Ouverture Paris : encore en baisse!

Ouverture Paris : encore en baisse!

bourse

Boursier.com, publié le mercredi 31 mai 2017 à 09h30

LA TENDANCE

Les volumes sont là ce matin sur le marché parisien affichant près de 300 ME d'échanges à l'approche de 9h30. Mais la baisse aussi est toujours là! Le CAC40, qui a enchaîné hier sa cinquième séance consécutive dans le rouge, arbore toujours la même couleur en ce début de séance, bien que le mouvement soit modeste : -0,05% à 5.305 points. Les investisseurs restent attentistes après la vive hausse du début de l'année. Les piques lancées à tort et à travers par Donald Trump contribuent à entretenir un climat étrange, comme l'incertitude qui plane sur les élections législatives britanniques. Ce matin, le PMI manufacturier chinois est ressorti légèrement plus élevé que prévu en mai, ce qui contribue à rassurer sur la dynamique de l'économie du pays. L'indicateur reste en zone d'expansion mais à un niveau modeste. En Europe, le principal événement de la matinée sera la publication de l'estimation rapide d'inflation de la zone euro en mai, à 11h00. Les économistes attendent en moyenne une hausse annuelle de 1,5%, dont 1% pour l'IPC de base.

WALL STREET

Wall Street a fini en légère baisse, mardi, tout en restant proche de ses plus hauts historiques, après un week-end de trois jours pour cause de Memorial Day. Les investisseurs ont pris quelques bénéfices après les récents records du Nasdaq et du S&P 500, sur fond d'indicateurs macro-économiques pourtant solides. Le cours du pétrole est reparti à la baisse, malgré l'accord de l'Opep la semaine dernière. Les grandes valeurs technos ont résisté, le titre d'Amazon franchissant même les 1.000$ en séance pour la première fois, talonné par Alphabet, la maison mère de Google. Lundi, l'indice Dow Jones a fini en recul de 0,24% à 21.029 points en clôture, tandis que le S&P 500 a cédé 0,12% à 2.413 pts, après avoir inscrit 3 records historiques d'affilée. Le Nasdaq Composite a reculé de 0,11% à 6.203 pts, après avoir inscrit un record vendredi dernier, et enfilé 7 séances consécutives de progression. La semaine dernière, les indices américains avaient tous trois progressé, de 1,3% pour le Dow Jones, 1,4% pour le S&P 500 et 2% pour le Nasdaq.

ECO ET DEVISES

L'inflation a ralenti davantage qu'attendu en mai en France, la hausse sur un an des prix à la consommation s'établissant à 0,8% contre 1,2% en avril, selon une première estimation publiée mercredi par l'Insee.

A suivre, les chiffres de l'emploi allemand de mai (09h55), le taux de chômage dans la zone euro en avril et l'estimation de l'inflation de mai en zone euro (11h00). Aux Etats-Unis, place à l'indice PMI de Chicago (15h45), aux promesses de ventes de logements (16h00) et au Livre Beige économique de la Fed (20h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1178 ce matin. Le baril de Brent se négocie 51,60$ et le WTI 49,36$ pour l'échéance de juillet. L'once d'or se traite 1.260$ (+0,2%).

VALEURS EN HAUSSE

* LafargeHolcim (+0,10% à 53,61 Euros) : l'un des principaux engagements récents de LafargeHolcim en faveur de ses actionnaires est en passe de se concrétiser, avec le lancement, le 1er juin, d'un programme de rachat d'actions doté d'1 milliard de francs (environ 917 millions d'euros), conformément à ce qui avait été annoncé lors de la journée investisseurs du 18 novembre dernier. Il sera achevé fin 2018.

* Euronext (+0,40% à 46,47 Euros) : le COO Jos Dijsselhof va quitter le groupe le 30 juin. Son poste ne sera pas remplacé à l'identique. Alain Courbebaisse, qui rejoint Euronext le 7 juin, est nommé "CTO" (responsable des systèmes d'information et de la technologie).

VALEURS EN BAISSE

* Veolia (-1,40% à 19,68 Euros) : la société est entrée en mode reconquête sur le marché de l'eau en France, sous l'impulsion de son directeur général Frédéric Van Heems. La division a annoncé le lancement du plan "Osons 20/20", qui vise à réaliser 3 MdsE de chiffre d'affaires en 2020 avec une rentabilité doublée.

* Vivendi (-0,50% à 19,29 Euros) : après le feu vert conditionnel européen à la prise de contrôle de Telecom Italia, le marché voit Arnaud de Puyfontaine prendre les rênes du conseil de l'opérateur transalpin.

* Bourbon (-0,60% à 10,17 Euros) : le groupe a signé avec Kongsberg Maritime un accord pour développer des navires autonomes et connectés. Cet ambitieux projet vise à mutualiser les compétences des deux entreprises pour produire des solutions innovantes.

* Pierre et Vacances Center Parcs (-4,10% à 46,05 Euros) : les pertes se sont creusées comme prévu au premier semestre fiscal, mais un rattrapage est attendu au second. Le management confirme enfin viser une croissance sensible de son résultat opérationnel courant 2016/2017.

 
1 commentaire - Ouverture Paris : encore en baisse!
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    la belle envolée du boursier depuis le début de l'année on a compris ce n'était qu'un pétard mouillé maintenant retour a la réalité !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]