Ouverture Paris : l'euphorie se prolonge !

Ouverture Paris : l'euphorie se prolonge !©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 octobre 2015 à 09h30

LA TENDANCE

Les investisseurs ont entendu ce qu'ils voulaient entendre hier de la part de la Banque centrale européenne. Et l'euphorie qui a gagné les marchés en fin de séance se poursuit ce matin! Le CAC40 progresse encore de +1,40% à 4.870 points. Les mesures additionnelles de soutien économique, qu'espéraient les intervenants, ont donc été confirmées et seront annoncées lors de la réunion de décembre. Au-dessus des 4.800 points, l'indice parisien efface 2 mois de baisse et revient à son niveau de la mi-août. L'entrain européen a même contaminé Wall Street, qui a clôturé en forte hausse hier soir. Côté valeurs à Paris, le mouvement général haussier amplifie les performances de certains titres bénéficiant de bonnes nouvelles trimestrielles, à l'image de Kering qui bondit de plus de 6% dans les premières minutes de cotations.

WALL STREET

L'optimisme est revenu jeudi à la Bourse de New York, après deux jours de recul et d'hésitations. Le discours très accommodant de Mario Draghi, le président de la BCE, ainsi que la publication de nombreux résultats d'entreprises meilleurs que prévu, ont rendu le goût du risque aux investisseurs. McDonald's, Dow Chemical et EBay notamment ont apporté de bonnes surprises sur leurs comptes du 3ème trimestre. Après la clôture, Alphabet (Google), Amazon et Microsoft ont également fait mieux que prévu. A la clôture, le Dow Jones a gagné jeudi 1,87% à 17.489 points, tandis que l'indice large S&P 500 a 1,66% à 2.052 points et que le Nasdaq, riche en valeurs technos et biotechnologiques, a avancé de 1,65% à 4.920 points.

ECO ET DEVISES

C'est la journée des indicateurs PMI flash d'octobre, avec notamment l'indice français publié à 9h et qui se redresse de 51,9 en septembre à 52,3 en octobre, affichant ainsi son plus haut niveau depuis 4 mois. L'Indice Flash dans les services grimpe également sur un sommet de quatre mois, à 52,3 (51,9 en septembre), contre 51,6 de consensus.

Restent au programme les indicateurs PMI de l'Allemagne (09h30), de la zone euro (10h00), du Royaume-Uni (10h30) et des Etats-Unis (15h45).

La parité euro / dollar atteint 1,1113 ce matin. Le baril de Brent se négocie 48,35$ et le WTI 45,58$ pour l'échéance de décembre. L'once d'or se traite 1.169$ (+0,3%).

VALEURS EN HAUSSE

* Orange (+2,65% à 15,89 Euros) : les quatre opérateurs français ont été admis aux enchères de l'ARCEP pour la bande des 700 Mhz.

* Kering (+6% à 165,70 Euros) : le chiffre d'affaires du troisième trimestre, 2,895 MdsE, a progressé de 12% en données publiées et de 3,1% à périmètre et taux de change comparables, pour un consensus à 2,8%. Gucci progresse comme prévu, mais Puma est un peu au-dessus des attentes.

* Michelin (+1,50% à 88,45 Euros) : le manufacturier a amélioré de 8,7% à 5,31 MdsE ses revenus du troisième trimestre, pour un consensus de 5,22 MdsE. La prévision annuelle est confirmée, notamment celle sur les économies de coûts.

* Vinci (+1,90% à 59,88 Euros) : le groupe de BTP a vu son chiffre d`affaires s`établir à 10,3 MdsE au troisième trimestre 2015, en hausse de 2,8% par rapport à 2014 à structure réelle (-1,5% à structure comparable). Vinci anticipe désormais une quasi stabilité de son chiffre d`affaires 2015 à structure réelle (contre une légère baisse attendue précédemment).

* Christian Dior (+2,20% à 179,40 Euros) : Raf Simons va quitter Christian Dior Couture. Le créateur embauché en 2012 pour remplacer John Galliano, aura passé trois ans et demi au sein de la société. Son départ, pour "raisons personnelles", lance la course aux rumeurs pour son successeur.

* Havas (+1,70% à 7,64 Euros) : la croissance organique a atteint 5,5% au 3ème trimestre et 6% sur neuf mois. Le groupe a fait un peu mieux que prévu, notamment si on compare les chiffres avec la performance très décevante du rival Publicis.

VALEURS EN BAISSE

* Ingenico (-5,10% à 109,10 Euros) : la société a relevé ses objectifs après neuf mois d'activité. Elle vise entre +12% et +13% de croissance (contre +10% à +12% précédemment), ce qui devrait se traduire par un chiffre d`affaires annuel de l`ordre de 2,18 milliards d`euros. La marge d`EBITDA est désormais attendue autour de 23% et non plus supérieure ou égale à 22%.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : l'euphorie se prolonge !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]