Ouverture Paris : le CAC40 de retour à 4.250 points

Ouverture Paris : le CAC40 de retour à 4.250 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 11 juillet 2016 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 surfe ce matin sur les bons chiffres de l'emploi publiés aux Etats-Unis vendredi et s'inscrit ainsi dans la bonne tendance de Wall Street vendredi soir... L'indice parisien grimpe de 1,40% à 4.250 points à l'approche de 9h30, dans un volume relativement moyen de 250 ME. Aux Etats-Unis, les créations de postes ont très largement dépassé le consensus de place outre-Atlantique et le taux de chômage se retrouve à des niveaux très bas... La Bourse de Tokyo a de son côté bondi de près de 4% ce lundi après la nette victoire de la coalition gouvernementale aux élections sénatoriales de dimanche, qui permettra au Premier ministre Shinzo Abe de faire adopter plus facilement de nouvelles mesures et réformes.

WALL STREET

Vendredi, le DJIA a progressé de 1,40% à 18.147 pts, alors que le Nasdaq s'est adjugé 1,64% à 4.957 pts.
Selon le rapport gouvernemental mensuel outre-Atlantique, et alors que le consensus était logé à 175.000 créations de postes non-agricoles, les Etats-Unis ont créé 287.000 emplois en juin. Le taux de chômage est par contre remonté à 4,9% (+0,2 point de pourcentage), contre 4,8% de consensus. Selon le Département américain au travail, la croissance de l'emploi a concerné les loisirs et l'hôtellerie, la santé, ou encore les activités financières. L'emploi a également progressé dans le secteur de l'information...
Rappelons que le rapport du mois de mai était ressorti particulièrement décevant, avec seulement 38.000 créations de postes outre-Atlantique, pour un taux de chômage de 4,7%. Les créations de postes du mois de mai ont été revues en baisse à 11.000 unités. Les créations de postes du mois d'avril ont été révisées par contre en hausse, à 144.000, contre 123.000 auparavant estimé...
Le taux de participation à la force de travail pour le mois de juin 2016 est ressorti à 62,7%, alors que le ratio emploi sur population s'établit à 59,6%. Ces deux ratios évoluent peu en comparaison du mois antérieur. Les créations de postes dans le privé en juin ont été au nombre de 265.000.

ECO ET DEVISES

Les cours du brut léger WTI sont revenus à 45$ le baril et 46,50$ le Brent, suite à l'annonce des stocks hebdomadaires de pétrole aux Etats-Unis la semaine passée. Les stocks pétroliers ont pourtant baissé outre-Atlantique... Toutefois, le consensus s'attendait à un repli plus prononcé de ces stocks, d'où la déception des traders. Les stocks ont baissé de 2,2 millions de barils lors de la semaine close au 1er juillet, pour s'établir à 524,4 millions de barils, après un recul plus prononcé, de 4,1 mb, la semaine précédente...
Pour expliquer l'ampleur des mouvements de cours, les analystes évoquent aussi les craintes des effets du Brexit sur l'économie mondiale, alors que l'espoir d'un second référendum a été définitivement enterré outre-Manche...
Sur le marché des changes, le dollar a progressé face à l'euro, à 1,1050$. L'once d'or est remontée à 1.370$, non loin de son plus haut depuis 2 ans.

VALEURS EN HAUSSE

* AB Science (+8% à 13,86 Euros) : la société annonce la publication de résultats précliniques du masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Cette publication intitulée 'Post-paralysis tyrosine kinase inhibition with masitinib abrogates neuroinflammation and slows disease progression in inherited amyotrophic lateral sclerosis' ainsi que les informations complémentaires l'accompagnant sont librement accessibles sur le site de la revue Journal of Neuroinflammation, revue médicale évaluée par des pairs.
"Ces résultats démontrent un effet protecteur sans précédent du masitinib dans des modèles de rats de SLA par rapport à d'autres études citées dans la littérature scientifique" a déclaré le professeur Luis Barbeito (Responsable du Laboratoire de Neurodégénérescence à l'Institut Pasteur de Montevideo, Uruguay). "En particulier, le masitinib est protecteur lorsqu'il est administré 7 jours après l'apparition d'une paralysie, un modèle qui simule étroitement l'état clinique des patients atteints de SLA et représente ainsi mieux leurs besoins thérapeutiques".

