Ouverture Paris : le CAC40 de retour tout près des 5.100 points

Ouverture Paris : le CAC40 de retour tout près des 5.100 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 16 juillet 2015 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 est désormais bien ancré au-dessus des 5.000 points, bénéficiant ce matin d'une nouvelle progression (+0,60% à 5.080 points). Porté par la résolution de la crise grecque depuis désormais sept séances, l'indice parisien a ainsi regagné une partie du terrain perdu lorsque la crise se faisait aiguë. Le vote positif du parlement à Athènes cette nuit, constitue le nouvel élément apprécié favorablement par les investisseurs ce matin. Toutefois, le début de désaccord entre le FMI et l'Union européenne pourrait au sujet de la dette grecque pourrait constituer un point d'achoppement nouveau. Et les votes obligatoires des parlementaires de plusieurs pays agacés par la situation, ne sont pas, non plus, garantis. La journée sera marquée par la décision de la BCE sur ses taux à la mi-journée, suivie à 14h30 d'une conférence de presse qui verra sans doute Mario Draghi assailli de questions sur la Grèce.

WALL STREET

Wall Street s'est affiché en légère baisse mercredi soir, alors que le rythme des publications trimestrielles des sociétés américaines cotées s'est accéléré. Du côté des fusions et acquisitions, l'actualité est restée soutenue outre-Atlantique avec Celgene qui s'est offert Receptos pour 7,2 milliards de dollars. Janet Yellen a par ailleurs expliqué que la Fed restait disposée à relever les taux cette année, si le marché de l'emploi s'améliore de façon régulière et que les perturbations venues à l'étranger n'affectent pas l'économie américaine. L'indice Dow Jones a perdu modestement 0,02% à 18.050 pts. Le Standard & Poor's 500 a reculé de 0,07% à 2.107 pts. Le Nasdaq Composite a terminé à -0,12% à 5.099 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, la balance commerciale de mai en zone euro (11h00) sera suivie par l'indice des prix à la consommation de juin en zone euro (11h00) et de la décision de la banque centrale européenne sur ses taux (13h45).

Aux Etats-Unis, place aux inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30), à l'indice d'activité de la Fed de Philadelphie en juillet (16h00) et à l'indice du marché immobilier américain de juin (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,0936 ce matin. Le baril de Brent se négocie 57,68$ et le WTI 51,88$ pour l'échéance d'août. L'once d'or se traite 1.147$ (-0,16%).

VALEURS EN HAUSSE

* Peugeot (+1,30% à 18,39 Euros) : le marché européen a poursuivi son ascension en juin, avec des immatriculations en hausse de 14,6% en glissement annuel, la meilleure performance mensuelle depuis décembre 2009. Dans ce marché très dynamique au mois de juin, PSA Peugeot Citroën s'est réveillé avec un bond de 12,8% de ses immatriculations à 148.932 unités. Une hausse qui reste cependant inférieure à la moyenne, ce qui érode la part de marché de 11,1 à 10,9%. Côté Renault, le mois de juin contraste avec un début d'année plus dynamique. La hausse se limite à 4,5%.

* Carrefour (+0,30% à 30,23 Euros) : les ventes du second trimestre sont en ligne avec les prévisions au niveau global, même si les performances par pays sont un peu différentes de ce qui était attendu par la communauté financière. Le directeur financier du groupe a souligné, dès le début de la conférence de présentation des chiffres ce matin, que le consensus d'EBIT 2015, soit entre 2,51 et 2,53 MdsE, paraît "raisonnable".

* Casino (+2,90% à 70,98 Euros) : au 2ème trimestre 2015, le chiffre d`affaires consolidé atteint 11,7 MdsE, en décroissance organique de -0,4%.En France, les ventes sur le second trimestre sont en croissance de +0,4% en organique. Comme prévu, Via Vareko a souffert au Brésil.

* Dexia (+1,80% à 0,056 Euro) : la filiale allemande et un pool constitué de dix autres créanciers ont intenté une action en justice contre la structure autrichienne Heta Asset Resolution AG auprès de la Cour régionale de Francfort-sur-le-Main. Ils réclament le remboursement immédiat de créances dont le montant cumulé s'élève approximativement à 1 milliard d'euros.

VALEURS EN BAISSE

* Korian (-0,05% à 32,18 Euros) : le fonds de pension canadien Investissements PSP, qui vient d'acquérir 14% du capital auprès de trois actionnaires institutionnels de la société, va bénéficier d'un représentant au conseil d'administration. Ce dernier vient en effet de coopter son représentant, Timothy Leyne, comme administrateur à la place de MAAF Assurances.

* Mauna Kea (-6% à 3,94 Euros) : forte baisse au lendemain de l'annonce d'un chiffre d'affaires semestriel en repli de 12% à 4 millions d'euros. Au 30 juin 2015, la société disposait d'une trésorerie de 12 ME. Suite à cette publication, Kepler Cheuvreux dégrade le dossier de "acheter" à "conserver" et réduit son objectif de 7,6 à 4,2 euros. Gilbert Dupont, qui évoque un semestre de mauvaise facture, abaisse ses estimations de résultats et réduit son cours cible de 7 à 6 euros.

 
0 commentaire - Ouverture Paris : le CAC40 de retour tout près des 5.100 points
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]