Ouverture Paris : Gemalto sanctionné !

Ouverture Paris : Gemalto sanctionné !

bourse

Boursier.com, publié le lundi 24 juillet 2017 à 09h30

LA TENDANCE

Le fait de ce début de séance boursière concerne Gemalto qui chute de plus de 15%, après un nouvel avertissement sur les résultats et l'annonce d'une dépréciation de 420 ME La sanction est logique... Toujours dans le cadre des publications semestrielles, celle de TF1 est à l'inverse appréciée et le titre en profite légèrement. Il fait toutefois mieux que le marché quasi stable (-0,10% à 5.110 points après la première demi-heure d'échanges). Pus de la moitié des 120 entreprises du SBF120 vont publier leurs comptes cette semaine et les investisseurs devraient poursuivre les arbitrages. Le volet macroéconomique sera lui aussi étoffé cette semaine, avec les premiers PIB du second trimestre à venir (France, Royaume-Uni, Etats-Unis...) et une décision de la Fed très attendue sur ses taux.

WALL STREET

New York a fini en baisse vendredi, notamment à cause de résultats décevants de General Electric. Les valeurs de l'énergie ont été chahutées. Le Dow Jones a cédé -0,15%, à 21.580,07 points. Le Standard & Poor's 500 a abandonné -0,04% à 2.472,54 points, comme le Nasdaq Composite, à 6.387,75 points. Le bilan hebdomadaire est négatif pour le Dow Jones mais positif pour le S&P500 (+0,54%) et le Nasdaq (+1,19%).

ECO ET DEVISES

L'Indice Flash Composite de l'activité globale en France se replie à 55,7 en juillet (56,6 en juin), sur un plus bas de 6 mois, et ressort inférieur au consensus (56,4). Si la croissance de l'activité augmente fortement dans l'ensemble du secteur privé français, les prestataires de services indiquent toutefois un taux d'expansion en repli pour le 2ème mois consécutif tandis que le taux de croissance de la production manufacturière fléchit à un plus bas de 4 mois.

A suivre les indices PMI flash de juillet pour l'Allemagne (9h30) et la zone euro (10h00). L'indice Markit PMI flash composite américain (15h45) et les reventes de logements existants aux Etats-Unis (16h00) complètent le programme.

La parité euro / dollar atteint 1,1414 ce matin. Le baril de Brent se négocie 47,54$ et le WTI 45,16$ pour l'échéance de septembre. L'once d'or se traite 1.221$ (-0,3%).

VALEURS EN HAUSSE

* TF1 (+1% à 11,78 Euros) : les résultats semestriels sont en vive hausse, grâce à l'embellie opérationnelle et à la plus-value de cession de Groupe AB. Le management réitère ses différents objectifs notamment celui concernant un taux de marge opérationnelle courante à deux chiffres en 2019, et une croissance des activités hors publicité des cinq chaînes gratuites qui devraient représenter au moins un tiers du chiffre d'affaires consolidé en 2019.

VALEURS EN BAISSE

* PSA (-2,55% à 17,93 Euros), Renault (-1,70% à 79,72 Euros) : en baisse alors que les groupes allemands sont dans l'oeil du cyclone, après que la commission européenne eut confirmé enquêter sur une entente entre Audi, Volkswagen, BMW et Porsche dans les systèmes de traitement des émissions de moteurs diesel. BMW a également été accusé de tricher sur ses émissions, ce que le constructeur a démenti.

* Gemalto (-15,75% à 46,34 Euros): énième déconvenue sur le dossier, avec un nouvel avertissement sur les résultats. Le groupe est fortement pénalisé par la chute du marché des cartes SIM. Il va prendre une dépréciation de 420 ME sur cette activité dans les comptes du premier semestre.

* Icade (-0,20% à 73,26 Euros) : en marge de la publication de ses résultats semestriels, le groupe a annoncé la signature d'un protocole de négociations exclusives en vue du rachat d'ANF Immobilier à Eurazeo, à 22,15 euros l'action. L'autre bonne nouvelle du jour, c'est le relèvement des objectifs 2017 d'Icade, puisque la croissance du cash-flow net courant devrait avoisiner 7% par rapport à 2016, alors que le management visait initialement "au moins 4%".

 
0 commentaire - Ouverture Paris : Gemalto sanctionné !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]