* LafargeHolcim (+3,20% à 38,84 Euros) : le groupe a signé une lettre d'entente avec Nirma Limited, soumise à l'approbation de la Commission de la concurrence indienne (CCI), pour la cession de sa participation dans Lafarge India pour une valeur d'entreprise de 1,4 milliard de dollars.
Lafarge India opère 3 cimenteries et 2 stations de broyage avec une capacité totale de 11 millions de tonnes par an. Elle commercialise également des granulats et est un des principaux producteurs de béton prêt à l'emploi du pays.
LafargeHolcim continuera à opérer en Inde à travers ses filiales ACC Ltd. et Ambuja Cements Ltd., avec une capacité combinée de plus de 60 millions de tonnes de ciment et un réseau de distribution qui couvre l'ensemble du pays.
Le montant de cette cession permettra de continuer à réduire l'endettement du Groupe dans le cadre de son programme de désinvestissements de 3,5 milliards de francs suisses en 2016.
Le groupe a déjà finalisé la cession de ses opérations en Corée du Sud et a signé un accord en vue de céder sa participation minoritaire en Arabie saoudite. Il a également étendu sa participation avec SNI, son partenaire historique au Maroc, grâce à la fusion de Lafarge Ciments Maroc et Holcim Maroc pour créer LafargeHolcim Maroc.

* Cegid Group (+0,85% à 61,22 Euros) annonce la réalisation de la cession par Groupama, Groupama Gan Vie et ICMI de l'intégralité de leur participation, soit 3.470.156 actions Cegid Group représentant 37,6% du capital de la société, à un consortium composé du fonds d'investissement américain Silver Lake, leader mondial de l'investissement en technologie et AltaOne Capital, une société d'investissement basée à Londres, pour un prix égal à 61 euros par action, dividende au titre de l'exercice 2015 détaché. Suite à cette acquisition, le consortium déposera une offre publique auprès de l'Autorité des Marchés Financiers à un prix égal à 61 euros par action (dividende au titre de l'exercice 2015 détaché) et de 44,25 euros par bon d'acquisition d'action remboursable. Le Consortium lancera l'offre publique par l'intermédiaire de la société Claudius France. Dans l'hypothèse où, directement à l'issue de l'offre, les actionnaires minoritaires ne représentent pas plus de 5% du capital ou des droits de vote de Cegid Group et où Claudius France met en oeuvre un retrait obligatoire, un complément de prix de 1,25 euro par action et de 1,25 euro par bon d'acquisition d'action remboursable de la société sera versé par Claudius France, soit un prix total par action égal à 62,25 euros (dividende détaché) et un prix total par bon d'acquisition d'action remboursable égal à 45,5 euros. Ce prix total sera payé à tous les porteurs d'actions et de bons d'acquisition d'actions remboursables ayant apporté leurs titres à l'offre publique.

VALEURS EN BAISSE

* Ipsos (-9,80% à 26,16 Euros) : LT Participations, holding animatrice d'Ipsos et société contrôlée par Didier Truchot, indique qu'aucune conversation n'est à l'heure actuelle menée par Ipsos avec des fonds d'investissement, éventuels acquéreurs. "Pour ce qui la concerne, LT Participations examine périodiquement, en liaison avec ses actionnaires, et à des fins essentiellement patrimoniales, les marques d'intérêts qui lui sont soumises, spontanément ou à sa demande, sans pour autant être entrée à ce stade dans un processus organisé de cession. Dans ce cadre, aucune décision concernant l'évolution de sa structure actionnariale n'a été prise et, pour couper court à toute équivoque, LT Participations a décidé de mettre fin aux contacts en cours", explique LT Participations dans un communiqué de presse ce matin. Vendredi, Ipsos a bondi de 13,5% en clôture, après que le site 'Dealreporter' eut évoqué des discussions entre l'acteur majeur des études par enquêtes et des firmes de "private equity", en vue d'une éventuelle cession... Cette rumeur a été relayée par le compte Twitter du blog financier 'Zero Hedge'.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : le CAC40 de retour à 4.250 points
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]