Ouverture Paris : la baisse se poursuit

Ouverture Paris : la baisse se poursuit©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 08 mars 2016 à 09h30

LA TENDANCE

La baisse reprend ce matin à Paris où le CAC40 abandonne 1,60% à 4.370 points et désormais -4,20% depuis le 1er janvier. Hier déjà, malgré la remontée des cours du pétrole, les marchés européens dans leur ensemble ont clôturé en légère baisse, les investisseurs gardant en ligne de mire la réunion de la BCE ce jeudi 10 mars. Elle sera cruciale quant à l'évolution de la Bourse parisienne. Si de nouvelles mesures de soutiens, devaient s'additionner à celles déjà en place, nul doute que le Marché trouverait alors les catalyseurs à une nouvelle progression. Dans le cas contraire, la baisse pourrait reprendre. D'ici là, on prendra connaissance du PIB de la zone euro, attendu à 11 heures ce matin.

WALL STREET

Les marchés boursiers américains ont fini en ordre dispersé, lundi, partagés entre la hausse des cours des matières premières, grâce à la Chine, et la baisse des valeurs technologiques, plombées notamment par Netflix. Les investisseurs évitent les prises de risques avant les réunions de politique monétaire de la BCE, ce jeudi, et de la Fed, les 15 et 16 mars prochains.

L'indice Dow Jones a terminé lundi en légère hausse, de 0,40%, à 17.074 points, tandis que l'indice large S&P 500 a terminé presque stable (+0,09%) à 2.001 points, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs "technos" et "biotechs", a reculé de 0,19% à 4.708 points.

ECO ET DEVISES

Très bonne surprise ce matin sur la production industrielle allemande, qui a bondi de 3,3% en janvier, alors que les économistes n'anticipaient qu'une reprise de 0,5%. Suivront les balances commerciale et budgétaire en France en janvier (08h45). Enfin, place au PIB de la zone euro du 4e trimestre (11h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1018 ce matin. Le baril de Brent se négocie 40,25$ et le WTI 39,30$ pour l'échéance de mai. L'once d'or se traite 1.266$ (-0,04%).

VALEURS EN HAUSSE

* Séché Environnement (+6,50% à 28,55 Euros) : Le groupe anticipe pour l'exercice en cours une légère croissance de son chiffre d'affaires contributif, à périmètre constant, et vise à maintenir, voire améliorer, le niveau de rentabilité opérationnelle courante atteint en 2015 (ROC/CA contributif).

VALEURS EN BAISSE

* Air France KLM (-1,50% à 8,22 Euros) : en février, le transporteur a affiché de solides performances en matière de trafic avec 5,7 millions de passagers, soit une progression de +5,8%. La compagnie, souligne l'incidence de l'année bissextile sur la capacité et le trafic. Le total du groupe, en comptabilisant Transavia, fait état de 6,3 millions de passagers, en progression de +6,3%. Le coefficient d'occupation, à 83,6%, progresse de 1,3 point.

* Zodiac (-1,80% à 17,22 Euros) : UBS a réduit d'achat à neutre sa recommandation ce matin, en sabrant son objectif de cours, qui passe de 32 à 18 euros. Pour l'analyste, l'incertitude est trop grande sur les résultats à court terme, après le nouvel avertissement lancé le 24 février par le groupe sur ses résultats.

* Ipsen (-2,80% à 47,18 Euros) : Selon nos informations, Barclays a réduit de "surpondérer" à "pondération en ligne" sa recommandation sur Ia valeur, pour une valorisation de 53 euros par action contre 57 précédemment.

* Casino (-1,70% à 47,74 Euros) : le fonds activiste Muddy Waters a publié un nouveau rapport sur Casino, titré "des doutes supplémentaires sur la reprise en France; les problèmes de gouvernance au Brésil semblent plus profonds que révélés". Nouvelle attaque en règle donc, quelques mois après une première offensive qui avait déstabilisé le titre en bourse.

* Aéroports de Paris (-0,75% à 105,10 Euros) : le groupe a confirmé avoir déposé un dossier de préqualification dans le cadre de la procédure de consultation pour entrer au capital de l'opérateur des aéroports du Vietnam, et avoir été sélectionné pour des négociations officielles. Mais contrairement aux rumeurs récentes, rien de définitif n'a été signé. Pourtant, les choses semblent avoir évolué puisqu'ACV a communiqué cette nuit en indiquant qu'elle allait soumettre à ses actionnaires réunis en assemblée générale le 16 mars un projet conférant à Aéroports de Paris plus de 166 millions d'actions, soit 7,4% du capital, à 13.100 dongs par titre. Selon nos calculs, cela représenterait un investissement de 87,7 millions d'euros sur la base des cours de change du matin.

* Figeac Aero (-1,10% à 23,82 Euros) : chose promise, chose due pour la société, qui lance une augmentation de capital et projette son transfert sur le marché réglementé, conformément à ce que le management avait annoncé au début du mois de janvier. Elle va placer environ 85 ME, dont 75 ME par émission d'actions nouvelles (et même 86,2 ME avec la surallocation éventuelle) et 10 ME par cession d'actions existantes.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : la baisse se poursuit
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]