappelé que sa valeur pourra évoluer durant la période de négociation des DPS, notamment en fonction de l'évolution du cours de l'action Gecina); la valeur théorique de l'action ex-droit s'élève à 136,01 euros; le prix de souscription des actions nouvelles de 110,50 euros par action (dont 7,5 euros de nominal et 103,00 euros de prime d'émission) fait ressortir une décote de 18,75% par rapport à la valeur théorique de l'action ex-droit et de 20,87% par rapport au cours de clôture du 14 juillet 2017.
La cotation et la négociation des DPS sur Euronext Paris sous le code ISIN FR0013270014 débutera le 19 juillet 2017 et se terminera le 31 juillet 2017 inclus. Il ne sera ainsi plus possible d'acheter ou de vendre des DPS à l'issue de la séance de bourse du 31 juillet 2017. La période de souscription des actions nouvelles sera ouverte du 21 juillet 2017 au 2 août 2017 inclus. Les DPS non exercés à la fin de la période de souscription, soit avant la clôture de la séance de bourse du 2 août 2017, seront caducs de plein droit.
Le rapprochement avec Eurosic permettra à Gecina de devenir la 4ème foncière européenne avec un patrimoine de 19,5 milliards d'euros. L'acquisition du contrôle d'Eurosic devrait intervenir d'ici la fin août, conformément au calendrier initial envisagé.

* Air France KLM : -2%. La direction d'Air France-KLM se félicite du vote des pilotes du SNPL Air France en faveur du projet d'accord ouvert à la signature par la Direction de la compagnie française. Ce résultat ouvre la voie à la création de la nouvelle compagnie, projet "Boost", dès l'automne 2017, en ligne avec le calendrier annoncé initialement. Cet accord sera effectif dès sa signature, qui interviendra dans les prochaines heures.
Une semaine après l'accord PNC d'Air France, cet accord s'inscrit dans l'esprit du projet Trust Together qui vise à permettre la poursuite du redressement du Groupe et lui donner les moyens de reprendre l'offensive, explique le transporteur.
"Je salue l'esprit de responsabilité dont ont fait preuve les pilotes d'Air France. Cet accord est le résultat d'une négociation longue, qui a abouti à un compromis équilibré favorable aux intérêts de l'entreprise et de tous ses salariés. Cette étape clé s'inscrit dans la trajectoire de croissance et de reconquête de Trust Together, portée notamment par le projet de nouvelle compagnie" déclare Jean-Marc Janaillac, PDG d'Air France-KLM.

* BNP Paribas : -1%. La banque a conclu un accord avec la Réserve Fédérale américaine concernant les activités sur les marchés des changes entre 2007 et 2013. L'établissement financier français a conclu un accord avec le Conseil des gouverneurs de la Réserve Fédérale américaine (FED) concernant des manquements passés dans le cadre d'activités de change de BNP Paribas.
Selon cet accord, BNP Paribas devra verser une amende de 246 millions de dollars (environ 215 millions d'euros). Ce montant est couvert par des provisions existantes. Cette annonce fait suite au précédent accord avec le New York DFS du 24 mai 2017 sur ce sujet.
Dans le cadre de cet accord, la Réserve Fédérale américaine a reconnu les initiatives d'amélioration entreprises par le Groupe, de même que l'entière coopération de BNP Paribas dans cette enquête.

* Bouygues : -1% avec Renault, Ubisoft, Carrefour, Valeo, AXA et SG

* Eiffage : stable. Via sa filiale Eiffage Génie Civil, Eiffage vient de se voir attribuer, en joint-venture intégrée avec les entreprises anglaises Carillion et Kier, deux lots de la phase 1 de la future ligne ferroviaire à grande vitesse HS2 (High Speed 2) qui reliera Londres à Birmingham en 2026.

 
2 commentaires - Ouverture Paris : en baisse
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    tout comme la caisse d'épargne les banques populaires la banque d'affaire natixis les 3 sœurs réunies il est inscrit aussi parait-il que le forex est a 90% un vrai DANGER public !

  • avatar
    Mdr -

    Alors on patauge dans la mélasse dans le trading haute fréquence ! Les faiseurs de misère...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]