Ouverture Paris : le CAC40 débute fort !

Ouverture Paris : le CAC40 débute fort !©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 14 novembre 2016 à 09h30

LA TENDANCE

Le CAC40 repart fortement à la hausse ce matin dans les premières minutes de cotations, s'octroyant plus de 1,40% de hausse à 4.550 points. La tendance favorable qui a suivi l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, ne se tarit donc pas, malgré la pause de fin de semaine sur les Marchés. La forte reculade de l'or témoigne du regain de confiance des investisseurs pour les actions. Les "suites" de l'élection devraient rester au premier plan ces prochaines heures puisque les opérateurs de marché vont désormais guetter les propos du futur Président notamment ceux concernant les échanges internationaux et sa conception de la politique de la Fed...

WALL STREET

Donald Trump : semaine 2. Après avoir salué l'élection surprise du candidat républicain, le 8 novembre, à la présidence des Etats-Unis, la Bourse de New York espère obtenir rapidement des précisions sur son programme de relance économique, de baisses d'impôts et de refonte du commerce extérieur affiché lors de sa campagne électorale.

Vendredi, les indices américains ont terminé une folle semaine sur une note partagée. L'indice Dow Jones a progressé de 0,21% à 18.848 points, inscrivant son deuxième record historique en autant de jours. L'indice large S&P 500 s'est en revanche essoufflé, cédant 0,14% à 2.164 pts, tandis que le Nasdaq Composite a progressé de 0,54% à 5.237 points. En 5 séances, les trois indices ont bondi respectivement de 5,3%, 3,8% et 3,8%. Pour le Dow Jones, il s'agit de sa meilleure performance hebdomadaire depuis près de 5 ans, en décembre 2011.

ECO ET DEVISES

La production industrielle de septembre en zone euro (11h00) sera le seul indicateur majeur du jour.

La parité euro / dollar atteint 1,0797 ce matin. Le baril de Brent se négocie 44,80$ et le WTI 44,13$ pour l'échéance de janvier. L'once d'or se traite 1.216$ (-0,9%).

VALEURS EN HAUSSE

* LafargeHolcim (+2,45% à 52,44 Euros) : la journée investisseurs programmée vendredi prochain à Londres par LafargeHolcim recèlera forcément des annonces importantes pour le cimentier, qui semble enfin avoir relancé sa dynamique après une fusion compliquée. Pour le 'SonntagsZeitung', de nouvelles économies seront annoncées, notamment via la fermeture de filiales et des réductions d'effectifs. La France, le Brésil, le Canada et les États-Unis seraient notamment concernés par les pertes d'emplois, tandis que des dizaines de filiales modestes pourraient disparaître (le management avait déjà évoqué le nombre de 25 en septembre).

* ArcelorMittal (+4,10% à 6,60 Euros) : l'Egypte a signé un compromis avec l'aciériste pour mettre un terme à un arbitrage qui aurait pu lui coûter 600 millions de dollars, si les demandes de l'aciéristes avaient été jugées légitimes, a indiqué l'agence de presse MENA. La procédure avait été introduite devant le Centre de règlement des conflits d'investissement (CIDR), un organisme de la Banque mondiale, voilà 18 mois. Les modalités exactes de l'accord qui a été signé n'ont pas été communiquées.

* LVMH (+1,20% à 163,90 Euros) : le groupe lorgnerait l'américain Michael Kors, a appris 'StreetInsider'. Les parties ont évidemment refusé de commenter la nouvelle. La Société Générale aurait été mandatée par Bernard Arnault pour plancher sur l'opération. A Wall Street, Michael Kors pèse 8,16 milliards de dollars. Il y a un mois, des rumeurs avaient déjà circulé sur une proposition de rachat à 10 Mds$, mais le nom de LVMH n'avait pas été présenté.

* Amundi (+0,90% à 45,24 Euros) : la société va faire face à forte partie pour récupérer la division de gestion d'actifs d'Unicredit, Pioneer. La filiale du Crédit Agricole, ouvertement intéressée, va se frotter au consortium récemment constitué de l'autre côté des Alpes, comprenant Poste Italiana, Anima et la Caisse des dépôts italienne. La structure sera majoritairement contrôlée par la poste transalpine.

* Iliad (+0,50% à 171,15 Euros) : Telecom Italia est en train de préparer le comité d'accueil de Free en Italie. L'opérateur historique local a prévu de lancer une nouvelle marque à bas prix, a appris Bloomberg. Elle pourrait être lancée dès le 1er trimestre 2017 en s'appuyant sur la plateforme technologique de l'opérateur virtuel Noverca, récemment acquis.

VALEURS EN BAISSE

*

 
2 commentaires - Ouverture Paris : le CAC40 débute fort !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]